Tags Posts tagged with "écoles"

écoles

par -

Des centaines d’établissements scolaires ont récemment fermé dans le nord du Burkina Faso, à la suite de l’assassinat d’un directeur d’école et de menaces proférées par des hommes armés, soupçonnés d’être des jihadistes.

Selon France 24, ce sont les enseignants eux-mêmes qui ont pris cette décision, en l’absence de consignes officielles. Mais certains ont décidé de braver la peur, en continuant de donner des cours directement chez leurs élèves.

Fin janvier, des hommes armés sont passés dans différentes écoles situées dans la province du Soum, dans la région du Sahel. Ils ont demandé aux enseignants d’abandonner le programme actuel, de faire cours en arabe, d’apprendre le Coran à leurs élèves et exigé que les enseignantes portent le voile, sous peine de représailles, avant de partir vers la frontière malienne, a encore ajouté la même source.

par -

« Plus de 20 millions de dinars ont été mobilisés, cette année, par la société civile pour aider le ministère de l’éducation à améliorer l’infrastructure de plusieurs établissements scolaires à travers l’ensemble du pays « , a indiqué, mardi à la TAP, le ministre de l’éducation, Néji Jalloul.
 » Des hommes d’affaires, des artistes, des institutions médiatiques et des ambassades ont participé au mois de l’école 2 et ont fait don d’une valeur de plusieurs milliers, voire millions de dinars pour embellir, rénover et même créer de nouveaux établissements scolaires « , a souligné le ministre.
Toujours en collaboration avec la société civile, le ministère de l’éducation, a-t-il dit, a pu assurer le transport de 18 mille élèves et garantir le petit déjeuner à 400 mille autres.
Le ministre a aussi fait savoir qu’entre 40 et 50 écoles olympiques verront le jour dans le cadre d’un projet réalisé en collaboration avec le comité olympique international.
Néji Jalloul a reconnu que beaucoup d’écoles manquent encore de terrains sportifs appelant, dans ce contexte, à revoir et à restructurer le sport scolaire afin que les professeurs d’éducation physique ainsi que l’infrastructure et les équipements sportifs existants soient sous la tutelle du ministère de l’éducation et non pas sous celle du ministère de la jeunesse et des sports.
Le ministre a aussi estimé que le sport et le renforcement des clubs artistiques et culturels sont le seul moyen de lutter contre la violence.
Dans ce contexte, Néji Jalloul a fait savoir qu’un nouveau centre culturel baptisé  » Centre culturel El Messaadi  » sera inauguré le 20 octobre en cours à Tunis (près du Lycée Carnot).
D’une capacité d’accueil de 500 places, ce centre sera dédié à tous les élèves afin qu’ils puissent y exposer leurs tableaux et présenter leurs différentes œuvres artistiques.
A rappeler qu’une bibliothèque, la plus grande en Afrique du Nord a été inaugurée, récemment, à Tataouine. Une bibliothèque similaire sera inaugurée dans deux semaines à Sousse, a fait savoir le ministre.
Par ailleurs, Néji Jalloul a indiqué que dans les établissements scolaires le nombre de clubs scolaires reste encore limité en raison du manque de cadres, saluant toutefois l’effort de plusieurs enseignants qui se sont portés volontaires pour animer de tels clubs dans leurs établissements.

par -

Le ministère de l’Education a déposé 1100 plaintes auprès des autorités judiciaires tunisiennes suite à l’enregistrement de cas d’agressions qui ont été commises par les élèves contre les enseignants et dans les établissements éducatifs, a annoncé le quotidien Al Chourouk ce mercredi 5 octobre 2016.

Les professionnels du secteur de l’Education ont appelé le gouvernement à mettre en œuvre une stratégie nationale pour faire reculer la violence dans les écoles du pays de façon significative et continue, a ajouté la même source.

par -
Football : Résultats de la 6ème journée de la ligue2

programme de la troisième journée du championnat de la ligue 2 professionnelle de football, qui sera disputée samedi 8 octobre courant à partir de 15h00.
Poule « A »
A Menzel Bourguiba:
SA Menzel Bourguiba – SC Ben Arous
A Hammamet:
FC Hammamet – US Siliana
A Korba:
CS Korba – US Monastir
A Kasserine:
AS Kasserine – Olympique du Kef
A Gafsa:
EGS gafsa – ES Hammam-Sousse
Poule « B »
Au Bardo:
Stade Tunisien – CS Msaken
A Nabeul:
Stade Nabeulien – Jendouba Sport
Sfax (2 mars):
SS Sfaxien – Grombalia Sport
A Jerba:
AS Djerba – Sfax RS
A Médenine:
CO Médenine – AS Ariana

par -

La rentrée scolaire est l’occasion pour le journal L’économiste de revenir sur un problème qui va devenir chronique au Maroc si on ne le traite pas en urgence : La surcharge des classes. En 2015, les classes de certains établissements publics ont reçu jusqu’à 70 élèves, lit-on dans le journal ce vendredi 16 septembre 2016. La situation ne sera guère mieux cette année avec l’aggravation du déficit d’enseignants. Il y a plus de 15 400 départs à la retraite, qui ne seront pas compensés par les quelque 7000 enseignants stagiaires embauchés (on en annonce 3000 de plus d’ici début 2017). Donc de gros ennuis en perspective dans le secteur éducatif, cette année encore…

Cette situation a sûrement un rapport avec le virage pris dernièrement par les autorités marocaines vers une baisse drastique des dépenses publiques, à commencer par le nombre de fonctionnaires, qui est budgétivore, il faut le reconnaitre. Sauf qu’en général, du moins c’est ce qui se fait dans les nations avancées, quand on taille dans les dépenses publiques on évite de toucher le secteur éducatif, qui est névralgique, et pour cause c’est lui qui forge les têtes dont toute nation a besoin pour se projeter dans l’avenir…

par -

Le ministre de l’Education, Néji Jalloul, a fait savoir lors de la signature d’une convention de partenariat « sur la lutte contre l’abandon scolaire » à Tunis que son département a bénéficié d’un don d’une valeur de 6 millions de dinars de la part de l’ambassade de l’Italie en Tunisie, en collaboration avec le bureau de l’UNICEF à Tunis. Ce don a pour objectif de renforcer le programme de la lutte contre l’abandon scolaire.

Il a, dans ce contexte, affirmé que son ministère a besoin d’un  financement de 400 millions de dinars pour la modernisation des écoles, a rapporté Express fm.

par -

Le nombre global des écoles qui bénéficieront du programme de maintenance dans le cadre du  » Mois de l’école 2 « , à Sidi Bouzid, devra atteindre 150 écoles, sur un total de 327 établissements dans la région, indique, vendredi, à l’agence TAP, le commissaire régional à l’éducation, Taieb Nsibi.
Un inventaire des interventions à effectuer par les hommes d’affaires, les associations et les organisations a été établi. D’ores et déjà, 40 hommes d’affaires ont pris en charge la réfection de 40 écoles, signale la même source.
Au cours de la précédente année scolaire, une centaine d’écoles ont bénéficié de ce programme dans sa première édition, rappelle Nsibi.

par -

Une convention cadre, a été signée, samedi, entre le ministère de l’Education et la Fondation caritative Hédi Bouchamaoui pour la réhabilitation de 12 écoles primaires dans le gouvernorat de Gabès.

La convention vient instaurer un partenariat entre le ministère de l’éducation et la Fondation pour la mise en place d’un projet intégré (éducatif et culturel) dans le but de lutter contre l’abandon scolaire. Elle préconise l’entretien et la réhabilitation des institutions éducatives, la mise à disposition d’équipements et de matériels scolaires et l’appui des activités des clubs et des services fournis par les établissements éducatifs.

En vertu de ce partenariat, 12 écoles prioritaires ont été sélectionnées en collaboration avec la délégation régionale de l’éducation de Gabès. Les premières interventions ont été axées sur les salles de classe, l’infrastructure sanitaire et l’environnement général dans lequel évoluent les élèves. La première phase des travaux a démarré dans 6 écoles. Ils sont en cours de finalisation dans trois écoles avec l’objectif de parachever les travaux de 6autres écoles avant la rentrée scolaire 2016/2017.

La Fondation Hédi Bouchamaoui est une association caritative active dans la région de Gabès. L’association projette d’élargir dans un second temps ses activités et interventions dans d’autres régions de la Tunisie.

par -

Neji Jalloul, ministre de l’Éducation a annoncé ,  lors de sa visite à de nombreuses écoles primaires relevant du gouvernorat  de Médenine que son ministère  a besoin d’une enveloppe de  700MDT pour effectuer des travaux de réparation et d’entretien afin d’éviter l’effondrement des toits des écoles. L’objectif aussi est d’améliorer l’infrastructure  des établissements éducatifs dans tous les gouvernorats du pays, rapporte le quotidien Assarih dans son édition de ce vendredi 20 mai 2016.

par -

«  Plus de  400 élèves parmi ceux qui avaient abandonné l’école pour divers problèmes, ont repris le chemin de l’école dans le gouvernorat de Kasserine »  a déclaré, ce vendredi 6 mai 2016 à Africanmanager, Mohamed Sghaier Khalfaoui, directeur adjoint de construction et d’équipement des écoles dans ledit gouvernorat.

Il a ajouté qu’un bon nombre d’écoles au gouvernorat de Kasserine souffrent de plusieurs difficultés dont l’absence de l’eau potable et de sièges protégeant les enfants et les institutions éducatives.

par -

Les écoles du pays, au lieu de sommeiller pendant les longues vacances d’été, seront des lieux vivants respirant la culture. Ainsi en a décidé le ministre de l’Education nationale, Néji Jalloul. Le célèbre producteur et réalisateur de cinéma Ibrahim Letaief a fait savoir hier vendredi 22 avril dans un post sur les réseaux sociaux que le projet est sur les rails car Jalloul va signer avec le collectif d’artistes indépendants l’accord qui encadre les festivités estivales.

L’accord devra être conclu dans les brefs délais pour que les artistes aient le temps de concocter le programme d’activités culturelles.

Pour rappel, un collectif d’artistes indépendants avait invité tous les créateurs à demander au ministre de leur permettre d’occuper les écoles et lycées durant l’été pour des séances d’initiation gratuites à la danse, au théâtre, à la musique et aux arts plastiques. Par ailleurs les ministères de l’Education et des Affaires religieuses étaient tombés d’accord pour organiser des cours de Coran gratuits pendant les vacances.

Cette démarche est une façon très saine d’occuper les petits pendant les vacances d’été. C’est quand même nettement mieux que de rester planté devant son ordinateur pendant des heures, avec tous les risques que cela représente pour la santé – obésité, dépendance aux jeux vidéos… -, ou de végéter dans la rue où très souvent on ne glane rien de bon. L’occupation par la culture est donc une démarche à saluer… enfin si les acteurs de cette affaire tiennent toutes leurs promesses.

De façon générale, la culture est le parent pauvre de l’Education nationale. Même dans les écoles privées, où les parents décaissent pourtant des fortunes, c’est le désert à ce niveau, tout étant centré sur les matières au programme, jusqu’au trop plein pour les gamins. Une grossière erreur car la culture est formatrice, c’est une fabrique de citoyens, de gens accomplis. Si les autorités commencent à prendre conscience de ces aspects, on ne peut que les encourager à persévérer, pour le bien de la nation.

par -

Les séances de mémorisation du coran prévues dans les écoles durant les vacances d’été ne seront pas assurées par des associations de bienfaisance mais par des enseignants d’éducation islamique relevant des ministères de l’éducation et des affaires religieuses, a fait savoir, jeudi, le ministre de l’éducation, Néji Jalloul.
« Cette initiative ne vise nullement à transformer les établissements scolaires en des « Koutabs » ou à les confier à des associations suspectes », a-t-il ajouté.
Dans une déclaration à l’agence TAP, en marge de la clôture de la conférence internationale sur « le renforcement des valeurs de paix et de dialogue » tenue à Sousse, Jalloul a fait savoir que ces séances seront gratuites et assurées par des enseignants bénévoles.
Le ministre a indiqué que l’idée d’encourager la mémorisation  du coran et d’organiser des compétitions à cet effet s’inscrit dans le cadre de la réforme éducative qui vise à enraciner les jeunes dans leur identité arabo-musulmane tout en demeurant ouverts aux autres cultures.
L’ouverture des établissements éducatifs au cours des vacances scolaires pour enseigner le coran intervient, selon Jalloul, suite à la proposition du ministère de l’éducation d’ouvrir les écoles pendant les vacances d’été pour abriter des activités culturelles et sportives dont l’organisation de cours de mémorisation du coran aux enfants.

TAP

par -

Le ministre de l’Éducation, Neji Jalloul  a annoncé la suspension de l’activité d’un ensemble de clubs actifs au sein de plusieurs écoles.

Dans une interview parue ce lundi 21 mars 2016 dans le journal Assabeh El Ousboui, le ministre a indiqué que des infractions ont été enregistrées au sein de ces clubs qui avaient, selon lui, des buts politiques.

Le ministre a, dans le même cadre, indiqué que d’autres clubs ont une orientation takfiriste.

par -

Le ministère de l’Education nationale invite le personnel éducatif et les élèves à observer une minute de silence demain mercredi 9 mars 2016, après le salut du drapeau et ce, dans toutes les écoles primaires et les lycées de la Tunisie.

Ce geste se veut être un symbole de solidarité avec les éléments des forces sécuritaires, militaires et les civils atteints par l’attaque terroriste de Ben Guerdane et un hommage aux martyrs de la Tunisie.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par l’ONU et les Etats-Unis, a annoncé samedi soir sa «dissolution», dans un communiqué publié...

SPORT

Reseaux Sociaux