Tags Posts tagged with "Grand"

Grand

par -

« Les délais de réalisation des projets d’infrastructure (routes, ponts et échangeurs) sont respectés et il est prévu qu’ils seront achevés avant même  les dates fixées ». C’est le ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement territorial Mohamed Salah Arfaoui qui l’a affirmé ce jeudi 18 févier, en marge d’une visite sur le  terrain au cours de laquelle il a pris connaissance de l’avancement des travaux de 4 projets dans les gouvernorats de Tunis et de l’Ariana.

Accompagné de plusieurs députés de l’ARP et un nombre important des journalistes, le ministre a souligné à cette occasion que les projets bloqués ont été repris et la majorité des problèmes financiers ont été résolus.

Taux d’avancement positif…

La visite de terrain a démarré vers 9h00  par le projet de réalisation d’un échangeur au niveau du croisement de la route nationale numéro 5 et la route régionale numéro 21 dans la région de Borj dont les travaux ont démarré en juin 2015 et devraient se terminer en 2017.

Africanmanager et d’autres médias ont pris connaissance de l’avancement des travaux. Le directeur des grands projets au département de l’Equipement a, cet effet, fait savoir que le taux d’avancement de ce projet est estimé à 25%.

« Nous voulons achever le projet dans les délais surtout qu’on a réussi à surmonter les différents problèmes fonciers », a-t-il expliqué. Et de rappeler que ce projet dont le coût est estimé à 42 MD revêt une importance particulière d’autant qu’il vise à améliorer la fluidité de la circulation routière.

La visite a concerné aussi le projet de protection des villes de Tunis-ouest contre les inondations. Le directeur de l’hydraulique urbaine, Nejib Ben Chikha a dans ce cadre assuré que le taux d’avancement des travaux est jugé positif étant  estimé à 33%.

Ce projet mobilisant  une enveloppe de 800 millions de dinars  a démarré le 31 octobre 2015 et devrait s’achever en 2017, selon le responsable qui a tenu à préciser qu’il concerne plusieurs cités des  plus exposées aux inondations. Ce sont celles de Mnihla, Al Intilaka, Ettadhamen, Ibn Sina, Kassar Saïd, Douar Hicher, la Manouba, Khaznadar, Denden, Ezzouhour, Zahrouni, le Bardo, Sidi Hassine Sedjoumi  en plus d’autres cités aux alentours  du marais de Sedjoumi.

Outre ce projet, la visite était aussi l’occasion pour prendre connaissance de l’avancement des travaux de la réalisation d’une liaison GP1 à Borj Cedria-autoroute A1

« Les travaux qui ont commencé en avril 2015 avancent à  40% et on prévoit de les finir fin 2016 surtout qu’on a réussi à surmonter les problèmes financiers», a, de son côté,  estimé le directeur régional de l’équipement à Ben Arous tout en mettant l’accent sur l’importance du projet d’ une enveloppe de 33,7 millions de dinars qui vise à faciliter et sécuriser le trafic au niveau de la route nationale N1 tout en créant une liaison rapide reliant les régions du cap bon avec Tunis.

Outre ce projet, on a visité le projet de réalisation de l’échangeur Mahmoud Matrri où il a été assuré que les travaux prendront fin même avant les délais prévus.

D’après le directeur régional de l’équipement et de l’Habitat à Arianna, ce projet dont les travaux ont été lancés en 2015 continuent à avancer de façon considérable (55%), ce qui  va résoudre le problème de densité de trafic routier en permettant une meilleure fluidité de la circulation au niveau de la route X20.

Il est à noter que le coût de ce projet est estimé à 16 millions de dinars

L’amendement du projet de loi sur l’expropriation est une nécessité…

Sur un autre plan, le ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement territorial, Mohamed Salah Arfaoui a appelé l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) à accélérer l’examen du projet de loi portant amendement de la loi 85-1975 relative à la révision de l’expropriation pour cause d’utilité publique.

D’après le ministre, c’est une démarche importante permettant de réaliser de nouveaux projets tout en protégeant les intérêts des citoyens.

De son côté, la commission de l’industrie, de l’énergie, des richesses naturelles, de l’infrastructure et l’environnement a réagi à cet appel indiquant par la voix de son président Ameur Laaraeydh que ce projet de loi sera prochainement examiné par les commissions concernées avant de passer à l’adoption.

Ameur Laaraeydh a par ailleurs indiqué à Africanmanager qu’un rapport sera élaboré sur cette visite de terrain qui a touché plusieurs projets en cours de réalisation dans les régions de Tunis.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

L'Union africaine (UA), les Nations unies (NU), l'Union européenne (UE) et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) continuent de suivre de près l'évolution de...