Tags Posts tagged with "El Guettar,"

El Guettar,

par -
Dans un communiqué rendu public

Dans un communiqué rendu public, ce lundi, le ministre de l’Intérieur affirme que les auteurs des troubles dans la ville d’El Guettar n’échapperont pas à la justice, ajoutant que, en coordination avec le ministère public, une information judiciaire a été ouverte à cette fin.

Le ministère, donnant sa version des faits, indique que, suite à la proclamation des résultats du concours de la société de l’environnement du gouvernorat de Gafsa, un groupe d’individus de la Délégation a coupé la route entre Gabès et Gafsa, mis le feu à des pneus, bloqué la circulation et séquestré des camions servant au transport de carburants et de phosphates dont il a déversé les cargaisons sur la chaussée et la voie publique.

Les événements ont pris une autre tournure, dans une deuxième phase, avec la déprédation des biens privés des citoyens et des tentatives de pillage ainsi des attaques contre des postes de la sûreté nationale, pendant trois nuits consécutives, outre des jets de pierres et de bouteilles incendiaires en directions des agents de la sécurité, causant d’énormes dommages.

Le communiqué a fait état d’incendies qui ont visé le district de la sûreté nationale et le siège de la délégation d’El Guettar.

par -
Après le déclenchement des mouvements de protestation et de violence populaire qui ont éclaté

Après le déclenchement des mouvements de protestation et de violence populaire qui ont éclaté , depuis quelques jours à El Guettar suite à l’annonce des résultats des concours de recrutement de la société de l’environnement, le calme est revenu, lundi 6 janvier, dans cette région.

Contacté par Africanmanager, Msaddek Ouanès, un syndicaliste dans le secteur minier à Gafsa nous a affirmé que « depuis 3 jours, les habitants d’El Guettar protestent contre les résultats du concours de la société de l’environnement au motif que les résultats étaient basés sur l’appartenance partisane.

Les protestataires ont incendié le poste de la police et le siège de la délégation. Environ 15 jeunes ont été arrêtés puis relâchés suite à de multiples interventions de la société civile, des syndicalistes, a-t-il ajouté.

Sur un autre volet, le syndicaliste nous a confirmé la découverte de quelques documents prouvant une manipulation concrète des résultats ; à titre d’exemple, une jeune femme n’a pas été admise au concours sous prétexte que son époux n’est pas chômeur, alors que la femme en question est, en fait, célibataire.

Et d’ajouter que l’annulation des résultats des concours de la société d’environnement constitue une preuve que les résultats étaient basés sur l’appartenance partisane.

Selon lui, une marche de protestation pacifique qui regroupera des habitants, syndicalistes, société civile…est prévue pour ce lundi 6 janvier, pour « dénoncer la violence et la privation de la région d’El Guettar en matière de développement ». « La région d’El Guettar a été toujours privée du développement économique, même nos jeunes ont été privés de la participation aux concours », a-t-il ajouté soulignant que seul l’Etat est habilité à intervenir en matière de concours et de recrutements, à l’exclusion des partis et d’autres parties.

N.B.T

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

SPORT