Tags Posts tagged with "film camping 3"

film camping 3

par -
0

L’acteur et comique français Franck Dubosc a la dent dure contre ceux qui n’aiment pas son film « Camping 3 », du reste très apprécié dans l’Hexagone. Il avait très mal pris le fait que son oeuvre à succès ait heurté une partie du public marocain au point que le film ait été interdit aux moins de 16 ans à cause notamment d’un passage. Fortement courroucé, il avait alors lâché dans un entretien avec TéléStar que le Maroc avait « culturellement, dix siècles de retard ». Face au tolet que cela a provoqué au royaume chérifien, Dubosc s’est rétracté et a fait amende honorable sur son compte Twitter. « Je n’en pense pas un mot bien sûr », a déclaré le comédien.

https://youtu.be/RuehQ8zr-fY

« Chers amis marocains, je suis désolé et tiens à m’excuser de mes propos malheureux et déplacés sur le ‘retard culturel’ de votre pays », a écrit Franck Dubosc dans un message posté sur son compte Twitter hier jeudi 16 juin. Cette volte face intervient une semaine après les propos coup de poing de l’acteur, qui n’ont pas du tout, vous l’imaginez, été du goût des Marocains.

« Je n’en pense pas un mot bien sûr, [ces propos] sont les dires d’un homme blessé et déçu qui voit son nouveau bébé interdit aux enfants dans un pays qui m’a si souvent accueilli », a affirmé Dubosc. « Là où mes enfants rient, les vôtres doivent fermer les yeux… C’est cela qui m’attriste », a-t-il ajouté, pour tenter de justifier son emportement difficilement compréhensible pour un type dont le fond de commerce est pourtant l’humour, le second degré. Sur ce coup le comique l’a perdu, le sens de l’humour…

Dubosc a fait le déplacement le début de ce mois, pour prendre part au Marrakech du rire, organisé par son pote Jamel Debbouze. C’est là qu’il a vu l’accueil qui a été réservé à son film, et il a vu rouge. Son film, qui fait pourtant tordre de rire le public français, n’a pas du tout fait le même effet aux Marocains, notamment « la séquence de nudistes sur une plage de volley-ball ». Cette partie a choqué les cinéphiles marocains, des femmes voilées et des enfants ont même quitté la salle, et ça ça n’a pas plu au comédien français. Pourtant il paraissait beau joueur dans une interview en déclarant, suite au fameux ‘Interdit aux moins de 16 ans’ : « Il y a beaucoup de travail à faire ». Mais il faut croire qu’il disait cela pour donner le change et qu’au fond de lui-même il était meurtri.

Enfin, il a présenté ses plus plates excuses au peuple marocain, l’affaire devrait, en principe, en rester là. Je dis bien en principe. Il faut attendre son retour au royaume, voir l’accueil qui lui sera réservé pour en avoir le coeur net…

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Le Premier ministre algérien, Abdelamalek Sellal, a fait une grosse annonce lors du 27ème sommet Afrique-France, à Bamako, au Mali. Samedi 14 janvier 2017,...

SPORT