Tags Posts tagged with "crise migratoire"

crise migratoire

par -

L’heure n’est plus aux formules feutrées, politiquement correctes, l’Europe a décidé de faire savoir au monde, aux migrants économiques en premier, qu’elle croule sous les flux massifs de réfugiés et qu’elle est au bord de l’implosion. Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a déclaré lors d’un déplacement en Grèce ce jeudi 03 mars : « Ne venez pas en Europe. Ne croyez pas les passeurs. Ne risquez pas vos vies et votre argent. Tout cela ne servira à rien (…). Ni la Grèce, ni aucun autre pays européen ne pourront continuer à être des pays de transit ». En guise d’avertissement, pour dissuader les plus récalcitrants, il a ajouté : « Les réglementations de Schengen seront à nouveau appliquées »…

Tusk était au chevet de la Grèce ce jeudi, un pays en grande difficulté du fait de la forte pression des flux migratoires ; actuellement plus de 10.000 migrants sont coincés à la frontière de la Grèce avec la Macédoine. La Grèce, qui a toujours refusé de boucler ses frontières, comme le font certains pays d’Europe de l’Est, file droit vers une crise humanitaire aigüe, d’où la sortie du président du Conseil européen pour tenter de calmer les ardeurs des migrants économiques. Pas sûr qu’il soit entendu…

Même si Tusk a agité la menace d’une réactivation des dispositifs de la zone Schengen, ce qui suppose des contrôles plus stricts aux frontières européennes extérieures, il critique néanmoins l’attitude de certains pays membres de l’Union européenne qui ont fixé des quotas pour pénétrer sur leurs territoires. « Des décisions unilatérales sans une coordination préalable, même si elles sont compréhensibles dans un contexte national, portent atteinte à l’esprit européen de solidarité », a-t-il déclaré.

La Grèce a dénoncé à plusieurs reprises ces politiques restrictives unilatérales et accuse l’Autriche d’avoir ouvert la brèche, dans laquelle se sont engouffrés d’autres pays par la suite, laissant les Grecs seuls absorber ces flux massifs.

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE