Tags Posts tagged with "Facebook"

Facebook

par -

TOPNET vient d’annoncer la concrétisation de deux accords de partenariat avec les géants de l’Internet Google et Facebook.

Ces accords entrent dans le cadre de la stratégie visant à améliorer la qualité de service offerte à ses clients et à répondre aux besoins croissants en bande passante.

En effet, dans un contexte où les liaisons Internet sont essentielles au bon fonctionnement des plateformes gourmandes en bande passante telles que l’accès à la vidéo HD, aux jeux vidéo en ligne, à la visioconférence et aux plateformes hébergées, et partant du constat que les utilisateurs, hyper connectés, sollicitent de plus en plus ses réseaux, TOPNET s’est engagé dans une démarche de développement de son infrastructure avec les deux géants mondiaux.

L’accord consiste à héberger des serveurs Google et Facebook au niveau du Backbone de TOPNET pour y stocker des contenus volumineux en mode Cache. Ceci permettra d’optimiser l’utilisation de la bande passante internationale et d’offrir une meilleure expérience web en rapprochant Google et Facebook de ses clients avec une qualité optimale.

En plus de la mise en place des serveurs de cache Google et Facebook, TOPNET annonce également l’extension de la capacité de son Backbone à 100 Gbs, cette extension permettra de répondre aux besoins croissants en consommation internet de la part de ses clients particuliers et professionnels.

Ces initiatives viennent concrétiser la volonté de TOPNET de faire de l’amélioration de la qualité de service et de l’expérience client l’un de ses principaux axes de développement stratégique.

par -

Le front anti-Trump vient de renforcer sa force de frappe avec une recrue de choix : Le puissant et influent patron-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg. Ce dernier s’est fendu d’un texte hier jeudi 16 février, publié sur sa page personnelle, pour dire tout le bien qu’il pense du virage isolationnisme et anti-mondialisation amorcé par le nouveau président américain, et qui terrorise le monde entier, à part la Chine qui y voit une occasion en or d’arracher le leadership économique mondial aux USA.

Zuckerberg a souligné dans ce manifeste de plus de 6000 mots la nécessité de « rassembler l’humanité ». A aucun moment il ne parle nommément de Donald Trump, mais personne n’est dupe, c’est un tir directement adressé au républicain. Le boss de Facebook a sonné la résistance et a dévoilé son plan pour se dresser contre la tempête Trump.
Il a rappelé la raison d’être du réseau social le plus célèbre de la planète : « connecter le monde » et « construire une communauté mondiale ». « Quand nous avons commencé, l’idée n’était pas controversée », dit Zuckerberg. Il ajoute : « Maintenant pourtant, il y a autour du monde des gens laissés derrière par la mondialisation, et des mouvements appelant à se retirer des relations mondiales »…

Pour le fondateur de Facebook, « le progrès requiert maintenant que l’humanité se rassemble, pas seulement en cités ou en nations, mais en tant que communauté mondiale. » Adossé sur le 1,86 milliard de fidèles de son réseau, il aspire à « développer l’infrastructure sociale donnant aux gens le pouvoir de construire » une vraie communauté mondiale, avec des éléments qui permettent de s’informer, de se porter secours mutuellement ou de prendre des engagements civiques qui font avancer l’humanité.
Trump est averti : Il trouvera sur son chemin le très populaire patron de Facebook…

par -

Les géants américains Facebook et Google ont annoncé lundi le lancement en France de nouveaux outils pour lutter contre la propagation de fausses informations à l’approche de deux scrutins clefs dans l’Hexagone.

Selon l’agence internationale Reuters, le premier réseau social mondial et le leader de la recherche sur internet font tous les deux le pari de dispositifs collaboratifs basés sur la participation des citoyens et des partenariats avec les médias locaux face à la menace des « fake news ».

La riposte intervient après une salve de critiques ayant notamment ciblé Facebook, accusé de ne pas avoir su empêcher la publication sur sa plateforme d’informations erronées lors de l’élection présidentielle américaine l’an dernier.

Plusieurs pays où sont prévus des scrutins importants dans les mois à venir, comme l’Allemagne et la France, craignent aujourd’hui que des campagnes de désinformation et la propagation de discours haineux sur internet et les réseaux sociaux puissent avoir un impact sur le résultat des élections.

par -

Facebook a annoncé, mercredi 25 janvier, le recrutement de Hugo Barra, qui conduisait jusque-là le développement international du fabricant de téléphones chinois Xiaomi, rapporte « Lemonde.fr ».

Le Brésilien, âgé de 40 ans, et qui avait dans une vie antérieure présidé aux destinées du programme Androïd de Google, va diriger tous les efforts de Facebook dans la réalité virtuelle, y compris l’équipe d’Oculus .

Lors de sa conférence annuelle pour les développeurs, en avril 2016, Mark Zuckerberg a érigé la réalité virtuelle et la réalité augmentée comme l’un des trois principaux axes de développement de Facebook pour les dix années à venir. « Je pense que la réalité virtuelle a le potentiel pour devenir la plateforme la plus sociale, car vous avez vraiment l’impression d’y être avec une autre personne », avait-il argumenté.

par -

Le réseau social de Mark Zuckerberg a annoncé qu’il allait proposer pour la première fois en Europe, en Allemagne, son outil de signalement des fausses informations, rapporte le site « europe1 »

Cet outil fonctionne grâce aux signalements effectués par les internautes. Si ces derniers repèrent un article qui leur semble erroné ou faux, ils ont la possibilité de la signaler au réseau social via un bouton dédié.

Toujours selon la même source, c’est un système automatique est aussi chargé de détecter les articles inexacts et de les soumettre à la vigilance des journalistes travaillant avec Facebook.

par -

Une équipe spécialisée relevant du district de la sûreté nationale de Gafsa a arrêté, jeudi, un individu originaire de la région et administrateur d’une page takfiriste sur le réseau social facebook, prônant la violence contre les policiers et l’État, rapporte Jawhara fm.

L’homme a été placé en état d’arrestation en attendant son transfert à l’une des équipes antiterroristes, a précisé la même source.

par -

Pour améliorer davantage sa qualité de service et son expérience client, Ooredoo Tunisie s’est doté d’un cache Facebook hébergé dans ses propres Datacenters tout en assurant un très haut niveau de disponibilité, de sécurité en termes de confidentialité et de qualité.

Grâce à la technologie qu’elle a mise en place, Ooredoo stocke les contenus téléchargés sur ses serveurs à très forte capacité pour les rendre disponibles pour ses clients, sans passer par le réseau international et en leur faisant bénéficier du très haut débit du réseau Ooredoo.

Ooredoo a répondu à toutes les recommandations exigées par le géant du monde internet et fournisseur de contenu « Facebook » pour héberger ces serveurs en Tunisie dans ses propres Data Center récemment certifiés ISO 27001 (référence internationale en matière de disponibilité, d’intégrité et de confidentialité de l’information), ce qui lui permettra d’optimiser et réduire les coûts de bande passante internationale ainsi qu’une nette amélioration de l’expérience client (latence, qualité des Vidéos et Images, etc ).

Ooredoo compte suite à cette nouvelle stratégie proposer aux entreprises tunisiennes de nouvelles solutions de diffusion de contenus dans les meilleures conditions et offrir ainsi à ses clients la meilleure expérience web tout en développant leurs revenus.

Le trafic Facebook traité à partir du cache décharge le réseau de transport international d’environ 60% de charge, cette valeur atteindra bientôt les 10 Gbps d’ici la fin de l’année, ce qui se traduit par une réduction de sa facture en devises d’IP Transit de chez nos partenaires européens.

Ce nouveau service vient après la mise en service du cache Google (220 produits et services principalement YouTube) depuis juin 2014 et qui véhicule aujourd’hui 15 Gbps de trafic, il permettra de garantir la fluidité du trafic web et streaming de contenu. Ce cache Facebook est une première en Tunisie qui confirme le rôle de précurseur et de leader innovant d’Ooredoo qui lui a valu d’être sacré meilleur opérateur Africain en 2106.

par -

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube ont annoncé la création d’une base de données commune pour empêcher la propagation des contenus à vocation terroriste, nous apprend ce mardi, l’AFP.

Chaque entreprise aura la charge d’évaluer si le contenu contrevient à ses propres règles, afin de le retirer ou le bloquer.

L’initiative intervient alors que les États-Unis, la Commission européenne et une série d’autres gouvernements ont multiplié les appels ces derniers mois à ce que les réseaux sociaux intensifient leur lutte contre la propagande djihadiste en ligne, ajoute la même source.

par -

Le géant américain des réseaux sociaux Facebook a annoncé, ce lundi, qu’il allait ouvrir un nouveau siège à Londres en 2017 et augmenter ses effectifs de 50 % en créant 500 emplois, en dépit des incertitudes liées au Brexit, rapporte « Le Monde ».

Cette annonce a été faite à l’occasion de la conférence annuelle de la Confederation of British Industry, organisation patronale britannique.

Le gouvernement britannique est à l’affût de toute nouvelle positive concernant les investissements dans le pays depuis la décision des Britanniques de quitter l’Union européenne lors du référendum du 23 juin.

Sadiq Khan, maire de Londres, s’est félicité de l’annonce de Facebook , il y voit le signe que la capitale britannique reste à la pointe pour attirer des entreprises technologiques, ajoute la même source.

par -

Selon  un article publié, ce lundi 3 octobre 2016, par le site « Les Echos », 450 millions de personnes se servent déjà de Facebook pour vendre ou acheter des objets tels que des voitures, des meubles ou encore des vêtements pour bébés. Le réseau social a décidé d’officialiser cette fonction en lançant un espace consacré à la vente : « Marketplace »

Cette plateforme, disponible uniquement sur l’application dans un premier temps, recensera les articles que des personnes près de chez vous ont à vendre et permettra aussi de lister rapidement, et gratuitement, les affaires que vous souhaitez vendre. Les résultats pourront être triés par catégorie, localisation ou prix.

Les acheteurs intéressés pourront directement envoyer un message au vendeur, mais la transaction ne pourra pas être effectuée via Facebook. Pour le moment, aucun système de vérification ou de « notes » par les acheteurs n’existent afin de signaler des offres ou des vendeurs non-recommandables, comme le regrette le site américain TechCrunch, a ajouté la même source.

par -

Facebook a annoncé lundi le lancement de sa nouvelle application Messenger Lite en Tunisie et dans 4 autres pays émergents pour le moment. La Tunisie donc, le Kenya, le Venezuela, le Sri Lanka et la Malaisie sont les premiers pays à en bénéficier. D’autres pays viendront se greffer à cette liste dans un futur proche.

Facebook a tenu à rassurer les futurs utilisateurs en indiquant que cette application fonctionnera sur les vieux smartphones Android, même ceux datant d’entre 2009 et 2011.

La  version de Messenger revue et corrigée offre l’essentiel de Messenger et promet de ne prendre que 10 Mo sur le smartphone. De plus, la data consommée est beaucoup moins importante. Les utilisateurs auront la possibilité d’envoyer des messages, des photos, des liens et même des stickers. Néanmoins, il est impossible de télécharger quoi que ce soit via cette version.

 

par -

Dans un communiqué rendu public  samedi 1er octobre 2016,  l’agence nationale de sécurité informatique (ANSI) a averti les utilisateurs de Facebook concernant une nouvelle menace sur le réseau social.

Selon l’ANSI, il s’agit d’un message qui parait être envoyé par votre ami Facebook et qui contient l’ image de votre profil avec un titre formaté de la façon suivante : « votre nom-Youtube ».
Si vous cliquez sur l’image, elle vous redirige vers une page web de phishing similaire à la page d’authentification de facebook. Cette page falsifiée informe la victime qu’elle a été déconnectée du Facebbok afin de l’inciter à saisir de nouveau son login et mot de passe facebook.
Si les victimes tombent dans ce piège, leurs comptes facebook sont utilisés à des fins malveillantes.
Par ailleurs, l’ANSI a appelé les utilisateurs de Facebook à :
*Verifier la cohérence du message reçu
*Mettre à jour la solution antivirale.Installer des plugins dans le navigateur web utilisé
*Eviter le téléchargement des fichiers malicieux et bloquer les fenêtres pop-up
*Sauvegarder régulièrement vos données sensibles sur des disques durs externes
*Activer la mise à jour automatique du système d’exploitation utilisé
*Analyser le navigateur avec l’outil de nettoyage Chrome.

L’ANSI a également recommandé l’installation des plugins suivants :
-Netcraft
– Web Of Trust
-Adblock Plus

par -

La présidence de la République n’a pas voulu laisser l’évènement historique qui est le dîner du président Béji Caïd Essebsi avec son homologue américain Barack Obama passer inaperçu.

Jugeant la couverture médiatique accompagnant l’évènement insuffisante, et cherchant à immortaliser ce moment distingué, la présidence à mis en promotion la vidéo de ce dîner sur Facebook (sous forme de post sponsorisé).

La plupart des tunisiens ont appris la nouvelle (que Mr. le président a bel et bien diné avec Obama). Et pourtant, la page officielle de la présidence a voulu atteindre beaucoup plus d’audience en achetant de la publicité (directement ou via une agence) chez Facebook et verser un peu d’argent en devis dans les poches de Mark Zuckerberg.

Nul ne peut nier l’importance du réseau social numéro 1 dans le monde en tant que canal de communication. Beaucoup de marques et d’institutions optent pour ce canal parmi d’autres comme l’achat d’impressions de bannières, de liens sponsorisés ou tout autre canal digital afin d’obtenir de la visibilité et des clients potentiels pour leurs produits et services.

En ce temps de pénurie de devise dans les coffres de notre Banque Centrale, toute dépense en euro ou en dollar, aussi petite qu’elle soit, prend sa part dans la baisse des réserves du pays. On se demande donc quelle marque ou quel produit seraient les institutions publiques (sensées faire l’exemple en terme de bonne gérance) ont à promouvoir

1
La promo de la présidence ne fait pas l’exception. Nous citerons comme exemple une publication sponsorisée par la page Facebook de l’ancien ministre du Commerce Mohsen Hassen qui avait lui aussi des moments à immortaliser…

2

par -

En application des dispositions du paragraphe premier de l’article 74 du code des Télécommunications, le Président de l’INT a adressé, le 10 août 2016, une mise en demeure à Tunisie Télécom lui ordonnant de se conformer aux dispositions de l’article 2 de la décision du collège de l’Instance Nationale des Télécommunications en date du 30 mars 2016 portant sur la règle de renouvellement des souscriptions aux options et aux services des télécommunications. En effet, l’opérateur TT procède au renouvellement automatique de souscription aux options facebook sans pour autant expliquer aux abonnés d’une façon simple la méthode d’annulation de ces souscriptions.

par -

L’Agence tunisienne de la sécurité informatique (ANSI), a démenti l’existence d’un virus qui menacerait des milliers de comptes tunisiens sur facebook en ayant accès à leurs données personnelles.

Dans une déclaration à l’agence Tap, Mohamed Ali Ben Mabrouk, président du département de la vigilance technique a toutefois expliqué que la menace concerne le malware « Godless » qui sévit sur les smartphones sous Androïd lorsque les utilisateurs téléchargent des applications via Google Play.

par -

Le président de l’Instance Nationale de Protection des Données Personnelles (INPDP), Chawki Gaddes, a mis en garde contre certains usages des réseaux sociaux, en l’occurrence Facebook.

Il a précisé que la publication de certaines informations comme la géolocalisation peut s’avérer dangereuse si cette donnée est liée à d’autres. Cela pourrait représenter un danger pour la personne concernée et l’ensemble de ses proches.

Il a ajouté que l’utilisation que font les Tunisiens de Facebook est un problème réel en matière de protection des données personnelles.

L'outil de reconnaissance faciale de Facebook avait déjà suscité des craintes quant au respect de la vie privée des utilisateurs. Aujourd’hui encore, il va devoir répondre devant la justice des mêmes abus.

Facebook va devoir répondre devant la justice en Californie d’accusations de collecte illégale de données privées d’utilisateurs liées à un outil servant à identifier automatiquement les personnes figurant sur les photos publiées sur son réseau.

Dans ce sens, un juge californien a estimé que les utilisateurs du réseau social avaient le droit de protester contre la collecte de leurs données biométriques.

La fonctionnalité incriminée repose sur un programme de reconnaissance faciale. Ce dernier scanne les photos du réseau où des personnes sont déjà identifiées, afin de constituer des sortes de profils répertoriant des caractères géométriques du visage propre à chaque individu, explique le journal Le Figaro.

FrancetvInfo a écrit dans ce sens que Facebook indique qu’il sera possible de refuser d’être reconnu par Facebook à travers une case à cocher dans les paramètres d’identification.

Néanmoins, trois utilisateurs basés aux États-Unis reprochent à Facebook d’avoir collecté secrètement et sans leur consentement des données biométriques dérivées de leur visage et ont porté plainte au civil. Ils ont décidé de porter plainte.

par -

Selon une étude réalisée par Medianet, société spécialisée dans l’ingénierie informatique et le web service, cinq millions deux cents mille (5 200 000) Tunisiens utilisent Facebook, soit 48 % de la population.

Le directeur général de Medianet, Iheb Béji, a précisé lors de son passage ce mercredi 20 janvier 2016, sur Express fm que les données statistiques révèlent que la Tunisie pointe à la 1ère place du classement des pays africains utilisateurs de Facebook par rapport à la population.

« L’étude consiste à sélectionner un échantillon basé sur le nombre de pays (53), la population africaine (1 145 552 113) et les données publiées par Facebook et la Banque Mondiale », a-t-il indiqué.

Au classement du TOP 10 du nombre d’utilisateurs de Facebook en Afrique, l’Egypte occupe la 1ère place avec 27 millions neuf cents mille (27 900 000) d’utilisateurs, le Nigeria 2ème avec quatorze millions sept cents mille (14 700 000) suivi par l’Afrique du Sud, 3ème, avec douze millions sept cents mille (12 700 000).

La Tunisie, quant à elle, arrive au 6ème rang avec cinq millions deux cents mille (5 200 000) d’utilisateurs.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Au terme d’un procès très éloigné des standards internationaux et auquel nos organisations avaient refusé de participer, Simone Gbagbo a été acquittée hier soir...