Tags Posts tagged with "Ennahdha Ali Laarayedh"

Ennahdha Ali Laarayedh

par -
Le centre de recherche américain

Le centre de recherche américain « The Atlantic Council « , dont le siège est à Washington, a publié un rapport sur la Tunisie sous le titre :  » La Tunisie poursuit son chemin sur la voie de la transition démocratique menée par le Gouvernement Laarayedh ».

Le rapport indique qu’avec le choix d’Ali Laarayedh pour succéder à Hamadi Jebali ,le Mouvement Ennahdha décide d’afficher son radicalisme , sans remettre en cause l’option démocratique dans le pays .

Denken Pickard, l’auteur du rapport met en relief le leadership du Conseil de la Choura qui détient les pleins pouvoirs à Ennahdha , et détient, par voie de conséquence ,les commandes du Gouvernement .

Le même rapport introduit une nuance en soulignant que Ali Laarayedh, a été choisi par le Conseil de la Choura non pour son radicalisme mais plutôt pour le respect dont il bénéficie , au sein du Conseil de la Choura, ajoutant que le nom d’Ali Laarayedh est évoqué dans les coulisses d’Ennahdha en tant que candidat pour les présidentielles .

En brossant un tableau de la situation en Tunisie , le rapport finit par reconnaitre que la bipolarisation est maintenant plus aigüe que ne l’était au moment de l’investiture de Hamadi Jebali en décembre 2011 . Les effets de cette bipolarisation , présentés comme des douleurs de croissance , ne laissent pas présager des scénarios catastrophiques pour la Tunisie .

Néanmoins , Denken Pickard, l’auteur du rapport , présente deux de ces scénarios qu’il redoute , mais qu’il écarte de son champs d’étude :

-Le premier, consiste en l’arrêt du processus d’élaboration de la constitution , mais l’état d’avancement de la rédaction du document , et les compromis trouvés à chaque fois , ne permettent plus une marche arrière .

– Le deuxième , est le possible renforcement du clan radical au sein d’Ennahdha ,et des salafistes à l’extérieur , après la désignation de Ali Laarayedh .L’auteur du rapport écarte ce scénario et avance pour argument l’éloignement d’Ennahdha des positions salafistes , et l’influence grandissante de Rached Ghannouchi qui plaide pour une modération du parti islamiste .

Concernant la nouvelle Constitution, le rapport estime qu’elle sera prête à l’automne 2013 et les élections seront tenues six mois plus tard .

Le rapport pose tout de même une question importante, sans pouvoir y répondre à savoir : Est-ce qu’Ennahdha cède le pouvoir , si le peuple Tunisien le lui demande?

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Pendant une opération de sauvetage en mer Méditerranée survenue le 23 mai, la garde côtière libyenne s'est approchée des embarcations en détresse, a intimidé...

SPORT

Reseaux Sociaux