Tags Posts tagged with "crèches"

crèches

par -
La secrétaire d'état chargée des Affaires de la femme et de la famille

Les nouveautés dans le secteur des crèches et des jardins d’enfants, les législations et les activités de ce secteur , ainsi que les préoccupations des professionnels et les mécanismes de financement et d’assurance tels sont les principaux points évoqués, lors d’une réunion informelle organisée, jeudi, par la chambre régionale des crèches et jardins d’enfants à Ben Arous, en collaboration avec le commissariat régional de la femme, de la famille et de l’enfance.
Selon le président de la chambre régionale, Taieb Abassi, les problèmes de ce secteur sont liés aux mécanismes de financement, la hausse des prix des équipements et le phénomène des étals anarchiques.
« L’examen et la révision des cahiers de charge relatifs aux établissements scolaires sont devenues une nécessité dans le contexte des mututations sociales, de la famille et des établissements oeuvrant dans ce domaine.
Le coordinateur régional des microcrédits à l’association Enda, a donné un aperçu des mecanismes de fonctionnement et d’encadrement fournis par cette association qui accorde un financement de 20 mille dinars sous forme de micro-crédits ainsi que les programmes d’encadrement et de formation à travers la pépinière d’entreprise qui assurent le suivi des projets.

par -
La présidente de la chambre nationale des jardins d’enfants et garderies Naziha Kamoun Tlili a déclaré dans une conférence de presse tenue lundi 17 juin 2013 le phénomène

Dans une déclaration au quotidien « Assarih », la présidente de la chambre nationale des crèches et des jardins d’enfants Nabiha Kammoun Tlili a affirmé que les propriétaires des jardins d’enfants ont rejeté le projet du nouveau cahier des charges relatif aux crèches et jardins d’enfants élaboré par le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance.
Elle a, à ce propos, précisé que ces derniers refusent certaines articles relatifs à ce projet.

par -
La présidente de la chambre nationale des jardins d’enfants et garderies Naziha Kamoun Tlili a déclaré dans une conférence de presse tenue lundi 17 juin 2013 le phénomène

Le ministère de la femme, de l’enfance et de la famille vient de soumettre à l’approbation du gouvernement le projet de loi réglementant les crèches et jardins d’enfants, a annoncé, vendredi, la chargée de mission au ministère, Samia Daoula. S’exprimant en marge d’un point de presse tenu à Tunis, Daoula a indiqué que ce projet de loi s’inscrit dans la volonté d’harmoniser la législation nationale avec les dispositions de l’article 47 de la constitution et la convention internationale des droits de l’enfant. Le dit projet, a-t-elle ajouté, tend également à faire face à la prolifération anarchique de ces établissements, à protéger les enfants contre toutes les formes de violence et à garantir l’égalité des chances en matière de protection des enfants.
Il s’agit, également, d’inscrire des mesures répressives à l’encontre des contrevenants, de trouver une formule pour réglementer le secteur et de fixer les conditions requises pour créer une crèche ou un jardin d’enfants.
Samia Douala a, par ailleurs, fait savoir qu’un nouveau cahier des charges relatif aux crèches et jardins d’enfants a été élaboré, parallèlement à ce projet de loi, et ce, afin d’encadrer davantage le secteur et de garantir une croissance psychologique, mentale et sociale saine chez l’enfant. Le directeur chargé de l’animation socio-éducative et des loisirs au ministère, Lotfi Belazi a indiqué, pour sa part, que son département a mis en place un plan d’action tripartite d’aide à l’investissement public dans ce secteur.
Ce plan, a-t-il dit, vise principalement à reconsidérer les jardins d’enfants municipaux et à créer de tels espaces au sein des établissements de la petite enfance relevant du ministère. D’un coût de 15 millions de dinars, ce projet, a-t-il dit permettra de rouvrir 29 jardins d’enfants municipaux répartis sur 12 régions et de créer 52 autres au sein des établissements de la petite enfance.
Il a, par ailleurs, appelé à la nécessité d’améliorer la qualité des services des crèches et jardins d’enfants, appelant à porter à 52% le pourcentage des enfants âgés de moins de 5 ans fréquentant ces établissements et ce lors de l’élaboration du prochain plan dedéveloppement 2016/2020.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE