Tags Posts tagged with "front démocratique"

front démocratique

par -

Le coordinateur général du mouvement  » Projet Tunisie « , Mohsen Marzouk, a appelé tous les partis patriotes modernistes à s’unir avec « Machrou Tounès » au sein d’un large front démocratique, insistant sur la nécessité de ne pas laisser de côté les 70% de Tunisiens qui ont voté pour le projet patriote moderniste.
Dans une déclaration à l’agence TAP en marge des travaux du congrès constitutif du mouvement  » Projet Tunisie  » tenu, dimanche, et qui se poursuivra jusqu’à demain 25 juillet à Hammamet, Marzouk a indiqué que la relation de  » Machrou Tounès  » avec les partis adverses est une relation de concurrence politique dans le respect de la loi et de la constitution.
S’adressant au peuple tunisien, Marzouk s’est voulu rassurant en affirmant que l’équilibre politique n’a pas été rompu en Tunisie et que le projet patriote moderniste revient en force.
Il a ajouté que  » le Projet Tunisie « , a fait preuve de sa capacité à asseoir des élections démocratiques élargies. Il a réussi à réunir plusieurs membres de l’élite tunisienne et à faire de la réforme son projet.
Marzouk a fait savoir qu’il va présenter sa candidature au poste de secrétaire général du parti.
Concernant le gouvernement d’union nationale, il a estimé que l’important n’est pas de désigner un chef de gouvernement engagé dans un parti, mais une personnalité qui soit forte et indépendante dans ses décisions.
Et d’ajouter, il est difficile de choisir un chef de gouvernement, membre d’un parti, surtout que le parti au pouvoir s’est affaibli et ne peut plus compter sur l’Assemblée des Représentants du Peuple pour redevenir le parti de la majorité. Les divergences au sein de ce parti ne lui permettent plus de proposer un chef de gouvernement. Pour Marzouk, la question nécessite une position unifiée.
Il s’est dit convaincu qu’Ennahdha ne proposera pas de nom, estimant que la tendance va vers l’alignement sur les séances de dialogue qui optent pour une personnalité indépendante.
C’est l’unité nationale à laquelle a appelé le président de la République qui va trancher, non pas la création artificiellement de force au sein du parlement en ajoutant des députes, de n’importe quelle manière, a souligné Marzouk.
A ceux qui veulent créer un équilibre avec le mouvement Ennahdha, il indique que cet équilibre ne se fera pas avec un ou deux députés de plus, mais en formant un front démocratique, non pas un pôle ou un pacte parlementaire élargi.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux