Tags Posts tagged with "femmes tunisiennes"

femmes tunisiennes

par -
0

2200 à 2500 femmes tunisiennes sont atteintes du cancer du sein chaque année, sachant que dans 60% des cas, la tumeur a une taille de plus de 4 centimètres, ce qui signifie que la maladie est arrivée au stade final, a fait savoir dimanche, Ridha Gataa, PDG de l’Office National de la Famille et de la Population (ONFP).
A l’occasion d’une journée de sensibilisation et de prévention du cancer du sein, organisée au parcours de santé d’El Menzah, en célébration du mois de l’ »Octobre rose », le responsable a souligné l’importance d’adopter un mode de vie sain, basé sur la pratique du sport, la lutte contre le stress et une alimentation équilibrée, affirmant que ce type de cancer est le plus fréquent chez les femmes tunisiennes.
Il a appelé à effectuer le dépistage précoce, en faisant une mammographie au moins une fois par an, pour pouvoir combattre la maladie dès ses premiers stades.
Il a déclaré à l’Agence TAP, que l’ONFP qui ne dispose actuellement que d’un seul mammographe, va fournir, d’ici 2018, 4 mammographes aux régions du Nord-Ouest, Centre, Sud et les régions du Littoral pour ne pas prolonger les délais d’attente et améliorer les prestations de services.
Le responsable a évoqué la possibilité de recourir à un partenaire privé pour l’acquisition de ces équipements, à cause de l’insuffisance de l’appui financier accordé par le ministère des finances, à l’office.
Cette manifestation a suscité l’intérêt des femmes qui ont pris connaissance des affiches et des brochures distribuées portant les slogans  » un diagnostic précoce pour une guérison rapide  » et  » tous ensemble pour mettre fin au cancer…  »
La présidente de l’Association des Malades du Cancer (AMC), Raoudha Ben Miled Zarrouk a fait remarquer que la Tunisie ne dispose pas d’une stratégie visant la lutte contre le cancer du sein, outre l’absence de statistiques précises, notamment dans les régions de l’intérieur.
Elle a appelé à fournir les équipements nécessaires, mettre en plce une stratégie de travail et intensifier les campagnes de sensibilisation.
L’AMC a apporté un soutien moral et pris en charge les frais de soins, de médication et de transport de 3000 femmes malades et créé deux foyers pour l’accueil gratuit des malades durant la période de traitement.
Des nutritionnistes, des psychiatres et des spécialistes en la santé reproductive ainsi que des associations actives dans le domaine de la santé ont pris part à cette manifestation.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le député français Jean Glavany, ancien ministre de l’Agriculture et ex-directeur de cabinet du président François Mitterrand, a mis l'Assemblée nationale, et donc la...

SPORT