Tags Posts tagged with "déchéance de citoyenneté"

déchéance de citoyenneté

par -
0

Alors que la gauche française est atomisée par la loi sur la déchéance de nationalité pour les terroristes, alors que le président François Hollande y a laissé beaucoup de plumes et que la société française toute entière est agitée par ce débat, le Canada a fait le choix inverse, sans que cela fasse un pli, manifestement. « Cette loi a créé deux classes de Canadiens et nous croyons fortement qu’il n’y a qu’une classe de Canadiens», a asséné John McCallum, le ministre de l’Immigration. France-Canada, deux nations, deux visions différentes, deux choix de société radicalement opposés.

Le nouveau gouvernement canadien, piloté par le jeune et charismatique Justin Trudeau, d’obédience libérale, a fait savoir hier jeudi 25 février qu’il peaufine actuellement un texte qui va abroger la loi sur la déchéance de citoyenneté pour les Canadiens binationaux condamnés pour terrorisme, espionnage ou trahison, une loi adoptée l’année dernière. On le voit, Trudeau, qui vient à peine de s’installer – il a pris ses fonctions le 04 novembre 2015 -, n’a pas perdu de temps pour tenir une promesse de campagne. Comme ce fut le cas pour une autre de ses promesses électorales : Stopper les frappes aériennes canadiennes en Syrie. Il a décidément de la ressource ce Trudeau… et une volonté de fer !

Pourtant en réalité les enjeux ne sont pas énormes puisqu’on ne recense qu’un seul criminel, présentement derrière les barreaux, qui a perdu sa citoyenneté. Zakaria Amara a été condamné à la prison à perpétuité pour avoir fomenté en 2006 des attaques terroristes dans le centre de Toronto. On lui avait enlevé sa citoyenneté canadienne à l’automne dernier, en pleine joute électorale, sur la base d’une loi concoctée par le gouvernement conservateur. Amara ne sera donc pas expulsé vers la Jordanie quand il aura purgé sa peine.

Cette affaire de déchéance ce citoyenneté au Canada est donc plus symbolique qu’autre chose mais en politique les symboles sont importants. C’est ce qui permet de marquer l’imaginaire collectif et de faire adhérer la grande masse des citoyens à des valeurs fortes. C’est la condition pour entrainer tout un pays, le réformer en profondeur, et c’est justement ce que Trudeau a l’intention de faire. Et pas à un train de sénateur !

Pendant ce temps là la société française se déchire…

Au même moment en France l’article 2 du projet de révision constitutionnelle, qui prévoit la déchéance de nationalité pour les coupables de crime ou délit terroriste, continue de faire des vagues. Ce texte, après moult retouches qui donnent le tournis, file vers le Sénat où il sera débattu à partir de ce 9 mars. Mais l’agitation autour de projet est loin de retomber. Cette affaire pèse même très lourd dans la dislocation de la crédibilité du président Hollande – du moins le peu qui en restait -, à qui les supporters reprochent d’avoir bradé un grand symbole de la gauche, au nom d’on ne sait quelle urgence nationale.

Le camp du président français est profondément divisé par la question de la déchéance de nationalité. D’ailleurs la violente charge conduite par l’actuelle maire socialiste de Lille et ancienne ministre de l’Emploi, Martine Aubry, dans l’édition du journal Le Monde du 25 février 2016 le montre clairement. L’idée d’une primaire au sein de la gauche pour empêcher à Hollande de s’imposer de facto comme le candidat naturel du Parti socialiste fait son chemin, assombrissant un peu plus l’horizon politique du locataire du palais de l’Elysée. Sans parler du record d’impopularité de la politique sociale et économique de Hollande. Il n’avait vraiment pas besoin d’exploser le peu de crédit qui lui restait en se lançant ainsi,  sous le coup de l’émotion suite à l’attentat de Paris du 13 novembre, dans une réforme de la Constitution qui ne va, au mieux, toucher que quelques terroristes….

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Projet novateur en faveur des entreprises africaines et de leur croissance, l’Initiative AfroChampions vient d’être officiellement lancée à Bamako, au Mali, lors d’un diner...