Tags Posts tagged with "défaite"

défaite

par -
0

Beaucoup de dirigeants africains, plus copains avec les démocrates américains, notamment le président Barack Obama, ont mangé leurs chapeaux en envoyant les félicitations d’usage au républicain Donald Trump, qui a écrasé, contre toute attente, Hillary Clinton. Certains chefs d’Etat du continent se sont dit qu’après tout le vin est tiré et qu’il faut le boire ; d’autres, sans doute les plus nombreux, font preuve de pragmatisme et se disent qu’il vaut mieux ne pas se fâcher avec le nouvel occupant de la Maison Blanche, quoi qu’on en pense. La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, n’est pas de ceux-là. Faisant preuve d’une extraordinaire sincérité, de courage et même de témérité, elle a pris ses distances avec le politiquement correct, qui sied dans ces circonstances et a fait part de sa déception suite au KO infligé par Trump à Mme Clinton à la présidentielle américaine. Ses pairs africains n’en pensent pas moins, mais n’ont pas eu le cran de le dire ouvertement, et encore moins le claironner dans un média du calibre de la BBC!

« Je suis extrêmement attristée par cette occasion manquée de la part du peuple des Etats-Unis de se joindre aux petites démocraties en mettant fin à la marginalisation des femmes », a déclaré Ellen Johnson Sirleaf dans un entretien avec la chaine britannique…
La première femme à avoir été installée, démocratiquement, à la tête d’une nation africaine a tout de même enchainé en ajoutant, histoire de ne pas irriter la nouvelle administration américaine, sait-on jamais : « Cependant, le Liberia a eu une longue relation avec les États-Unis. Et nous nous attendons à ce que cette bonne relation perdure »…

Toutefois Mme Johnson Sirleaf, comme du reste les dirigeants du monde entier, a affirmé qu’il est prématuré pour se prononcer sur le devenir des rapports entre les USA et l’Afrique. « Nous ne savons pas ce que la nouvelle politique américaine de l’Afrique sera avec l’administration Trump. Nous allons devoir attendre et voir. De toute évidence, nous sommes inquiets, mais nous devons lui donner juste le bénéfice du doute », a affirmé la chef de l’Etat libérien.
« Je suis inquiète au sujet des accords commerciaux entre les Etats-Unis et le Liberia, entre les Etats-Unis et l’Afrique. Je suis inquiète pour l’investissement et les programmes spéciaux qui ont été mis en place par les présidents Barack Obama et George Bush », a ajouté la lauréate du prix Nobel de la paix en 2011.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
West African Gas Pipeline (WAGP) va à terme être la plus importante infrastructure gazière en Afrique de l'Ouest et fera la jonction entre le...

SPORT

0
Lors d'une réunion tenue mardi après-midi a Tunis à l'occasion de la célébration du 20e anniversaire de l'association tunisienne de boxe française (Savate) en...