Tags Posts tagged with "contrôle_économique"

contrôle_économique

par -

Le ministère du Commerce a lancé samedi matin, au siège de la Société Tunisienne des Marchés de Gros (SOTUMAG) à Bir El Kassâa (gouvernorat de Ben Arous), la campagne nationale de contrôle économique, couvrant 68 régions dans le district du Grand Tunis.

Ciblant l’intensification du contrôle des points de vente des fournitures scolaires, cette campagne verra la participation de 45 équipes de contrôle économique venant de 16 gouvernorats.

Donnant le coup d’envoi de la campagne, Ridha Lahouel, ministre du commerce a souligné que l’objectif de cette mobilisation est de protéger le consommateur surtout durant la période d’intersaison et de lutter contre les pratiques de monopole et l’augmentation illégale des prix.

Il a indiqué que cette mobilisation, qui s’inscrit dans la continuité de la campagne de contrôle de la qualité des fournitures scolaires qui a démarré vendredi 11 septembre, va toucher outre les fournitures scolaires, les produits alimentaires agricoles.

Concernant les prix et la disponibilité des légumes à feuilles en quantités suffisantes, en prévision de la fête de l’Aïd El Kébir, Lahouel a évoqué les efforts déployés en coordination avec les producteurs pour assurer l’approvisionnement régulier du marché en ces produits.

Il a assuré que le ministre surveille les circuits de distribution et d’approvisionnement répartis à travers tout le territoire, tout en coordonnant avec l’UTAP et les autorités régionales pour la création de points de vente des moutons dans les quatre coins du pays, faisant observer la nette baisse des prix des moutons dans certains points de vente par rapport à l’année dernière.

Le directeur des recherches économiques au ministère du commerce, AbdelKader Timoumi a affirmé au correspondant de l’agence TAP que la campagne, assurée par 100 agents de contrôle économique, se poursuivra dans le reste des régions du pays.

La campagne concernera les produits agricoles dont les prix se caractérise durant cette période par une certaine variabilité, comme les légumes à feuilles, les pommes de terre, l’oignon outre les fournitures scolaires.

Elle concernera également, le contrôle du degré du respect des prix, de l’approvisionnement du marché en quantités suffisantes des produits, ainsi que des bascules, de la transparence des prix des produits de base.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

A l’occasion de l’Assemblée générale de Medef International qui s’est tenue mercredi 17 mai 2017, Medef et Medef International ont rappelé la priorité donnée...