Tags Posts tagged with "examens"

examens

par -

L’Observatoire Tunisien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique poursuit sa campagne nationale de sensibilisation contre la fraude aux examens et le plagiat littéraire.
« Lancée au début de l’année universitaire 2016/2017 sur les réseaux sociaux et dans le milieu universitaire, cette campagne vise essentiellement à sensibiliser les étudiants et les chercheurs aux risques encourus par la triche au cours des examens et du plagiat », a indiqué, lundi, le Président de l’Observatoire », Najeh Salem.
« Un numéro vert 80102222 a été mis en service afin de dénoncer les cas de fraude et de plagiat », a-t-il précisé, ajoutant que cette campagne est menée en collaboration avec l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption avec la coordination du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.
Et de souligner:  » Cette campagne sera évaluée à la fin de cette année universitaire. Ainsi le nombre des cas de fraude recensés cette année sera comparé à celui de l’année dernière. »
Par ailleurs, Salem a regretté la couverture médiatique insuffisante de cette campagne nationale malgré, a-t-il dit, « son enjeu majeur », soulignant que la lutte contre la fraude demeure une responsabilité commune entre les différents intervenants dont les médias et les organisations de la société civile.
Crée en septembre 2016, l’Observatoire tunisien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique siège à la Faculté des Sciences Juridiques et de Gestion de Jendouba.
Dirigée par des universitaires, cet observatoire est une association scientifique qui œuvre à instaurer un enseignement supérieur qui soit en mesure de développer la société et de consacrer la souveraineté nationale et les principes de la liberté, de la démocratie et de la citoyenneté.

par -

Le ministère de l’Education est en train d’étudier une proposition pour permettre aux élèves surdoués de passer les classes sans examen. C’est ce qu’a déclaré Hechmi Zouari, directeur général de l’inspection générale au ministère de l’Éducation, sur Shems fm.
Dans ce sens, il a assuré qu’aucun décret n’a été publié et qu’il s’agit à ce stade d’une simple proposition à étudier.

par -

Les cours ont été suspendus dans plusieurs établissements scolaires, ce lundi 21 novembre 2016, suite à des mouvements protestataires des élèves qui contestent le nouveau système des examens et des vacances.

Des lycées et collèges de Sousse, Monastir, Mahdia et Nabeul ont suivi le mouvement protestataire. Les élèves ont exprimé leurs appréhensions quant au nouveau système mis en place par le ministre de l’Éducation, Néji Jalloul.

« Ce système ne permet pas d’avoir suffisamment de temps pour les révisions et le repos en plus de multiplier le nombre de devoirs », ont déclaré des élèves d’un lycée secondaire de Nabeul à Jawhara Fm.

De son côté, la déléguée régionale de l’Éducation de Sousse, Samira Khedher a considéré que tout changement nécessite naturellement un temps d’adaptation, il faut avoir le recul nécessaire afin de différencier le positif et le négatif de cette nouvelle expérience.
Khedher a également indiqué que le ministère de l’Éducation étudie actuellement la situation et a communiqué un ensemble de mesures urgentes aux différentes délégation de l’Éducation.

par -

Suite aux protestations des élèves dans certaines régions, à cause du calendrier des examens, le ministère de l’Éducation a décidé de prolonger la période des examens, au 14 décembre 2016.
Le directeur général du deuxième cycle de l’enseignement de base et du secondaire au ministère de l’éducation, Mondher Dhouib a déclaré, lors de son passage, ce dimanche 20 novembre 2016, sur Shems Fm, que « les examens du premier semestre, selon le nouveau régime, ont été fixés du 3 octobre au 10 décembre, mais suite à certains problèmes rencontrés, le ministère a décidé de prolonger cette période répondant aux demandes de certains élèves. » Il a ajouté que « le ministère a appelé les directeurs régionaux de l’éducation à se réunir avec les directeurs et les professeurs afin d’étudier les dates des examens.»

par -

135613 candidats se présentent à partir d’aujourd’hui, 1er juin 2016, à l’épreuve de la session principale du baccalauréat qui se poursuivra jusqu’au 8 du mois courant, rapporte Mosaique Fm.

109987 sont issus des lycées étatiques contre 19443 des lycées privés alors que le nombre de candidats libres s’élève à 6183.

A noter que les résultats de la session principale seront annoncés le samedi 18 juin 2016, soit trois jours avant le début de la session de contrôle qui prendra fin le 24 du même mois.

par -

Le ministère de l’Éducation a entamé depuis dimanche 29 mai 2016 la distribution des sujets d’examens du bac sur l’ensemble des centres de dépôts des différents gouvernorats du pays, indique un communiqué.

La distribution des sujets d’examens s’est faite sous haute surveillance sécuritaire et en collaboration avec les institutions sécuritaire et militaire.

par -

-Le directeur régional de l’enseignement au kef, Habib Kaabi a indiqué ce matin lors d’une conférence de presse que toutes les mesures ont été prises pour garantir le déroulement des examens nationaux dans de bonnes conditions. « Des mesures sécuritaires seront prises pour assurer la protéction des centres d’examens, de collecte et de correction, en coordination avec les institutions militaires et sécuritaires et les directeurs d’établissements scolaires », a-t-il indiqué. De son coté, le commissaire régional de l’education a affirmé que des salles ont été aménagées au profit de personnes à besoins spécifiques et d’un prisonnier originaire de la ville du Kef, qui sont candidats à l’examen du baccalauréat.
Le nombre des candidats à l’examen du baccalauréat est de 3760 dont 3290 dans les établissements publics, 325 dans les écoles privées, alors que 145 candidats se présenteront à titre individuels.

TAP

par -
Le ministre de l’éducation

Le ministre de l’Éducation, Néji Jalloul, a annoncé lors de son intervention ce lundi 2 mai 2016 sur Mosaïque Fm, que les examens pour les élèves de la 1ère et 2ème année primaire seront annulés.

Les enseignants se contenteront d’évaluer les élèves, a-t-il expliqué.

Évoquant le sujet de l’ouverture des écoles en été, le ministre a expliqué que cela permettra essentiellement aux élèves qui ont quitté les écoles de se rattraper. «La proposition du ministre des Affaires religieuses concernant l’apprentissage du Coran entre dans le cadre de ces cours. Arrêtons de créer une polémique autour de ce sujet », a-t-il dit.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Des affrontements ont éclaté entre manifestants et policiers dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville d’Al-Hoceïma, a constaté une équipe de...

SPORT

Reseaux Sociaux