Tags Posts tagged with "destinations"

destinations

par -

National Geographic Australie s’est penchée sur les destinations méditerranéennes phares. Barcelone, Marseille ou encore Athènes ont, incontestablement, la cote. Mais d’après le célèbre magazine, d’autres destinations ont tout ce qu’il faut – une riche histoire, un vrai legs culturel et une bonne gastronomie – pour trôner aux côtés des ténors et s’attirer ainsi un flux plus dense de touristes. Tunis est sur la liste des merveilles méditerranéennes « lésées », selon National Geographic…

Cette dernière est allée jusqu’à comparer Carthage à Pompéi, ce qui est loin d’être dénué de bon sens ; la Médina de Tunis fait également sensation… Cette « magnifique ville nord-africaine », qui a accusé le coup suite aux attaques terroristes de 2015, relève fièrement la tête et continue d’intéresser les touristes, dit le magazine britannique. La seule représentante de la côte sud de la Méditerranée – toutes les autres villes sont italiennes ou espagnoles – mérite mieux, beaucoup mieux !

par -

La compagnie aérienne, Tunisair a annoncé dans un communiqué qu’elle lance à partir du jeudi 29 septembre 2016 des promotions tarifaires intitulée « automne 2016 » qui concernent les vils de Tunis-Carthage, Monastir, Djerba et Enfidha vers 32 destinations situées sur les rives de la méditerranée.

De la Tunisie (aller/ retour) : à partir de 349 TND \ TTC (les frais de service non inclus)
De l’Europe vers la Tunisie (aller/ retour): à partir de  129 Euros \ TTC (les frais de service non inclus)
Période des ventes : Du 29 septembre au 13 Octobre 2016
Période de voyage : Du 3 octobre  au 16 décembre 2016 (dernier retour le 31 octobre 2016)
Période minimale de séjour : 03 jours ou la nuit du samedi au dimanche,
Période maximale de séjour : 15 jours,
Changements de réservations : autorisés, moyennant le paiement d’une pénalité par coupon de vol,
Remboursements : non autorisé
Réduction pour les bébés (mois de 2 ans) : 75 %  de réduction.

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE