Tags Posts tagged with "drapeau,"

drapeau,

par -

Noomane Jmal, gérant de la société Batimod, qui s’occupe du drapeau géant de la place du Belvédère, a fait d’étranges révélations sur Shems FM ce vendredi 07 avril 2017. Il a déclaré que l’étendard «doit être descendu à chaque fois que la vitesse du vent dépasse les 40km/h ou que les conditions météorologiques » ne sont pas favorables. Ça va en faire des descentes… et des remontées !

Mais ce n’est pas le seul inconvénient avec ce drapeau, qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Il «aura besoin de beaucoup d’entretien et survivra à peu près 8 mois, et encore à condition qu’on en prenne soin et qu’on le descende à chaque fois que la vitesse du vent et les conditions météorologiques l’exigent». Par ailleurs il a tenu à expliquer que certes il a été fabrique en Turquie, mais que des entreprises tunisiennes prendront la relève pour l’entretien et le remplacement. Comprenez par là qu’il faudra que la Tunisie, dans quelques mois, se paie un autre drapeau…

Autre confidence de Jmal, pour tenter de calmer les détracteurs de cet étrange projet : « Le tissu du drapeau est conçu de matière spéciale et le produit devait être livré dans un délai d’un mois. Nous avons contacté plusieurs entreprises tunisiennes qui nous ont affirmé qu’elles n’étaient pas en mesure de fabriquer ce type de tissu, dans les dimensions requises, et qu’il leur fallait deux à trois mois pour honorer le contrat vu qu’elles devaient faire venir le tissu de l’étranger. Nous avons donc décidé de recourir à une entreprise turque », indique le gérant de Batimod…

Il a également déclaré que sa boite « a aussi fait appel à une entreprise française, qui avait demandé la somme de 7500 euros alors que les Turcs en demandaient seulement 3100 », et que « même les Français sous-traitaient chez les Turcs la confection des drapeaux de cette dimension ».

Enfin s’agissant de la somme astronomique de 300.000 DT qui a été avancée, il a précisé que c’est le coût total du projet, qui englobe l’aménagement extérieur, l’éclairage, la bordure, les fondements pour porter le drapeau, etc.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Ministre conseiller auprès du chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed, chargé des réformes majeures, Taoufik Rajhi est à Washington dans le cadre d’une mission...

AFRIQUE

Une enveloppe financière de l’ordre de 20 millions d’euros a été consacrée à une convention de partenariat entre l’Algérie et l’Union européenne pour concrétiser...