Tags Posts tagged with "gouvernement Youssef Chahed"

gouvernement Youssef Chahed

par -

«Evey est un web et plateforme mobile qui aide les collectivités à faire des votes et des sondages en temps réel afin d’accroître l’engagement, l’interactivité et de faciliter la prise de décision ». C’est ce qu’on pouvait sur le site de cette société qui vient de publier cette carte du «gouvernement Youssef Chahed en chiffres».

Selon cette carte, c’est un gouvernement phallocrate, malgré la présence de 8 femmes, un chiffre en hausse par rapport au gouvernement Essid. C’est aussi un gouvernement de quinquas, avec une moyenne d’âge de 49 ans, dont Sayida Lounissa, adoratrice d’un modèle turc qui vient de montrer les crocs de sa dictature épuratrice, est la cadette.

A voir les résultats de cette carte sur leurs compétences scientifiques, fabriquée à partir de données officiels publiés par les médias selon le CEO Noomen Lahimer, le GUN (Gouvernement d’union nationale) du jeune Youssef Chahed ressemblerait à un assemblage de génies, même s’il ne consacre pas toujours le dicton prônant «l’homme qu’il faut à la place qu’il faut».

doc992

Le GUN-YC comporterait ainsi 11 ministres docteurs, 17 ministres de niveau Bac+5 et 4 titulaires de licence au moins. La majorité a eu ses diplômes en Tunisie, 13 ont fait leurs formations en France et y ont obtenu leurs diplômes, un aux USA, un autre au Canada, un autre au Japon. Mais on y trouverait aussi un diplômé de gestion en Corée du Nord. Ces têtes, théoriquement bien faites, comptent aussi 17 politiciens de carrière, 10 issus de l’Administration, 4 du secteur privé mais pas des plus connus et 6 universitaires.

Sur le papier donc, c’est un véritable GUN (arme en anglais) capable de dégainer devant n’importe quel problème et de lui régler son compte. Mais ça, c’est sur le papier. Plus d’un de leurs prédécesseurs ministres dans les 6 derniers gouvernements (du latin minister, serviteur, qui aide, qui sert, qui exécute) se sont avérés être de simples sinistres et certains du GUN-YC se présentent déjà comme tel au vu de leurs historiques médiatiques.

par -

Le journal Achourouk a rapporté dans son édition de ce jeudi 11 août 2016, citant des sources partisanes bien informées que les partis de Nidaa Tounes et Ennahdha seraient majoritaires dans le prochain gouvernement de Youssef Chahed de point de vue leurs poids dans le parlement, avec respectivement 5  portefeuilles pour Ennahdha et 6 pour Nidaa.

Selon la même source, l’UPL obtiendrait 3 portefeuilles alors qu’ un seul ministère serait accordé à Afek Tounes.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

L'Algérie et la République du Congo ont signé,  mardi 28 mars 2017 à Alger 15 accords et mémorandums de coopération dans différents domaines, conclus...

SPORT

L’équipe nationale des Comores a décroché son billet pour la phase de groupes des qualifications pour la CAN-2019 de football après son match nul...