Tags Posts tagged with "extrémistes"

extrémistes

par -
0

Les unités sécuritaires de Sidi Bouzid ont procédé, mardi 27 septembre 2016, à l’arrestation de deux individus accusés d’appartenir à l’organisation terroriste Daech et d’être en relation avec ses membres sur les réseaux sociaux, rapporte Mosaïque Fm.

Les deux individus seront transférés au pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme à Tunis, indique la même source.

par -
0

Les unités sécuritaires à Zarzouna (gouvernorat de Bizerte), ont arrêté, lundi, deux extrémistes recherchés par les autorités judiciaires, a indiqué une source sécuritaire à l’Agence TAP.
Selon la même source, les deux extrémistes sont condamnés à 24 ans de prison pour séquestration et sévices infligés à un citoyen en 2011 au nom de la charia.

par -
0

On commence à en savoir davantage sur l’opération antiterroriste de Mnihla qui s’est soldée par la mort de deux terroristes et la capture de 16 autres. Selon des sources sécuritaires informées citées vendredi  par le quotidien Assabah, les services sécuritaires chargés de la lutte contre le terrorisme dans le gouvernorat de Nabeul et les différentes unités de sécurité intérieure ont été placés en état d’alerte maximum dès qu’ils ont appris la disparition dans des conditions obscures  d’un certain nombre d’éléments connus pour leur extrémisme religieux takfiriste et leur allégeance à Daech.

D’après les mêmes sources, l’éclipse de ces éléments  s’est déroulée sur quatre étapes. D’abord, un lot de 4 takfiristes, ensuite un autre de deux, puis une charrette de  cinq et enfin  un groupe de deux, soit un total de dix durant deux semaines. Les « disparus » âgés entre 30 et 40 ans, étaient connus des services de sécurité de Dar Chaabane, de Nabeul et de Hammamet, et étaient fichés en tant qu’extrémistes farouchement opposés à l’Etat civil, et viscéralement acquis aux organisations terroristes.

Des informations avaient circulé  alors faisant état de l’infiltration de ces éléments ou nombre d’entre eux dans les montagnes ou les foyers de tension et de l’arrivée de l’un d’eux à Alep en Syrie. Mais les services de sécurité spécialisés  ont mis en doute la première hypothèse et  ont procédé en coordination avec des unités de l’Armée nationale au ratissage de Jebel Hammamet tout en écartant la deuxième hypothèse. Ce faisant, ils ont entrepris de tirer au clair les tenants et aboutissant de cette disparition collective dans la perspective de déjouer et tuer dans l’œuf tout plan terroriste en préparation, confortés en cela par l’existence d’un lien entretenu avec un ou plusieurs terroristes se trouvant en Syrie.

Sur ces entrefaites, les efforts d’investigation ont permis d’identifier la « planque » de l’un des membres du groupe, qui a été rejoint ultérieurement par d’autres appartenant au même groupe de dangereux terroristes. Il ne restait alors qu’’à passer à l’acte, ce qui fut fait. Deux terroristes ont été abattus et 16 autres capturés y compris tous les éléments disparus qui se trouvaient dans la maison de Mnihla qui leur servait de planque et où ils s’apprêtaient à perpétrer des attaques terroristes simultanées au cours du mois de Ramadan visant au premier chef le Grand Tunis plus précisément des cibles sécuritaires et militaires et des établissements sensibles sous la férule du dangereux terroriste Adel Ghandri.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le ministère des Mines et Hydrocarbures de Guinée équatoriale annonce avoir fait part de son intérêt pour rejoindre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

SPORT

0
Formation rentrante des aigles de Carthage qui affronteront leur homologue du Zimbabwe, lundi soir à partir de 20h00 au stade de l'amitié de Libreville,...