Tags Posts tagged with "E-Banking business"

E-Banking business

par -
0

Dans le cadre de l’enrichissement de son offre de banque à distance et toujours dans le but de mieux servir ses clients, la BIAT lance son bouquet de services « E-Banking business ». Ce  bouquet de services et de solutions technologiques sur internet, permet aux entreprises de gérer à distance leurs flux financiers en toute sécurité et leur ouvre de nouveaux horizons  pour le commerce en ligne. Proximité, rapidité et sécurité: la BIAT confirme son engagement d’accompagner ses clients et de répondre à leurs besoins en s’appuyant sur les opportunités offertes par les nouvelles  technologies.
La BIAT lance le bouquet de services « E-Banking Business » à destination de sa clientèle entreprises lui permettant de mieux piloter ses comptes à distance et en toute sécurité via des  services de reporting, de cash management et de paiement en ligne.
Ainsi, l’application « BIATNET Business » a l’avantage de proposer, en plus des fonctionnalités de base comme la consultation des comptes en temps réel et l’extrait de compte ou la commande de chéquier, des fonctionnalités complémentaires de virement, de téléchargement de documents et fichiers opérations et de consultation du portefeuille en ligne, utiles pour la comptabilité de l’entreprise. L’outil « Multivir » complète ce dispositif en offrant des possibilités de virement multi-destinataires, de prélèvement multiple et de chargement de cartes prépayées en quasi temps réel.
En outre, la nouvelle offre BIAT e-commerce comporte une nouvelle solution de paiement en ligne fournie par la Banque aux commerçants ou prestataires de services leur permettant d’accepter des règlements de leurs clients sur leurs sites web marchands via des cartes de paiement nationales ou étrangères comme Visa ou Mastercard.
En effet, la première banque du pays, consciente des mutations sociologiques et comportementales des tunisiens et qui a développé dès les années 90 une large gamme de services de banque à distance, continue aujourd’hui sur sa lancée en mettant à la disposition de ses clients tout le potentiel du digital : En simplifiant les virements de salaires aux employés et les rendant possibles même pour ceux qui ne disposent pas de comptes bancaires, en facilitant les règlements aux fournisseurs, en fluidifiant la gestion des flux financiers, la BIAT permet aux entreprises de profiter des dernières innovations technologiques et leur ouvre de nouvelles perspectives de commerce en ligne les aidant ainsi à augmenter leur chiffre d’affaire sur internet en toute sécurité.
Au-delà de la flexibilité et des gains en temps et en efficacité, l’objectif est de rapprocher la banque de ses clients et de les accompagner partout où ils se trouvent, et quelle que soit  l’heure. En plus d’une présence étendue sur tout le territoire tunisien, la BIAT qui a inauguré fin 2015 sa 200ème agence, développe les services de banque à distance appuyant sa  stratégie de proximité et son engagement en faveur des entreprises et de l’économie tunisienne.

A propos de la BIAT

Classée première banque tunisienne sur la plupart des indicateurs, avec une part de marché globale de l’ordre de 17 % et 200 agences sur tout le territoire, la BIAT est une banque  universelle présente sur tous les corps de métiers de la banque, de l’assurance et des services financiers. 2 462 collaborateurs travaillent au service de tous ses clients : particuliers, professionnels, PME, grandes entreprises et institutionnels.
Très attentive à sa responsabilité sociale, la BIAT a traduit son positionnement citoyen par de nombreux engagements. La création de la Fondation BIAT pour la jeunesse tunisienne, au  printemps 2014, en est emblématique et ancre cet engagement de façon pérenne.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Futur retraité de la politique peut-être (le président français, François Hollande, ne briguera pas un second mandat en 2017), mais généreux, sans aucun doute...