Tags Posts tagged with "discours populistes"

discours populistes

par -
0
Une commission au sein du conseil de la sécurité relevant de l’ONU vient

Le Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, s’en est pris hier lundi 05 septembre aux discours populistes et xénophobes qui fleurissent un peu partout dans les démocraties occidentales. Il a cité nommément Donald Trump, le candidat des républicains à la présidentielle américaine, Geert Wilders, leader du Parti pour la liberté (Hollande) et Marine Le Pen, présidente du Front national (France) comme les porte-drapeaux d’une « stratégie de la peur » très périlleuse.

Zeid Ra’ad Al Hussein a pris la parole lors d’une conférence sur la sécurité et la justice, aux Pays-Bas. Il a dit craindre que « l’atmosphère (devienne) lourde de haine (…). A ce stade, elle peut vite dégénérer en une violence colossale », a-t-il ajouté.
Il a qualifié de « grotesque » l’engagement de Geert Wilders de bannir les migrants musulmans et le Coran uns fois au pouvoir. « Ne vous trompez pas, je ne compare pas les actions des démagogues nationalistes avec celles de Daech, qui sont aussi monstrueuses qu’écœurantes (…) Mais, à travers son mode de communication, ses demi-vérités, ses simplifications excessives, la propagande de Daech utilise des tactiques semblables à celles des populistes », a-t-il ajouté.

« Des enfants sont humiliés et méprisés pour leurs origines ethniques ou religieuses. Peu importe ce que disent leurs passeports, on leur assène qu’ils ne sont pas de ‘vrais’ Européens, ou pas de ‘vrais’ Français, Anglais ou Hongrois. Des communautés entières se retrouvent ainsi engluées dans une suspicion de collusion avec les terroristes », a dit Al Hussein.

Il a conclu en ces termes : « L’histoire a peut-être appris à M. Wilders et compagnie comment la xénophobie et le sectarisme peuvent devenir des armes. Les communautés se barricaderont dans des camps hostiles et habités par la peur, avec à leur tête des populistes comme eux et des extrémistes. »

Wilders, qui n’en rate pas une quand il s’agit de fanfaronner devant ses partisans surexcités et exaltés – eh oui, la haine a un énorme pouvoir de mobilisation ! – n’a pas tardé à répondre au Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme. Le dirigeant du parti d’extrême droite a traité Zeid Ra’ad Al Husse d' »idiot ». « L’Onu est grotesque (…). Débarrassons-nous de ces bureaucrates », a-t-il lâché.

A signaler que le parti Wilders occupe la première place des intentions de vote pour les élections législatives de mars prochain. Vous imaginez le visage qu’aura la Hollande si le trublion de l’extrême droite gagne le scrutin…

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Bruits de bottes hier mercredi 18 janvier 2017 à la frontière gambienne, où des troupes militaires sénégalaises ont pris position, rapporte l'agence Reuters, aux...