Tags Posts tagged with "Forum, tuniso-libyen,"

Forum, tuniso-libyen,

par -
0
Un forum tuniso-libyen pour l'investissement dans l'infrastructure de base s'est tenu

Un forum tuniso-libyen pour l’investissement dans l’infrastructure de base s’est tenu, samedi, à Djerba (gouvernorat de Medenine), à l’initiative de la société « Safe Harbor Global » et CONECT (confédération des entreprises citoyennes de Tunisie).

Ce forum a permis de présenter les opportunités d’investissement en Tunisie et les incitations et encouragements offerts aux investisseurs étrangers et opérateurs de la Tunisie et de la Libye, ainsi que d’autres pays, à l’instar du Koweït, de la Turquie, des Etats unis d’Amérique, de la Russie, de l’Italie, de la Grande Bretagne et de la Suisse, venus prendre part à cette rencontre.

Claude Smadja, président de la société « Smadja and Associates », a déclaré, à cette occasion, à la correspondante de la TAP, à Médenine (sud-est), que « le moment est venu pour que l’activité économique reprenne son cours en Tunisie en vue de la réalisation d’un meilleur taux de croissance à la faveur des changements survenus après la révolution, à savoir un nouveau climat et d’autres opportunités d’investissement dans des secteurs économiques auxquels n’accédaient auparavant que certaines parties ».

L’opérateur économique a affirmé que même si ses résultats ne sont pas immédiats, ce forum permet à l’investisseur étranger de s’assurer du sérieux du pays et du climat de confiance qui y prévaut, estimant que ces deux facteurs s’offrent en Tunisie, pays ayant adopté une politique économique avec des objectifs à la fois réalistes et ambitieux.

Khaled Tabila, directeur de la société koweitienne « El Kharafi » qui offre à travers le monde 35 mille emplois, a fait savoir, pour sa part, que « l’expérience tunisienne pilote dans les révolutions arabes, outre la stabilité de l’Etat sont parmi les principaux facteurs d’attraction des investissements ». Le président de la CONECT Tarek Chérif a mis l’accent sur la nécessité de développer la coopération entre les pays maghrébins et de tirer profit du potentiel d’investissement existant dans la région, outre la mise en place d’un cadre réglementaire adéquat. Les pays de la région sont appelés à signer des accords de libre-échange afin de donner plus de valeur ajoutée à leurs économies.

Intervenant aux cours des travaux, le ministre du Développement régional et de la Planification Jameleddine Gharbi a présenté les principaux mégaprojets réalisés en Tunisie dans plusieurs secteurs (stations de dessalement des eaux, services et zones logistiques, pôles technologiques…).

Ces projets, a précisé le ministre, ne manqueront pas « d’ouvrir de réelles opportunités de partenariat entre les secteurs public et privé et l’investissement national et étranger ».

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Le Premier ministre algérien, Abdelamalek Sellal, a fait une grosse annonce lors du 27ème sommet Afrique-France, à Bamako, au Mali. Samedi 14 janvier 2017,...

SPORT