Tags Posts tagged with "esclavage"

esclavage

par -

Ben Carson, le secrétaire au Logement de Donald Trump, est venu s’ajouter à la longue liste des amis très peu fréquentables du président. En effet il a défrayé la chronique et a indigné les internautes en déclarant le lundi 06 mars 2017 que les esclaves sont des immigrés qui ont débarqué aux USA pour toucher du doigt le fameux rêve américain, dans cette « terre (…) d’opportunités ». Si l’affront n’était pas venu d’un Afro-Américain, donc descendant d’esclaves, on aurait pas le mettre sous le tapis, mais là…

« Il y a eu [des] immigrés qui sont venus ici au fond des navires négriers, qui ont même travaillé plus longtemps et plus dur et pour obtenir moins » a dit Carson, avant d’ajouter : « Mais eux avaient aussi le rêve qu’un jour leurs fils, leurs filles, leurs petits-fils, leurs petites-filles, leurs arrière-petits-fils, leurs arrière-petites-filles puissent trouver la richesse et le bonheur sur cette terre. »

Ben Carson, qui a été le challenger de Trump lors des primaires des Républicains, a tenu ces propos devant les fonctionnaires de son département, le même jour où il a dévoilé la nouvelle mouture du décret sur l’immigration. Le moins qu’on puisse dire est qu’il a sacrément manqué d’inspiration, qui plus est sur un sujet aussi tragique qui a concerné des centaines de millions d’Africains. Pourtant ce chirurgien assez fortuné, très bon chic bon genre, s’était tenu à carreau jusque-là, et avait plutôt fait bonne impression, à part deux trois dérapages…

La pilule est amère pour la grande organisation de défense des droits des Noirs, la NAACP. Elle a rétorqué sur Twitter : « Des immigrés ??? »
Cette sortie a été suivie par un déluge de critiques sur les réseaux sociaux et dans la presse américaine ; le ministère n’a rien trouvé d’autre à répliquer que c’est une « cynique interprétation (…). Personne ne croit sincèrement que Ben Carson met au même niveau immigration et servitude involontaire ». Mais encore ? C’est un peu maigre comme argumentation !

Le bonhomme n’en est pas à sa première boulette, en 2013 il avait osé déclarer que la réforme du système de santé Obamacare, qui s’adresse pourtant directement à « sa » communauté, très défavorisée, était « la pire chose qui soit arrivée à ce pays depuis l’esclavage (…). Et c’est, d’une certaine façon, de l’esclavage, car cela nous asservit tous à l’Etat ». Cet esclavage qu’il qualifie maintenant d’immigration économique. Ce qui est certain c’est que Carson s’est définitivement discrédité auprès des Noirs…

par -

Depuis quelques mois, la Mauritanie fait les gros titres de l’actualité, tristement. D’abord pour un fait proscrit et enterré depuis belle lurette dans toutes les nations modernes : L’esclavage. Ensuite pour la façon dont les militants anti-esclavagistes sont traités : La torture. Les sévices subis par de grandes figures de la cause des Noirs comme Moussa Bilal Bira, 51 ans et Abdallahi Maatala, 47 ans, sont soigneusement consignés dans un rapport élaboré par l’Association mauritanienne des droits de l’homme et trois autres ONG, rapporte Le Monde Afrique ce lundi 17 octobre 2016.

Mais les autorités mauritaniennes ne voient pas du tout les choses de la même façon, d’après elles les activistes de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA, organisation non reconnue par Nouakchott) ont fomenté des troubles et menacent même la sécurité de l’Etat. Ces militants, qui sont pacifiques, il faut le souligner, sont accusés par le régime en place d’avoir piloté les heurts du 29 juin dernier entre des habitants d’un quartier populaire et des policiers, quand ces derniers étaient venus les déloger pour faire place nette avant le Sommet de la Ligue arabe. L’IRA rejette énergiquement l’argumentaire du gouvernement. Ce qu’on sait c’est qu’une instruction pour « flagrant délit » et une chasse à l’homme avait été lancées. Les forces de l’ordre ont mis la main sur des militants qui avaient été systématiquement torturés, écrit le journal.

Jusqu’à 15 ans de prison ferme!

« Vous, gens de l’IRA, vous jouez avec le feu, tous les Bidhane [Maures] sont hyper armés, on est fatigués de les retenir, le jour où on les lâchera, ils n’hésiteront pas à vous canarder vous tous les Négro-Mauritaniens ». Ce sont les menaces proférées par un officier de police mauritanien, rapportées par treize détenus dont la plupart sont dans un état physique déplorable suite à leur passage au poste de police. Ils présentent des lésions diverses et des troubles neurochirurgicaux.
Seuls les détenus les plus gravement touchés sont admis à l’hôpital, mais le gros du paquet ne reçoit aucun soin.

Autre fait notable : Leurs aveux, extorqués par la force, ont alimenté un épais dossier judiciaire à charge et ont servi, le 13 août 2016, à faire condamner treize membres de l’IRA à de très lourdes peines de prison, jusqu’à quinze ans. Moussa Bilal Biram et Abdallahi Maatala ont écopé du maximum pour « attroupement armé », « violences à l’égard d’agents de la force publique », « rébellion » et « appartenance à une organisation non enregistrée ».
Avec les onze autres activistes de l’IRA, ils sont détenus à l’extrême nord du pays, dans le centre de détention de Zouérate, une ville minière difficilement accessible. L’audience en appel est fixée pour ce jeudi 20 octobre, mais vu qu’elle aura lieu dans cette ville reculée, loin des médias et des regards des observateurs des droits humains, il y a très peu de chances que le sort des prisonniers change.

En désespoir de cause, les ONG ont sollicité l’ONU, l’Union africaine, les institutions européennes et les chancelleries occidentales, en leur transmettant un rapport contenant les noms de neuf hauts gradés de la police mouillés dans des actes de torture. Le pouvoir mauritanien n’a pas pas pipé mot sur ces graves accusations. Catastrophique pour l’image du pays…

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par l’ONU et les Etats-Unis, a annoncé samedi soir sa «dissolution», dans un communiqué publié...

SPORT

Reseaux Sociaux