Tags Posts tagged with "Freedom House"

Freedom House

par -
0

Tout comme l’année dernière, la Tunisie demeure le seul pays du monde arabe à être considéré comme « libre». Dans son rapport annuel qui mesure le respect de la liberté d’expression au cours de l’année 2015,  ainsi que du droit d’association, de l’Etat de droit et des libertés individuelles dans 195 pays et 15 territoires, Freedom House, une ONG basée aux Etats-Unis, a classé la Tunisie comme étant  le seul pays libre dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA).

L’étude s’est basée sur les normes mentionnées dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, en se concentrant sur les droits politiques et les libertés civiles des individus. Les pays sont classés comme libres, partiellement libres ou non.

Analysant les droits politiques et les libertés civiles, classées selon un score allant de 1 à 7 (1 étant le meilleur score, 7, le pire), la Tunisie obtient la note de 1 en matière de droits politiques et de 3 en matière de droits civils, soit une note  totale de 2 à la Tunisie.

Sur 195 pays étudiés, 40% (78 pays) sont considérés comme « libres », 47 pays (soit 24%) comme « partiellement libres » et 70 pays (soit 36%) considérés comme « ne sont pas libres » selon le rapport.

A l’échelle du Maghreb, le Maroc est considéré « partiellement libre », alors que l’Algérie est considérée comme « non libre » par Freedom House.

La moyenne des scores obtenus dans la région Afrique du Nord Moyen-Orient est la pire moyenne des régions étudiées en 2015, juste derrière l’Eurasie.

Au total, 72 pays ont connu un déclin en matière de libertés selon l’ONG, le, plus fort taux depuis 10 ans, alors que seuls 43 pays ont gagné en liberté, affirme le rapport.

Les meilleures élèves en la matière sont en Europe comme la France, l’Allemagne, la Belgique,…) en Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada…), en Asie (Japon), mais aussi en Afrique (Tunisie).

L’ONG américaine a souligné que ce rapport montre que la démocratie est « en détresse » dans le monde, car globalement, la liberté est en déclin pour la dixième année consécutive, en raison des différentes crises socio-politiques.

S’agissant du rapport Freedom House en ce qui concerne les libertés sur le net, la Tunisie y a été classée 38ème à l’échelle mondiale dans son rapport  relatif à l’année 2015, gagnant ainsi une place par rapport à l’année 2014. Avec ce classement, la Tunisie obtient donc le statut de pays ayant une liberté sur le net partielle, selon Freedom House au même titre que la Colombie, le Mexique ou l’Ukraine.

 Toujours selon le classement, l’Islande, l’Estonie et le Canada s’arrogent  les premières places.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Projet novateur en faveur des entreprises africaines et de leur croissance, l’Initiative AfroChampions vient d’être officiellement lancée à Bamako, au Mali, lors d’un diner...