Tags Posts tagged with "Dacca"

Dacca

par -

Le Bangladesh a assuré dimanche que le massacre de 20 otages, dont 18 étrangers, à Dacca avait été perpétré par les membres d’un groupe jihadiste local et a rejeté toute implication de l’organisation Daech .

Au premier de deux jours de deuil national, des détails ont émergé sur la façon dont les assaillants du restaurant de ce quartier huppé de la capitale ont épargné les musulmans pour concentrer leur furie meurtrière sur les étrangers.

Dénoncé dans le monde entier, ce massacre commis dans la nuit de vendredi à samedi a été revendiqué par Daech qui dit s’en être pris à un rassemblement de « citoyens d’Etats Croisés ». Parmi les victimes se trouvaient neuf Italiens, sept Japonais, un Américain et une Indienne.

Mais le ministre de l’Intérieur du Bangladesh a assuré que les assaillants appartenaient à un groupe extrémiste bangladais et non à l’EI. Six d’entre eux ont été abattus par les forces de sécurité tandis qu’un septième a été pris vivant.

« Ils sont membres du Jamaeytul Mujahdeen Bangladesh » (JMB), a dit le ministre Asaduzzaman Khan à l’AFP, mentionnant ce groupe jihadiste interdit depuis plus d’une décennie. Selon lui, « ils n’ont aucun lien avec l’Etat islamique ».

Le chef de la police du Bangladesh, Shahidul Hoque a déclaré que les enquêteurs se pencheraient sur l’hypothèse d’un « lien international » mais a ajouté: « nous soupçonnons avant tout les membres du JMB ».

Lors de l’attaque lancée vendredi, les hommes lourdement armés ont massacré la plupart des otages à l’arme blanche. Deux policiers bangladais ont également été tués.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

Sophia Genetics, leader mondial de la médecine basée sur les données, a dévoilé aujourd’hui depuis la Réunion Annuelle du Collège Américain de Génétique et...