Tags Posts tagged with "Enda, inter-arabe,"

Enda, inter-arabe,

par -

Dans le cadre du programme de valorisation du secteur de l’artisanat tunisien et celui de l’autonomisation et la promotion des artisanes, Enda inter-arabe, en partenariat avec la Coopération Suisse, participe à la 34ème édition du Salon de la Création Artisanale. Cette participation sera illustrée, d’une part,  par l’accompagnement de 30 artisanes exposant individuellement leurs produits et créations; et d’autre part, par un grand pavillon baptisé « Fait main ». Cet espace dédié à 12 artisanes en situation précaire et disposant d’un fort potentiel d’exportabilité s’articule dans le cadre d’un projet d’accompagnement des micro-entreprises artisanales visant à fournir aux clientes qui les portent plus d’efficacité économique. 

Dans le cadre de ses activités d’appui à la commercialisation, et comme chaque année, Enda réitère sa participation au rendez-vous incontournable du Salon de l’Artisanat.

L’appui et le renforcement de la stratégie de commercialisation de ses clientes étant un de ses axes d’intervention fondamentaux, Enda permettra cette année encore à 42 de ses clientes au total de faire partie de cet événement immanquable et ce pour accroître la visibilité de leurs créations, de valoriser leur savoir-faire et de les accompagner pour booster leurs ventes.

La grande nouveauté de cette année réside dans  le pavillon « Fait Main », espace animé dédié à 12 artisanes, entièrement prises en charge par Enda et mettant en avant leurs corps de métiers respectifs. Ce pavillon clients sera ainsi une vitrine pittoresque de la richesse du patrimoine tunisien illustré par des savoir-faire retraçant l’histoire et les coutumes liées à chacune de nos régions. De la poterie au tissage, en passant par la broderie, la sculpture ou la confection de couffins ou de bijoux, ce pavillon sera une mosaïque vivante de couleurs, de saveurs, de senteurs et de matières présentées par des artisanes à la passion et la ferveur communicatives. Des ateliers d’animation et de démonstration vous permettront de vous projeter dans la magie de leurs univers et métiers respectifs et de faire connaissance avec des artisanes au tempérament de feu et à la personnalité hors-norme.

Cette initiative et première d’une longue série d’actions personnalisées s’articule dans le cadre du premier pas d’un grand projet d’appui aux micro-entreprises artisanales tunisiennes ayant pour but d’optimiser l’efficacité économique et la rentabilité de ces projets à travers les trois principales étapes de :  gestion, promotion et vente. Enda accompagnera ainsi ces artisanes dans la transformation, la production, la distribution et la commercialisation  de leurs produits en axant leur valorisation sur leur modernisation et leur adaptation au marché dans le but de leur internationalisation.

Avec l’aide de ses partenaires, Enda mettra en place la chaîne de valeurs permettant de fédérer l’ensemble des acteurs impliqués autour des valeurs communes d’économie alternative, de solidarité nationale mais aussi d’épanouissement professionnel et personnel dans le but d’assurer la rentabilité des projets soutenus.

par -
Enda inter-arabe

Enda inter-arabe, ONG spécialisée dans le financement des micro-projets en Tunisie, vient de débourser son milliardième dinar. Le bénéficiaire est Aroussia MB, petit éleveur à Korba qui a eu un prêt de 800 DT , pour développer son projet . Ce financement est le 6ème prêt qu’elle a obtenu d’ Enda inter-arabe depuis 2009, pour un montant total de 2 400 DT.

Enda inter-arabe a lancé le micro-crédit « bonnes pratiques » en Tunisie en 1995. Au mois d’août 2013, elle a franchi l’étape du milliardième dinar . Cette somme a permis de financer près de 428 000 personnes à travers tout le pays , soit quelque 2 300 DT par micro-entrepreneur en moyenne.

La population cible d’Enda inter-arabe est composée de personnes vulnérables exclues des services financiers, notamment les micro-entrepreneurs et des personnes ayant un faible salaire. 70% des personnes servies par Enda inter-arabe sont des femmes. Avec un portefeuille de 150 millions DT, Enda développe 40% de ses activités dans les zones rurales, surtout isolées et démunies, et 25% de son portefeuille profite aux moins de 35 ans.

Le taux de remboursement global sur toute cette période s’étalant sur 18 ans est de 97% .

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux