Tags Posts tagged with "créances"

créances

par -

Sanimed fait face à un sérieux problème de recouvrement de ses créances, pour un montant total de 1 398 mDT. C’est ce qu’on peut lire dans le document distribué lors de la communication financière de la société, qui se tient actuellement à la bourse de Tunis.

Il y a huit dossiers relatifs à des créances clients non encore recouvrées. Sanimed n’a pas encore engagé de poursuites judiciaires, mais elle compte le faire incessamment puisque le règlement à l’amiable n’a pas donné de résultat.

En revanche, deux actions en justice sont en phase de contentieux dont un contre un client de Sanimed pour non paiement de sa dette commerciale pour un montant global de 89 817 dinars, et une autre relevant du domaine prud’homal, intentée contre un ancien employé de Sanimed.

par -
Les impayés de la CNSS et de la CNAM relatifs au parc de logements se sont élevés à 18 millions de dinars à fin décembre 2015, a déclaré une source bien informée relevant de la Société de promotion des logements sociaux (SPROLS) à Africanmanager.
Notre source s’est montrée optimiste quant à la stagnation des créances. En effet les clients ont commencé a payer leurs dettes, ce qui a permis à ces créances de reprendre le rythme normal, sans enregistrer une dégradation.
Toujours selon notre source, ces créances n’ont pas pris en compte les 7 millions de dinars qui sont dus au titre de 827 logements situés dans 4 cités, à savoir Al Manar, Menzah 8, Rommana et la Marsa. Ces logements font actuellement l’objet de cession.

par -
Sur le plan monétaire

C’est le site Africa intelligence qui l’affirme : le très contesté projet de loi de « réconciliation économique », cher au président Béji Caïd Essebsi pourrait fournir l’occasion d’effacer la colossale dette des hommes d’affaires de l’ère Ben Ali auprès des banques publiques.

Trois d’entre eux en ont discuté  récemment  avec BCE et avec le chef du mouvement Ennahda, Rached Ghannouchi. Ils veulent que  la commission qui négociera avec eux la fin des poursuites contre la restitution d’une partie des sommes détournées soit habilitée à effacer leurs dettes auprès des banques publiques, précise Africa intelligence citant des sources qui lui sont propres.

 

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

SPORT