Tags Posts tagged with "ford"

ford

par -

Oubliez les actions, les indices, les devises, ou les matières premières cotées en bourse : il existe désormais de nombreux investissements alternatifs qui peuvent rapporter gros. Pour réaliser des plus-values sur le court terme, mieux vaut désormais se tourner vers des investissements « passionnés », comme les vins rares, les œuvres d’art ou les montres « vintages ».

Mais d’autres accessoires du quotidien peuvent également se transformer en objets de valeur. Prenez par exemple le mythique sac à main Birkin par Hermès : sa valeur a augmenté de 14,2 % chaque année depuis son lancement en 1981 (1) ! Résultat, cela en fait un investissement plus intéressant encore que l’or lui-même…

Bonne nouvelle pour les collectionneurs de pièces de monnaie : en septembre 2015, une série de pièces représentant la Reine Victoria datant de 1839 a été adjugée 596 608 euros, un record (2).

Et pour ceux qui pensent qu’acheter une voiture revient à jeter de l’argent par les fenêtres, détrompez-vous : le marché des voitures de collection a connu une croissance de 457 % sur la seule dernière décennie (3). Et cela ne concerne pas seulement les véhicules d’exception. Parmi la liste des marques préférées des investisseurs, Ford figure en bonne position grâce à des mises de départ abordables.

« La mythique supercar Ford GT40 se taille la part du lion parmi les Ford les plus chères vendues aux enchères et la nouvelle Ford GT, dont les livraisons ont commencé récemment, sera la voiture la plus exclusive jamais conçue par Ford – 250 exemplaires seulement sont produits chaque année », a déclaré Jim Farley, Vice-Président Exécutif et Président de Ford Europe. « Mais certains modèles classiques plus abordables affichent des valorisations impressionnantes – pourvu qu’ils soient en bon état ».

En mars 2016, une Ford Escort Cosworth affichant moins de 4.000 kilomètres au compteur a été adjugée pour 80 001 euros après avoir été achetée 26 102 euros en 1992. La valeur moyenne d’une Cosworth a désormais doublé par rapport à son prix d’origine et celle de la Fiesta XR2, commercialisée en 1981 à partir de 6.505 euros, atteint un prix moyen de 10.701 euros sur le marché de la revente (4).

Toutes les voitures ne verront cependant pas leur valeur augmenter de la même façon. Il faut également prendre en compte les coûts importants liés à la gestion de tels biens d’exception, tels que le stockage, l’entretien et l’assurance. « Mon conseil serait de toujours acheter quelque chose qui vous passionne particulièrement et que vous apprécierez de posséder sur la durée. Toute augmentation de valeur devrait en réalité être considérée comme un bonus », explique Andrew Shirley, responsable du Knight Frank Luxury Investment Index, qui suit la valeur d’objets de collection.

Ford Motor Company est une entreprise automobile et de mobilité mondiale basée à Dearborn, Michigan. Avec environ 202 000 employés et 62 usines à travers le monde, ses activités principales incluent le design, la fabrication, le marketing, le financement et l’entretien d’une gamme complète de véhicules Ford : camions, SUV, véhicules électriques et les luxueux modèles Lincoln….

 

par -

Ford vient de lancer son produit le plus ergonomique et le plus intuitif jamais implémenté sur ses véhicules : il s’agit du système d’info divertissement SYNC®3 de la marque. Une présentation du logiciel a été effectuée à travers une caméra embarquée capable de filmer à 360 ​​degrés.

Pour vous faire une idée complète de cette présentation à 360 degrés du logiciel SYNC®3, il vous suffit de vous rendre sur la chaîne YouTube de Ford, en cliquant sur le lien suivant : https://youtu.be/FXDosebOktQ .

Sur cette vidéo, Ziad Chaaban, ingénieur en systèmes électriques et électroniques chez Ford Afrique et Moyen-Orient, donne des détails d’utilisation du SYNC®3.

Cette dernière génération se voit recevoir un nouveau design, une nouvelle interface et de nouvelles langues. Il s’adresse désormais en langue arabe à la clientèle Ford présente en Afrique du Nord et au Moyen Orient.

C’est à bord d’une Ford Mustang GT de 2017, que Ziad Chaaban nous explique le fonctionnement de SYNC®3.

Il passe également en revue les multiples fonctions du système, telles que sa connectivité aux smartphones, les multiples personnalisations d’écran, les réglages de langue, etc.

Grâce au nouveau système SYNC®3, Ford est désormais en mesure de fournir une expérience complète et réelle des technologies contenues dans ses voitures.

Si vous désirez obtenir plus de détails sur les produits Ford à travers des présentations filmées à 360 degrés de Ford, rendez-vous sur l’adresse suivante : https://www.youtube.com/fordmiddleeast.

Pour de meilleurs résultats, utilisez le navigateur Google Chrome.

Ford Motor Company est une entreprise automobile et de mobilité mondiale basée à Dearborn, Michigan. Avec environ 202 000 employés et 62 usines à travers le monde, ses activités principales incluent le design, la fabrication, le marketing, le financement et l’entretien d’une gamme complète de véhicules Ford : camions, SUV, véhicules électriques et les luxueux modèles Lincoln….

par -

C’est la hantise des parents : la phrase « je suis malade », un refrain redouté dans chaque voiture en période de départ en vacances.

 La circulation en accordéon et les virages sont les facteurs aggravants d’un problème qui peut toucher près de deux tiers d’entre nous. Les enfants et les adolescents sont plus particulièrement touchés, notamment aux places arrière, les yeux plongés dans un jeu vidéo ou devant un film, autant de facteurs qui facilitent ce phénomène.

 Dans une nouvelle étude menée par Ford avec l’aide d’expert en mal des transports, il apparaît que des passagers qui ont regardé un écran lors d’un court trajet se sont sentis mal après seulement 10 minutes en moyenne. Et il s’agissait d’adultes.

« Le mal des transports peut transformer un voyage très attendu en cauchemar, avec les parents qui regardent derrière leur épaule dans la crainte des pires symptômes, » explique Eike Schmidt, ingénieur de recherche au Ford Research and Innovation Center à Aix la Chapelle, en Allemagne.

« Le confort est un point crucial dans le développement de nos futurs modèles et nous voulons faire tout notre possible pour y réduire le mal des transports. »

Les bâillements et la transpiration sont les signes avant-coureurs du malaise causé par la différence entre les signaux perçus par le cerveau via le regard et ceux amenés par les organes de l’équilibre, dans l’oreille interne. Les bébés, eux, ne sont pas malades en voiture, cela commence au moment des premiers pas. Les animaux, eux, sont affectés.

« Le mal des transports est un problème complexe. C’est une réaction naturelle à un stimulus qui n’est pas naturel, et cela ne peut pas être soigné en tant que tel. Mais il semble que nous sommes en voie d’en alléger les symptômes, » déclare le Prof. Dr. Jelte Bos, du TNO, Perceptual and Cognitive Systems, à Soesterberg aux Pays Bas.

Dans les premiers tests, nous avons remarqué que lorsque les écrans sont montés plus hauts et que les passagers peuvent distinguer la route d’un côté ou de l’autre, les volontaires ont eu moins tendance à se sentir malades.

Des expérimentations supplémentaires vont explorer des moyens alternatifs pour montrer la route aux passagers, pour que même s’ils ne voient pas directement le paysage, ils puissent voir et anticiper les virages ou autres bosses.

« De nombreux conducteurs pensent que leur enfant est malade en voiture, mais peut-être est-ce simplement leur conduite qui pose un problème, » ajoute le professeur Bos. Il occupe aussi une chaire en perception des mouvements à l’université de Vrije à Amsterdam et il a travaillé sur un appareil qui permet de montrer l’influence de la conduite sur des passagers sensibles au mal des transports.

« L’adoption d’une conduite plus coulée permet de réduire largement les phénomènes de nausée – et cela réduit aussi par la même occasion la consommation. »

Voici quelques manières de réduire le mal des transports en voiture :

Préférer la place du milieu à l’arrière, ou, encore mieux, la place avant, pour mieux voir la route.

Au volant, conduire de manière coulée en évitant les fortes accélérations, les freinages brusques et les nids de poules.

Distraire les personnes sensibles – une chanson entonnée par la famille peut suffire.

Boire du Cola, manger des biscuits, mais éviter le café.

Utiliser un oreiller ou un repose-tête pour garder la tête la plus stable possible.

Utiliser la climatisation pour faire circuler de l’air frais.

par -
La compagnie Ford a annoncé aujourd’hui son classement parmi les entreprises les plus responsables de l’année 2015

Au-delà de la rationalisation des processus de fabrication, qui deviennent de plus en plus écologiques, l’engagement développement durable de Ford s’appuie également sur des pratiques de durabilité exemplaires, partagés avec ses fournisseurs partout dans le monde et ce, afin de continuer à réduire son empreinte environnementale.

Le programme PACE fait partie de cet engagement. Bien que de nombreuses pratiques de durabilité ont déjà été mises en œuvre sur les sites de fabrication de la société, Ford a étendu ce programme pour y inclure des outils qui aident les fournisseurs à adopter, à leur tour, des pratiques pour contribuer à la réduction des émissions de CO2,des déchets et de la consommation d’eau et l’augmentation de l’efficacité énergétique.

En 2016, un second groupe de fournisseurs a été invité à se joindre au programme, portant le nombre de sociétés participantes à plus de 40 en deux ans.

PACE a désormais un impact potentiel sur près de 1 100 sites fournisseurs dans plus de 40 pays à travers le monde.

Grâce à des programmes comme PACE, qui montrent l’engagement de Ford en faveur du développement durable et du rôle citoyen de l’entreprise, l’institut Ethisphere a classé le constructeur automobile dans sa liste des sociétés les plus éthiques au monde, et ce pour la huitième année consécutive.

Mary Wroten, Directeur Principal de la durabilité de la chaîne d’approvisionnement de Ford, a déclaré : « En tant qu’entreprise, il est important pour nous de fabriquer des produits de qualité et de minimiser notre impact sur l’environnement en faisant bien les choses ». Il a ajouté : « Avoir des fournisseurs qui souhaitent partager cette responsabilité montre que nous pouvons travailler ensemble pour réduire notre empreinte écologique collective, tout en continuant à livrer des produits de qualité irréprochable. ».

Dans le cadre du PACE, Ford met à disposition des fournisseurs des pratiques exemplaires et des outils de suivi pour les aider à atteindre leurs propres objectifs de développement durable et en assurer le suivi. En contrepartie, ces derniersfont état de leurs progrès en matière de protection de l’environnement en partageant leurs meilleures pratiques.

Les fournisseurs participant sont déjà en passe d’économiser environ 2 082 000m3d’eau, une quantité permettant de remplir 837 piscines olympiques au cours des cinq prochaines années, selon les données recueillies en 2016.

Cependant, l’engagement pour la durabilité ne concerne pas uniquement l’eau. En effet, grâce aux fournisseurs participants actuellement au PACE, les émissions de carbone pourraient être réduites de près de 500 000 tonnes dans le monde au cours des cinq prochaines années. Cela équivaut à éliminer les émissions de carbone de plus de 50 000 foyers par an.

Reconnaissant que la durabilité est un engagement continu, Ford met à la disposition des fournisseurs une boîte à outils dédiée contenant plus de 350 pratiques de pointe dans quatre catégories : Energie, Eau, Emissions atmosphériques et Déchets.

Ces pratiques concernent : l’optimisation du fonctionnement des tours de refroidissement, la réduction de l’utilisation de l’air comprimé dans les opérations de fabrication et l’élimination des systèmes de refroidissement à passage unique.

Par ailleurs, la boite à outils ne contient pas uniquement des pratiques de grandes envergures, elle inclue, également, les pratiques les plus simples, comme le remplacement des ampoules à incandescence par des ampoules à LED, etc.

Parmi les pratiques exemplaires de Fordfigurele, « EnergyTreasureHunts », qui permet aux fournisseurs d’utiliser des experts dans leurs propres installations pour identifier des possibilités supplémentaires d’économie de ressources. Suite à cela, les fournisseurs sont encouragés à partager leurs résultats avec Ford et leur propre chaîne d’approvisionnement.

par -

Ford Moyen–Orient et Afrique annonce la nomination de Hajar Dinar au poste de Directrice des Communications de la région Afrique du Nord et Egypte.

Basée à Casablanca, Hajar Dinar assurera le pilotage des activités en communication, relations publiques, presse et digitales événementiel et RSE de Ford pour le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et l’Egypte.

Agée de 36 ans, Hajar Dinar possède un très riche parcours professionnel qui témoigne de son expertise unique dans ce domaine.

Avant de rejoindre Ford, Hajar Dinar a exercé des fonctions clés au sein du Groupe Renault Maroc, principalement dans les affaires publiques, la communication et la Responsabilité Sociale de l`Entreprise. Auparavant, elle a été chargée de mission Développement Durable auprès de Vivendi à Paris, avant de rejoindre CDG Développement au Maroc pour prendre en charge la communication institutionnelle de la holding.

Hajar Dinar est titulaire de deux Masters en Management du Développement Durable et Communication des Organisations des universités de Troyes et Cergy Pontoise.

Ford MotorCompany a annoncé aujourd’hui la liste des lauréats de son programme « Conservation and Environmental Grants » pour 2016, d’une valeur de 36,000 dollars pour des projets de conservation de l’environnement au Maroc.

Le Groupe d’ornithologie du Maroc (Gomac) s’est vu accorder un financement de 12,000 dollars pour la préservation de la dernière zone humide naturelle sur la côte entre les régions de Mohammedia et El Jadida au Maroc. L’objectif de Gomac est de sensibiliser les populations locales à l’importance des zones humides de Dar Bouazza, actuellement menacées par l’activité humaine.

L’ingénieur agricole Abderrahmane Ait Hamou cherche à sauver les ruches traditionnelles du Maroc, en les développant et en les gérant conformément aux méthodes de production biologique.

Concerné par le phénomène environnemental alarmant du déclin des abeilles, la subvention de 15,000 dollars dont a bénéficié Abderrahmane l’aidera à transformer les ruchers du pays d’une production traditionnelle, en apparence aléatoire, à un modèle biologique novateur qui pourrait augmenter le nombre d’abeilles dans la région.

Remportant la troisième place et le dernier prix des trois principales catégories, le projet marocain de lutte contre les sacs en plastique, initié par Aicha El Moutaouakkel, obtient une subvention de 9,000 dollars, destiné à soutenir un programme de sensibilisation et d’éducation au profit des étudiants. Le projet ambitionne de mettre un point final définitif à l’utilisation des sacs plastiques, pour le bien de l’environnement.

 Les prix ont été décernés par Jacques Brent, président de Ford Afrique et Moyen-Orient et par AbdelouahabEnnaciri, directeur général de SCAMA, importateur et distributeur de Ford au Maroc.

D’autre part, le programme de Ford pour la préservation de l’environnement a octroyé des subventions aux lauréats du Koweït, du Qatar, du Liban, de l’Egypte, du Maroc et de la Tunisie d’un montant total de 120,000 dollars américains.

Depuis sa création il y a 16 ans, le programme de subventions Ford est devenu l’une des plus importantes initiatives privées de ce genre dans la région, créé pour inciter les individus et les groupes à but non lucratif à donner de leur temps et de leur expertise pour préserver le bien-être environnemental de leurs communautés.

par -
La compagnie Ford a décidé en 2017 de relooker sa très populaire Mustang, avec un restylage qui a notamment touché l’avant de la sportive américaine, laquelle bénéficie d’une nouvelle identité visuelle grâce à des optiques retouchées et des entrées d’air revisitées, rapporte le site « zone numérique ».
La nouvelle Ford Mustang se pare d’un bloc EcoBoost 2.3L et d’un V8 5.0L en fonction de la version choisie.Pour l’occasion, Ford a décidé de mettre au placard la déclinaison V6 3.7L.
Elle est équipée d’un large écran de 12″ en guise de combiné d’instrumentation. Sur la planche de bord, on retrouve un écran tactile qui permet de son côté d’accéder notamment à tous les services SYNC Connect.
A l’instar de la version Coupé, cette Ford Mustang découvrable profitera des nouvelles livrées ajoutées au catalogue du modèle, à savoir Royal Crimson, Kona Blue et Orange Fury, a précisé la même source.

par -

La toute dernière génération du système innovant d’info-divertissement de Ford fera prochainement son entrée sur le marché nord-africain. Disponible sur la majorité des modèles Ford de 2017, le SYNC®3 sera opérationnel en français et en arabe et offrira plus de simplicité et de contrôle aux conducteurs.

Le système Ford SYNC® permet aux conducteurs de 15 millions de véhicules dans le monde d’activer des fonctionnalités embarquées grâce à la commande vocale améliorant l’accès à des fonctions multimédias et aux applications des téléphones. Le système a largement contribué à la sécurité automobile en permettant aux conducteurs de rester concentrés sur la route, tout en accédant à une variété de fonctions multimédias.

Pour ce système de troisième génération, Ford s’est appuyé sur plus de 22.000 commentaires et avis recueillis à l’occasion de plusieurs études et enquêtes afin que la nouvelle version réponde parfaitement aux besoins et attentes des conducteurs. En rendant plus accessibles les options audio les plus utilisées, et en simplifiant l’expérience de l’utilisateur, le SYNC3 améliore ainsi les versions précédentes, fait preuve d’une puissance supérieure de traitement et diminue de manière significative le nombre des étapes nécessaires pour la commande.

 Grâce à un écran tactile de 8 pouces, le SYNC3 offre aux utilisateurs une expérience commode et intuitive, le tout en haute définition…

par -

L’expansion de Ford vers une société de construction automobile et une entreprise de mobilité prend de l’ampleur aujourd’hui au moment où la compagnie dévoile le nouveau pick-up F-150, annonçant le retour du Ranger en Amérique du Nord et du Bronco dans le monde entier et présentant sa vision de la « Ville de Demain ».

Les nouvelles annoncées par Ford au Salon international de l’automobile d’Amérique du Nord (NAIAS) – y-compris l’expansion de son service de covoiturage pour couvrir huit villes, soulignent la détermination de la compagnie à renforcer ses activités automobiles de base tout en étendant agressivement sa présence dans les services de mobilité croissants.

Mark Fields, Président et Directeur Général de Ford a déclaré que « Cette année, l’expansion de nos activités en tant que constructeur automobile et entreprise de mobilité passent à une vitesse encore plus supérieure ».

Et d’ajouter que « Nous introduirons davantage de nouveaux véhicules et de technologies pour améliorer la vie des millions de personnes à court terme ; nous présenterons également une vision en partenariat avec les villes pour transporter encore plus de personnes avec encore plus d’efficacité à l’avenir ».

Les nouvelles d’aujourd’hui font suite à d’autres annonces au sujet de l’expansion des activités de Ford :

  • L’ajout de 13 nouveaux véhicules électriques et l’investissement de 4.5 milliards de dollars au cours des prochains cinq ans, y-compris des versions hybrides du F-150

et du Mustang, deux véhicules de poursuite policiers hybrides, un Transit Custom plug-in hybride, un petit SUV entièrement électrique avec une autonomie d’au moins 480 km et un grand volume de véhicules entièrement autonomes de niveau 4 SAE -sans volant et sans pédales d’accélérateur ou de freinage – qui seront commercialement opérationnels en 2021 dans le cadre d’un service de transport ou de covoiturage.

  • Le début de sa prochaine génération du Fusion Hybrid autonome, la prochaine étape du plan de Ford pour livrer un véhicule entièrement autonome en 2021.
  • La création d’une équipe « City Solutions » pour travailler avec les grandes villes du monde afin de résoudre les problèmes d’embouteillage et de faciliter les déplacements dès aujourd’hui ainsi que dans l’avenir.

 Le retour du Ranger et du Bronco

Ford réintroduira le Ranger pick-up de taille moyenne dans sa gamme de véhicules nord-américains en 2019 et le Bronco SUV de taille moyenne dans son portfolio global en 2020. Les deux véhicules seront fabriqués dans l’usine d’assemblage de Ford à Wayne, Michigan.

« Nous avons été bien attentifs aux attentes de nos clients. Ils sont en quête d’une nouvelle génération de véhicules extrêmement performants mais plaisants à conduire », a avancé Joe Hinrichs, Président de Ford en Amérique. « Le Ranger est conçu pour les clients à la recherche d’un pick-up abordable, fonctionnel, robuste et maniable au Built Ford Tough. Le Bronco sera un véhicule utilitaire de taille moyenne sans compromis, destiné aux amateurs de sensations fortes qui veulent s’aventurer bien au-delà de la ville ».

 La Ville de Demain              

Au-delà des véhicules, Ford travaille avec des villes du monde entier pour les aider à relever les défis croissants de la mobilité dans les milieux urbains, y-compris les embouteillages et la pollution atmosphérique.

L’équipe « Ford City Solutions » la seule en son genre dans l’industrie automobile travaille avec les villes à travers le monde pour proposer, diriger et développer des solutions de mobilité.

L’équipe entame également sa collaboration avec Bloomberg Philanthropies et sa coalition mondiale de maires.

« C’est une question qui va bien au-delà de la congestion. Elle représente un énorme défi pour l’humanité, qui affecte notre bien-être, l’accès aux soins de santé, à l’eau potable, la nourriture, un endroit sûr pour vivre et même la capacité de trouver du travail », a déclaré Bill Ford, Président exécutif de Ford MotorCompany. …. ».

« En résolvant le défi de la mobilité, nous avons la chance de créer un monde meilleur pour les générations futures. C’est à la fois une opportunité excitante et une grande responsabilité ».

par -

Le géant Ford a annoncé qu’il ne construira pas de nouvelle usine au Mexique, contrairement à ce qu’il avait annoncé en avril 2016, nous apprend « RFI ».

Cette nouvelle survient au moment où Donald Trump s’en prend maintenant à General Motors, qui fabrique, entre autres, sa nouvelle Chevrolet Cruze au Mexique.

A noter que cette usine, qui représentait un investissement de 1,6 milliard, promettait de créer 2 800 emplois, localement. À la place, Ford s’engage à investir 700 millions de dollars au Michigan, afin de bonifier ses installations actuelles, dans le but de procéder à la fabrication de véhicules électriques et autonomes. Aux États-Unis, c’est ainsi 700 emplois qui seront créés.

par -

Le constructeur automobile Ford a récemment annoncé qu’il lancera une Mustang hybride électrique en 2021.

Selon les données publiées par le site « frandroid », Ford a affirmé que la version hybride fournira au moteur V8 encore plus de puissance et plus de couple à bas régime.

La nouvelle Mustang a été annoncée en même temps que douze autres modèles de la marque. Les lancements de ces nouvelles voitures sont prévus dans le courant des cinq prochaines années.

Dans le lot se trouve notamment un SUV électrique avec une autonomie de 482 kilomètres qui devrait être commercialisé en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, nous apprend la même source.

par -
La compagnie Ford a annoncé aujourd’hui son classement parmi les entreprises les plus responsables de l’année 2015

Ford a annoncé mercredi 17 août 2016 son intention de livrer une grande quantité de véhicules totalement autonomes de niveau-4 SAE, capables d’opérer commercialement en 2021, pour des services de covoiturage ou de transport public.

 Afin d’atteindre ses objectifs, la compagnie collabore avec quatre startups en vue d’optimiser le développement de véhicules autonomes, et investit en doublant les effectifs de son équipe a Silicon Valley, et plus que double son campus de Palo Alto.

« La prochaine décennie sera définie par l’automatisation de l’automobile et nous estimons que les véhicules autonomes auront un grand impact sur la société, comme la ligne d’assemblage Ford il y a 100 ans », a avancé Mark Fields, Président et Directeur Général de Ford. « Nous sommes déterminés à lancer sur les routes un véhicule autonome qui pourrait améliorer la sécurité et résoudre les défis sociaux et environnementaux pour des millions de personnes – non seulement pour ceux qui peuvent se permettre des véhicules de luxe. »

Les véhicules autonomes pour l’année 2021 relèvent du plan Ford Smart Mobility, ayant pour objectif de devenir chef de file des voitures autonomes, ainsi que de la connectivité, la mobilité, l’expérience de la clientèle, les données et le cadre analytique.

 Pionniers des véhicules autonomes

Basé sur une décennie de recherche et de développement sur les véhicules autonomes, le premier véhicule autonome de Ford sera, selon la Société des Ingénieurs Automobiles coté niveau 4- véhicule capable de se diriger sans volant, ni pédales de frein ou accélérateur. Spécialement conçu pour des services de mobilité commerciale, ce système de covoiturage et transport public sera disponible en volume important.

« Ford a développé et testé des véhicules autonomes depuis plus de 10 ans », a expliqué Raj Nair, vice-président exécutif du développement produit et directeur technique chez Ford. « Nous avons un avantage stratégique en raison de notre capacité à combiner le logiciel et la technologie de détection avec la sophistication d’ingénierie nécessaire à la fabrication des véhicules de qualité supérieure. C’est ainsi que nous matérialisons des véhicules autonomes à portée de milliers de personnes à travers le monde. »

 Cette année, Ford va tripler sa flotte de véhicules d’essai, afin de devenir la plus grande flotte de test parmi tous les constructeurs automobiles – augmentant le nombre de berlines Fusion Hybride auto-conduite à 30 sur les routes de Californie, d’Arizona et du Michigan, avec pour objectif de les tripler encore l’année prochaine.

par -

Le programme de subventions Ford “Conservation & Environmental Grants” annonce la prolongation jusqu’au 11 septembre prochain du délai pour recevoir les demandes de financement de projets environnementaux. La 16ème édition de cette initiative financera des projets environnementaux dans le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord attribuant à ce titre un budget total de 120.000 dollars, le montant le plus élevé octroyé dans son histoire.

Les individus ou organisations ayant des projets en cours consacrés à la conservation de l’environnement sont invités à présenter leurs demandes via le site www.me.ford.com et ce jusqu’au 11 septembre 2016.

Le programme a financé 194 projets communautaires dédiés à des causes environnementales dans les pays du CCG et du Levant avec un montant total de subventions versées de 1,5 million de dollars. Les projets en cours devraient se dérouler dans les pays suivants : Algérie, Bahreïn, Egypte, Irak, Jordanie, Koweït, Liban, Maroc, Oman, Qatar, Arabie saoudite, Tunisie, Emirats arabes unis et Yémen.

Durant ses quinze années d’existence, le programme de subventions de Ford a soutenu les projets qui encouragent le développement des compétences, la conservation de la biodiversité et des ressources naturelles ainsi que la sensibilisation des jeunes à la protection de l’environnement. Conçu pour le renforcement des individus et des organismes à but non lucratif qui consacrent leur temps et effort pour préserver le bien-être environnemental de leurs communautés, le programme Ford Grant demeure l’une des plus grandes initiatives d’entreprise du genre dans la région.

par -
A tiny petrol engine, which drivers across Europe have taken to their hearts for its excellent fuel efficiency and impressive performance, has received an eighth award in four years at the 2015 International Engine of the Year Awards.

Petit mais puissant, le moteur 1,0 litre EcoBoost de Ford a été élu meilleur de sa catégorie au concours du Moteur International de l’Année pour la cinquième année consécutive. Le jury a mis en avant son efficacité, ses performances, sa sobriété, son raffinement et sa technologie qui demeurent une référence.

Le très sobre moteur EcoBoost 3 cylindres a été désigné « Meilleur Moteur de moins de 1,0 litre » par un jury de 65 journalistes automobiles de 31 pays, se classant en tête de sa catégorie chaque année depuis son lancement. Cette année, il s’est imposé devant 32 moteurs concurrents, soit 19 de plus qu’en 2012. En 2015, la compétition s’est intensifiée avec l’augmentation du nombre de constructeurs mondiaux de moteurs de moins de 1,0 litre suralimentés à injection directe.

En 2014, le 1,0 litre EcoBoost est devenu le premier moteur à être désigné Moteur International de l’Année pour la troisième année consécutive, après avoir été nommé « Meilleur Nouveau Moteur » en 2012.

« Le moteur 1,0 litre EcoBoost a changé la donne. Et malgré un nombre croissant de concurrents suivant la même voie, il reste la référence incontestée de sa catégorie depuis cinq ans », explique KalyanaSivagnanam, Vice-présidente des ventes, du marketing et des services de Ford au Moyen-Orient et en Afrique. « Le même esprit d’innovation nous permet d’ailleurs de continuer à développer selon la même approche judicieuse de nouveaux moteurs diesel réduits, plus efficients, propres et puissants. »

Disponible dans les versions 100 ch, 125 ch, 140 ch et même 180 ch sur la Ford Fiesta R2 de rallye, le moteur 1,0 litre EcoBoost équipe des véhicules dans 72 pays à travers le monde. Dans sa version 140 ch, le moteur offre un rapport puissance/litre plus important que celui d’une Bugatti Veyron. Une Ford de course équipée d’une version 205 ch et homologuée pour la route a bouclé un tour du célèbre Nürburgring en Allemagne en 7 minutes et 22 secondes : une performance qui la place devant des super cars de plus de 600 chevaux comme la Lamborghini Aventador, la Ferrari Enzo ou la Pagani Zonda.

« Ses trois victoires et le fait qu’il continue de recueillir les votes du jury montrent à quel point le 1,0 litre EcoBoost de Ford est spécial », estime Dean Slavnich, coprésident de la 18e édition du Moteur International de l’Année qui a eu lieu à Stuttgart, en Allemagne, et rédacteur en chef du magazine Engine Technology International. « Il est l’un des meilleurs exemples démontrant que le downsizing et l’économie de carburant n’impliquent nullement le sacrifice de caractéristiques comme la puissance, le raffinement et l’efficacité, et peuvent même au contraire améliorer ces éléments. »

La technologie des moteurs EcoBoost essence de Ford est désormais utilisée sur le tout dernier moteur diesel réduit de Ford, le 2,0 litres EcoBlue lancé sur le Ford Transit au début de l’année. Faisant appel à un turbo à faible inertie, une injection directe à haute pression, des collecteurs intégrés, une courroie en bain d’huile et d’autres éléments à faible frottement, il permet d’augmenter de 13% le rendement énergétique et de 20% le couple à bas régime.

Au niveau mondial, la gamme Ford de moteurs EcoBoost puissants mais économes comporte les versions quatre cylindres de 1,5 litre, 1,6 litre, 2,0 litres et 2,3 litres ainsi que les moteurs V6 de 2,7 litres et 3,5 litres. Ce dernier alimente la toute nouvelle super car Ford GT qui fera son retour à la compétition lors des 24 Heures du Mans.

Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, plusieurs moteurs EcoBoost équipent les véhicules Ford comme : Ford Edge, Ford Mustang, Ford F-150, Ford Explorer,  Ford Focus…

par -

Avec sa gamme de camions et VUS, Ford recrée l’une des campagnes militaires historiques les plus audacieuses et mémorables de l’Histoire et roule sur les pas de Lawrence d’Arabie à travers le désert. Il y a cent ans, presque jour pour jour, en Jordanie, T.E.  Lawrence (plus connu par Lawrence d’Arabie) a mené une épuisante marche de deux mois à travers le désert – considéré comme infranchissable – pour prendre le contrôle de la ville d’Akaba. Même à cette époque, les véhicules Ford sillonnaient le désert – des photos d’archives montrent Lawrence conduisant une Ford Model T à travers toute la région. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, Ford a fourni 40.000 modèles T qui ont été utilisés comme ambulances, chars ou véhicules de transport.

Un siècle plus tard, la clientèle du Moyen-Orient et d’Afrique, et bien entendu sur le plan mondial, continue d’apprécier la capacité et l’utilité des camions et VUS légendaires de Ford, dans le désert ou au quotidien. « Built Ford Tough » est bien plus qu’un slogan, c’est la promesse de la gamme de VUS et camions Ford de fournir l’efficacité, le confort, l’innovation à sa clientèle, son ADN.

Ford recrée la route vers Akaba avec 7 de ses plus robustes camions et VUS :  F-150, Ranger, Edge, Expedition, Explorer, Escape et EcoSport. Ces sept véhicules d’exception vont se diriger vers les Sept Piliers de Wadi Rum, appelés aussi les Sept Piliers de la Sagesse par Lawrence d’Arabie.

Chez Ford, nous sommes incroyablement fiers de produire les meilleurs camions et VUS dans le monde et quel meilleur moyen de prouver les capacités et la puissance des véhicules utilitaires de Ford que de refaire ce chemin historique », déclare Jim Benintende, Président de Ford Moyen-Orient & Afrique. T.E. Lawrence et l’armée arabe ont marché pendant deux longs mois à travers le désert pour prendre le contrôle d’Akaba par surprise. Et nous le faisons en quelques heures, avec dix fois plus de puissance et de capacité tout-terrain, dans des sièges confortables et assez d’espace pour les passagers, un contrôle de température individuel et toute une gamme de solutions technologiques de pointe pour une expérience de conduite agréable et dynamique.  La Jordanie est l’endroit idéal pour dévoiler notre gamme de camions et de VUS.

Ford possède un long historique de leader en camions et VUS. L’année dernière, Ford a vendu plus de 1.5 millions de VUS à l’échelle mondiale et plus de 1.1 millions de séries F et Ranger. Plus de 33 millions de séries F ont été vendus depuis leur lancement en 1948, faisant des États-Unis le vendeur numéro 1 pour les 39 dernières années consécutives. Ford Ranger est en tête de liste des ventes en Europe, et le second véhicule le plus vendu sur le continent africain.

Avec Explorer, il y a plus de 25 ans, Ford a grandement contribué  à lancer les segments de VUS.  Et depuis, Ford a vendu plus de 7 millions sur le plan mondial, soit 1 chaque deux minutes.

Au cours des cinq prochaines années, la toute nouvelle gamme des VUS Ford va être relookée et complètement remise à jour, offrant plus de technologiques intelligentes, des caractéristiques de sécurité améliorées et beaucoup plus de confort, pour aller partout et en tout temps.

William Dalrymple, auteur et historien renommé, est un expert sur T.E. Lawrence et participe à l’événement.

« La conquête du Fort d’Akaba par le désert représente l’une des opérations militaires les plus créatives et stratégiques, réussies de notre époque, » déclare Dalrymple. « Cette marche faisait partie d’une série d’événements liés à la Première Guerre Mondiale et qui ont façonné le Moyen-Orient tel que nous le connaissons aujourd’hui.  Lawrence était fier de pouvoir supporter les conditions climatiques désertiques difficiles, qui font habituellement la réputation exclusive des Bédouins. Je suis ravi de me joindre à Ford pour recréer cet événement historique – et encore plus ravi d’en faire l’expérience dans le confort d’une VUS Ford qu’à dos de chameau! »

Built Ford Tough Camions et Imparables VUS
Des séries F légendaires aux Ranger, en passant par Expedition et Explorer ; du chic Escape à la EcoSport musclé et dynamique, Ford dévoile la puissance de ses camions et véhicules utilitaires.

F-150

Ford F-150 continue d’établir les normes des camions de l’avenir. La nouvelle Ford F-150 offre une combinaison de puissance impressionnante, une plus grande capacité et efficacité – de nouveaux matériaux qui améliorent la durabilité et empêchent la corrosion, aux processeurs plus rapides qui optimisent l’expérience de conduite, en passant par les solutions révolutionnaires de gestion de charge et de remorquage. En faisant le design de la F-150, les ingénieurs chez Ford ont amélioré la signature du camion à châssis entièrement caissonné. Un modèle entièrement rénové plus performant et plus léger, avec de l’acier beaucoup plus résistant qu’avant. Robuste, d’une puissance militaire et en alliage d’aluminium qui accentue sa réduction de poids – déjà utilisé dans l’aéronautique, le transport commercial, l’énergie et de nombreuses autres industries – la Ford F-150 a tout pour plaire! Jusqu’à environ 700 pounds de moins sont économisés, permettant de la sorte à la F-150 de remorquer plus, de transporter plus, d’accélérer plus rapidement et de freiner plus aisément, contribuant de la sorte à plus d’efficacité….

Ranger

Le nouveau Ford Ranger offre de nouvelles normes de confort et de raffinement, sans compromettre la sûreté tant recherchée par nos clients.  Le Ranger de taille moyenne est robuste et puissant, et il est muni en option d’un moteur Duratorq diesel 3.2 et 2.2, et il est disponible en plusieurs versions : cabine simple ou double, ou Wildtrak. Ranger demeure le véhicule le mieux vendu en Afrique du Sud. Le nouveau Ranger vendu en Europe, au Moyen-Orient & Afrique continue d’être fabriqué à l’usine d’assemblage Ford Silverton à Pretoria et s’exporte vers 148 marchés.

Edge

La toute nouvelle Ford Edge est la dernière-née des VUS et participera à l’événement à Akaba.  Edge – le nouveau véhicule utilitaire sport crossover – est la preuve des capacités d’un leader quand il se surpasse. Equipée avec encore plus de technologie, un savoir-faire haut de gamme et une dynamique automobile améliorée, la nouvelle Edge est un meilleur véhicule à tous les points de vue.

Explorer

Explorer est le VUS grande taille signé Ford. Explorer est la pièce maitresse des véhicules utilitaires de Ford, un mélange parfait de lignes, de formes et de fonctions de pointe. Lancé en 1990 comme modèle de 1991, Explorer se caractérisait par un intérieur généreux en espace auquel les clients aspiraient, et a été spécialement conçu tant pour tous ceux qui ont soif d’aventures pour leur famille, que pour ceux qui veulent exprimer leur individualité.  La nouvelle Explorer offre plus d’innovations et encore plus de solutions technologiques d’assistance à la conduite. Explorer est depuis 25 ans la VUS la plus populaire aux Etats-Unis et se classe 3ème meilleur dans la vente de VUS trois rangées à l’échelle mondiale. La nouvelle Explorer 2016, y compris les modèles Platinum, a été introduite au Moyen-Orient à la fin de 2015…

par -

Le constructeur automobile américain Ford  prévoit de lancer quatre SUV en deux ans dont le premier sera commercialisé dans les prochaines semaines. Il s’agit du Edge, un modèle imposant produit au Canada et vendu (la dernière génération) à 200 000 unités par an aux Etats-Unis et 120 000 en Chine, où il est fabriqué localement. Cette voiture vise aussi à hisser Ford sur le segment du haut de gamme en se posant comme une rivale de l’Audi Q5 ou du BMW X3.

En traversant l’Atlantique, le Ford Edge entend en effet changer de catégorie. Aux Etats-Unis, il s’agit d’un véhicule de milieu de gamme, certes plus moderne que nombre de ses concurrents mais qui n’évolue pas dans le cénacle des automobiles les plus huppées mais en France, le constructeur américain lui prévoit un destin de modèle « premium ». Ce qui n’est pas un mince défi, estime le quotidien le Monde.

Conscient qu’il s’élance avec un déficit de notoriété et de prestige, le Ford Edge a choisi de contourner l’obstacle. Son style très carré, qui se veut viril, cherche à en imposer – ce qui est le propre de ce genre de modèle. Mais plutôt que de se déployer en verticalité, ce SUV s’étire en longueur (4,80 m) en adoptant un toit plat, un pare-brise et un hayon arrière fortement inclinés. Surtout, il pousse en largeur (1,93 m). Cette silhouette rompt avec l’allure classique des grosses voitures américaines. Son style tout en puissance n’en fait pas une beauté renversante mais lui confère une personnalité particulière. On le remarque forcément dans la rue, c’est l’objectif recherché.

par -

Pour sa première année de disponibilité mondiale, la Ford Mustang est devenue le coupé sportif le plus vendu au monde. Les demandes sont très fortes pour la Pony Car.

Selon les données d’IHS Automotive, Ford a vendu environ 110 000 Mustang coupés en 2015, détrônant toutes les autres voitures de sport.

Ce record a été rendu possible malgré une disponibilité limitée dans des marchés importants comme la Chine et le Royaume-Uni. En outre, Ford a vendu quelque 30 000 Mustang décapotable, ce qui fait de la Mustang la voiture de sport la plus vendue au monde.

« Les consommateurs américains ont profité pendant des décennies de modèles de sportives en provenance d’outre-Atlantique. Il était donc temps pour ces derniers de profiter désormais du lancement mondial de la nouvelle Mustang », a indiqué Erich Merkle, analyste des ventes pour Ford. « Les marchés mondiaux ont répondu très favorablement. La Ford Mustang est le seul coupé sportif à s’être vendu à plus de 100 000 unités l’an passé. »

Les données globales de 2015 montrent que la Mustang possède le potentiel pour se développer à l’étranger, plusieurs marchés ayant déjà effectué des commandes considérables.

Erich Merkle a noté également que la plupart des consommateurs sont à la recherche d’un modèle équipé d’un moteur V8.

« Alors qu’une grande partie de la demande des Mustang aux États-Unis vient des marchés côtiers, notamment la Californie du Sud, en optant pour le moteur EcoBoost de 2,3 litres, les acheteurs des autres pays préfèrent le V8 », a-t-il ajouté.

La Mustang en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique

A ce jour, plus de 16 600 clients en Europe ont commandé une Ford Mustang, alors que celle-ci n’est commercialisée que depuis l’été dernier. Les premières livraisons ont quitté l’usine américaine de Flat Rock dès la seconde moitié de 2015 et 4 700 clients ont pour l’instant reçu leur Mustang dont 13 000 modèles ont été vendus l’an passé.

Plusieurs marchés importants, comme le Royaume-Uni, n’ont commencé à vendre la Mustang que depuis le dernier trimestre 2015. Pourtant, 3 500 Mustang ont déjà été commandées – les 1 000 premiers modèles ayant rejoint leurs propriétaires en mars 2016.

En Allemagne, la Mustang est le coupé sportif le plus vendu en mars 2016, selon les chiffres du KBA (Autorité Fédérale Allemande des Transports) avec une préférence pour le modèle V8 5.0 L. Le pays est également celui où la version convertible séduit le plus avec un tiers des ventes totales.

La Mustang est aussi le coupé sportif le plus vendu en France, selon les chiffres de l’Association Auxiliaire de l’Automobile. Ford a vendu 339 Mustang dans l’Hexagone au cours du premier trimestre 2016.

D’autres marchés, comme l’Afrique du Sud, Chypre ou Malte, impactent de manière positive les ventes déjà élevées de la Mustang.

Forte demande en Asie pour les versions EcoBoost et V8

Durant le quatrième trimestre 2015, la Mustang a été le coupé sportif le plus vendu en Chine avec une demande majoritairement centrée sur la version EcoBoost.

Pour les trois premiers mois de 2016, la Mustang figure en tête du classement des ventes de coupés en Australie. Prévue initialement pour 2017, sa commercialisation a été avancée afin de satisfaire une demande forte, notamment pour la version V8. Cet engouement se retrouve également en Nouvelle-Zélande.

La Mustang garde le leadership en Amérique du Nord

En mars 2016, la Mustang domine les ventes aux États-Unis avec 12 563 voitures vendues, contre 12 248 ventes cumulées pour la nouvelle Chevrolet Camaro et la Dodge Challenger. La Mustang a été le coupé sportif le plus vendu aux États-Unis en 2015 et durant le premier trimestre de 2016, selon les chiffres officiels.

La Mustang est un succès au Canada, où elle dépasse les ventes de la Camaro chaque année depuis 1985, selon l’Association Canadienne des Constructeurs de Véhicules. Ford possède ainsi le coupé sportif le plus vendu au Canada. Enfin, au Mexique, la Mustang a été le coupé sportif le plus vendu en 2015, selon IHS Automotive. Ses ventes ont augmenté de 176% par rapport à 2014.

Ford Motor Company

Ford Motor Company est une entreprise automobile et de mobilité mondiale basée à Dearborn, Mi- chigan. Avec environ 201 000 employés et 67 usines à travers le monde, ses activités principales incluent le design, la fabrication, le marketing, le financement et l’entretien d’une gamme complète de véhicules Ford : camions, SUV, véhicules électriques et les luxueux modèles Lincoln. Ford continue dans le même temps de saisir les nouvelles opportunités émergentes grâce à Ford Smart Mobility, son plan pour permettre à l’entreprise d’amener à un niveau supérieur la connectivité, la mobilité, les véhicules autonomes, l’expérience utilisateur et le Big Data. L’entreprise fournit des services financiers à travers Ford Motor Credit Company Pour plus d’informations sur Ford, ses produits et Ford Motor Credit Company, veuillez visiter  : www.corporate.ford.com

La compagnie Ford a annoncé aujourd’hui son classement parmi les entreprises les plus responsables de l’année 2015

Le Programme de subventions environnementales de la société automobile Ford a annoncé que  18 bénéficiaires se partageront les  100.000 de dollars  alloués en soutien aux projets  en cours visant la protection de l’environnement par  diverses méthodes novatrices.

Le Programme de subventions, destiné aux projets de base dédiés à des causes environnementales, a annoncé la liste des lauréats retenus dont deux en Tunisie.

Il s’agit d’abord du projet de protection des sites saints en danger, projet  qui a vocation à identifier le lien entre les marabouts et la protection de la  nature et  la sauvegarde de la culture en aidant à faire en sorte que ces sites et les valeurs qu’ils portent soient conservés. Le prix de subventions Ford d’un montant de 3000 dollars US servira à  financer le travail sur le terrain, des réunions communautaires et des ateliers ainsi que des documents et des communications.

La 2ème subvention, d’un montant de 2,500 millions de dollars est allée à Taoufik Bettaieb pour son  projet de phytoremédiation, c’est-à-dire de  décontamination des sols utilisant des plantes, destinée  à résoudre la question de la présence de métaux lourds dans le sol qui affecte  la chaîne alimentaire. La subvention Ford aidera à continuer à renforcer les tests effectués, ainsi qu’à financer des expériences de laboratoire et l’entretien des cultures sur les sites contaminés.

par -
La compagnie Ford a annoncé aujourd’hui son classement parmi les entreprises les plus responsables de l’année 2015

Les nids de poules et d’autres surfaces routières cahoteuses deviennent un véritable problème pour les conducteurs à travers le monde.  L’année dernière en Royaume-Uni uniquement, le Royal Automobile Club a répondu àplus de 25,000 pannes liées aux nids de poule, presque une augmentation de 25% par rapport à2004. Les mauvaises conditions et le manque de maintenance des routes européennes génèrent au moins un tiers des accidents chaque année.

Consciente de ce problème, la marque Ford a établi une piste de 1.9 km qui intègre des répliques précises des pires nids de poule et dangers routiers au monde. En effet, cette piste aide les ingénieurs àconcevoir des châssis plus robustes et àdévelopper de nouvelles innovations afin de s’assurer que les véhicules Ford puissent résister aux routes les plus cahoteuses.

La route couvre 80 km de piste d’essai au centre de test de Ford, situéàLommel, Belgique. Elle recopie des nids de poule en Europe et aux Etats-Unis, et imite plus de 100 dangers routiers dans 25 pays partout dans le monde. Les trois dernières années seulement, les ingénieurs chez Ford se sont déplacés dans plusieurs pays àla recherche des dangers routiers les plus effrayants, notamment en Australie, France, Allemagne, Italie, Russie, Espagne, Suisse, et au Royaume-Uni, ainsi qu’en Asie, en Australie, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.

«D’un croisement défoncéen Chine àune rue cahoteuse en Allemagne, cette route est une parfaire représentation des surfaces routières les plus pénibles que nos clients pourraient rencontrées, »a déclaréEric-Jan Scharlee, spécialiste technique en durabilitéchez Lommel Proving Ground de Ford. «En intégrant ces défis réels dans notre centre de test, nous pouvons développer des véhicules d’avenir afin de faire face aux conditions les plus extrêmes. »

Les ingénieurs examinent toujours de nouvelles conditions potentielles afin de les intégrer au centre. En employant des équipements similaires àcelles utilisées par les sismologues lors de l’étude des tremblements de terre, les ingénieurs conduisent sur les nids de poule avec une vitesse qui s’élève à70 km/h, en utilisant des détecteurs qui contrôlent la robustesse de la voiture. Cela regroupe de diverses surfaces comme les blocs de granite de la Belgique, et les pavés de la France et les dos-d’âne du Brésil.

L’obsession de Ford às’assurer que ses voitures puissent faire face aux routes les plus pénibles au monde a menéàl’invention de plusieurs technologies. Par exemple, Ford lance un système de contrôle d’amortissement continu avec la technologie Pothole Mitigation qui permet d’atténuer les dommages causés par les nids de poule, ces additions seront introduites sur la Ford Mondeo, Galaxy et S-MAX.  La technologie permet d’ajuster la suspension de la voiture au cas oùla roue heurte un nid de poule, et peut contribuer àsa protection. Le système du suivi de la pression des roues de Ford avertit le conducteur des crevaisons, et le système du contrôle électronique de stabilitépeut aider les conducteurs àmaintenir le contrôle de leurs véhicules lors d’esquive.

Tous les véhicules destinés au marchéeuropéen sont testés àLommel, oùles ingénieurs de Ford et les conducteurs d’essai font plus de 6 millions de kilomètres chaque année. Par exemple, les conducteurs d’essai ont fait la piste plus de 5000 fois avec la nouvelle Ford Transit, et ce dans le cadre d’un test désignéàsimuler les conditions de 10 ans de conduite en 6 mois seulement. Le centre d’essai intègre également un circuit àhaute vitesse, des bains de boue et de sel ainsi que des tests de corrosion dans des chambres àhumiditéextrême. Des véhicules prototypes sont également conduits dans une température qui varie entre -40 C et 40 C.

par -

Plus d’un siècle après le lancement de la première chaîne d’assemblage  d’Henry Ford, Ford Motor Company fait entrer cette innovation pionnière dans l’ère des smartphones.

 Ford a en effet développé un dispositif connecté à une application smartphone qui permet aux collaborateurs de la ligne de production d’effectuer des contrôles de qualité plus rapides et plus précis sur les nouveaux véhicules de la marque.

 Jusqu’à présent, les collaborateurs de l’usine de fabrication de Ford à Valence (Espagne) utilisaient un système à base de papier qui les obligeait à marcher plus d’un kilomètre par jour pour accéder aux informations uniquement accessibles sur les ordinateurs de bureau. Aujourd’hui, une nouvelle application Android permet aux contrôles de qualité et de spécification d’être effectués sur place à l’aide d’un dispositif portable d’assurance qualité – considéré comme une première dans l’industrie- et la chaîne d’assemblage peut être interrompue immédiatement, si nécessaire.

 “Nous avons des options et des caractéristiques dans nos véhicules et l’innovation numérique au sein de nos usines contribue à simplifier nos process de fabrication, a déclaré Linda Cash, vice-présidente, Fabrication, Ford Europe. La possibilité de consulter un simple écran smartphone pour vérifier tous les aspects de la qualité et de la spécification d’un véhicule permet de garantir les plus hauts niveaux de qualité pour nos produits et améliore les processus de travail et l’efficacité de la fabrication.”

 Un dispositif Bluetooth intégré identifie les exigences exactes en matière de contrôle de la qualité pour chaque véhicule qui passe le long de la ligne d’assemblage. Celles-ci sont affichées sur l’écran tactile de l’appareil porté au poignet, les membres de l’équipe n’ayant plus qu’à valider et faire le suivi. Ce nouveau système a permis de réduire l’erreur humaine de 7%, tout en permettant un contrôle par véhicule plus rapide de sept secondes. A Valence, où le nombre de véhicules produits cette année devrait dépasser 400 000 unités, cela représente un gain de temps considérable qui permet d’augmenter la qualité des contrôles.

A Valence, Ford construit six modèles et d’avantage de types de carrosserie qui comprennent des centaines de spécifications de véhicules, dont la berline Mondeo, la Mondeo Vignale, le SUV Kuga, la voiture commerciale Transit Connect, le ludospace Tourneo Connect, le tout nouveau S-MAX toutes activités ainsi que le Galaxy sept places. Ford a récemment annoncé le bouclage prochain d’un investissement de 2,3 milliards d’euros dans ses opérations de fabrication à Valence afin de transformer l’installation en une usine auto parmi les plus avancées, flexibles et productives au monde.

Directeur de production de Ford à Valence, Ramón García a soumis à l’équipe de direction de l’usine l’idée d’un dispositif portable connecté à une application smartphone, et ce après avoir observé l’utilisation fréquente que faisaient ses collègues et sa famille des applications sur smartphones et tablettes pendant les pauses et à la maison. Ford, en partenariat avec la société locale de logiciels Vision Solutions S. L., a développé l’application Android.

“La technologie mobile intelligente aide considérablement mes collègues et ma famille à mieux organiser leurs vies personnelles. Il m’a donc semblé que nous pourrions appliquer une technologie similaire au travail et ainsi améliorer le processus de production, a déclaré García. Cette technologie nous aide à mieux gérer le nombre grandissant de véhicules et de spécifications sur une seule ligne d’assemblage, et la complexité accrue qui en découle.”

“Les premiers retours des collaborateurs de la ligne de production sont très encourageants et nous étudions la possibilité de déployer des innovations digitales dans d’autres parties de nos process afin d’améliorer la qualité et l’efficacité”, a déclaré García.

 Suite au succès du projet pilote de Valence, Ford ambitionne désormais d’étendre les dispositifs portables d’assurance qualité à d’autres usines de la marque.

 Alors que de plus en plus de consommateurs adoptent les appareils portables, tels que les montres intelligentes, les lunettes et les capteurs d’activités physiques, Ford a ouvert cette année le laboratoire Automotive Wearable Experience situé au sein de son centre de recherche et d’innovation à Dearborn. Les scientifiques et les ingénieurs y travaillent pour intégrer des appareils portables dans les véhicules afin que les technologies d’aide à la conduite soient plus attentives au comportement du conducteur, particulièrement lorsque ce dernier est stressé ou somnolent.

 Valence figure en outre parmi les installations de Ford en Europe à avoir mis en place un réseau Wi-Fi de pointe pour l’installation flexible dans des véhicules en cours de production du logiciel requis pour le système de connectivité à commande vocale SYNC 2. Cela permet au personnel de la chaîne de montage de télécharger rapidement les packs langues et navigation requis pour chaque modèle de véhicule.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par l’ONU et les Etats-Unis, a annoncé samedi soir sa «dissolution», dans un communiqué publié...

SPORT

Reseaux Sociaux