Tags Posts tagged with "débiteurs"

débiteurs

par -
0

L’affaire de la Banque franco-tunisienne (BFT) sème la zizanie au sommet de l’Etat tunisien, rapporte le site Africa Intelligence qui explique que le ministre des Finances, Slim Chaker a réuni en comité de crise, le 23 juin, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Chedly Ayari, le ministre des Domaines de l’Etat, Hatel El Euchi et Samir Saied, directeur général de la Société tunisienne de la STB (Société tunisienne de banque), maison-mère de la BFT.

Il s’agissait de chercher comment protéger le budget de l’Etat, la BCT et la STB d’une éventuelle condamnation de la Tunisie dans l’arbitrage l’opposant à ABCI Investements, le groupe de droit néerlandais, épaulé par son ex-président Majid Bouden, qui réclame devant le tribunal arbitral CIRDI, des centaines de millions de dollars suite à la confiscation de la STB  en 1989, menacée ainsi de faillite.

Le site ajoute que le dossier a été examiné par le président de la République, Béji Caïd Essebsi, le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi et le chef du gouvernement Habib Essid. D’après des sources citées par Africa Intelligence, trois hommes d’affaires sont les débiteurs majeurs de la BFT avec une dette cumulée dépassant les 200 millions de dinars.

Il est à rappeler à cet égard que la STB avait indiqué dans une récente mise au point que bien qu’elle ait été historiquement assujettie à être l’actionnaire majoritaire de la BFT, elle n’intervient nullement dans la gestion de cette banque, rôle dévolu essentiellement à l’Etat tunisien. Elle affirme au demeurant  qu’elle n’est nullement parti prenante dans le «  lourd conflit, opposant depuis plus d’une décennie l’Etat tunisien à l’ABCI ».

par -
0

Dans une déclaration faite ce lundi 4 avril 2016 à Africanmanager, l’expert économique Mourad El Hattab a fait savoir que l’encours des crédits aux particuliers s’est élevé à fin décembre 2015 à 18 490 millions de dinars contre 10 700 MD fin décembre 2010, enregistrant ainsi un accroissement de 72,7%, la partie la plus importante de cet encours soit plus que la moitié est réservée à la consommation, ce qui est en corrélation avec la baisse importante du pouvoir d’achat des ménages sachant que les 2/3 des Tunisiens sont exclus du système financier.

Il a expliqué que ce chiffre n’inclut pas les crédits dits « fournisseurs » octroyés par les grandes surfaces ou encore les commerçants.

Les ménages sont aussi débiteurs au niveau des comptes pour un montant estimé au moins à 8000 Millions de dinars, soit 2/3 des comptes débiteurs, estimant que plus de 900 mille Tunisiens sont dans « le rouge ».

L’expert a toutefois indiqué qu’il est très difficile de quantifier d’une manière précise le nombre des comptes chèques en l’occurrence qui sont classés débiteurs sachant que le nombre de ces comptes s’élève globalement à 2 millions 300 mille comptes.

« Bien que les concours et les dépôts bancaires subissent une pression au niveau de la liquidité centrale, on remarque que l’octroi des crédits tout genre confondus et notamment pour ce qui est des crédits accordés aux particuliers suivent une courbe ascendante reflétant la satisfaction de besoins vitaux de plus en plus pressants », a-t-il indiqué.

Il a d’autre part ajouté que le problème de surendettement des ménages en crédits n’a jamais été posé auparavant d’où la nécessité d’avoir des données à travers la création d’une centrale de recensement et de traitement des cas dans ce contexte et ce à l’instar de ce qui se fait au niveau de plusieurs pays du monde.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
L'armée nigériane a bombardé par erreur, mardi 17 janvier 2017, un camp de déplacés de Rann, dans le nord-est du pays. L'ONG Médecins sans frontières...

SPORT