Tags Posts tagged with "contrebande, carburant, Tunisie"

contrebande, carburant, Tunisie

par -
0
La vente de carburants de contrebande sur les routes principales dans les différentes régions est très répandue en Tunisie essentiellement après la Révolution. Selon les experts économiques

La vente de carburants de contrebande sur les routes principales dans les différentes régions est très répandue en Tunisie essentiellement après la Révolution. Selon les experts économiques, ce phénomène menace l’économie tunisienne et engendre de graves conséquences sur le fonctionnement et sur les activités des stations-service qui ont, à maintes reprises, observé des sit-in pour protester contre la prolifération de ce phénomène.

Selon les récentes données communiquées par le ministère de l’Intérieur, les unités de la Garde nationale ont récemment saisi dans différents régions de la Tunisie des grandes quantités de carburant de contrebande, particulièrement à Sidi Ali Ben Aoun (gouvernorat de Sidi Bouzid), avec 750 litres de carburant.

Dans le gouvernorat de Nabeul, les unités de la Garde nationale ont également saisi 1280 litres de carburant de contrebande à bord d’un camion.

Dans la localité d’Ouled Marzouk, à Feriana relevant du gouvernorat de Kasserine, à 15 km de la frontière Tuniso-Algérienne, les gardes nationaux ont saisi deux poids-lourds transportant de carburants à bord desquels se trouvaient 5 individus qui tentaient de s’infiltrer illégalement en territoire algérien…

Malgré la prolifération remarquable du commerce illégale de carburant, les différentes unités de la sécurité relevant de plusieurs districts de la Tunisie, fournissent des efforts assidus afin d’arrêter les contrebandiers et de limiter les dégâts de la vente de produits de contrebande sur l’économie tunisienne.

Contrebande de carburants : Fermeture de plus de 50 stations-services

Selon les données communiquées en mai 2014 par la Chambre Syndicale Nationale des Gérants et Propriétaires des Stations-service, la contrebande de carburant a causé la fermeture de plus de 50 stations-services dans les gouvernorats du Nord-Ouest et du Sud en Tunisie. Ces stations-service ont perdu 80% de leur chiffre d’affaires.

Les stations situées au centre du pays ont enregistré une perte de 60%, celles du Cap Bon (25%) et du Grand Tunis (10%). Les ventes du Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL) ont baissé de 80%, relève la même source.

A noter que le nombre des stations-service est estimé à 900 employant près de 16 mille personnes (environ 60 mille familles).

Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le ministère des Mines et Hydrocarbures de Guinée équatoriale annonce avoir fait part de son intérêt pour rejoindre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

SPORT

0
Formation rentrante des aigles de Carthage qui affronteront leur homologue du Zimbabwe, lundi soir à partir de 20h00 au stade de l'amitié de Libreville,...