Tags Posts tagged with "grosses fortunes"

grosses fortunes

par -
0

Un bon indicateur économique dans le rapport « The Africa 2016 Wealth Report (Rapport sur les fortunes en Afrique 2016) », élaboré par le cabinet Research and Markets : Le continent a au moins 165 000 millionnaires, un record absolu.
La richesse globale de ces grosses fortunes s’établit à 860 milliards de dollars.

D’après le document, les quelque 165 000 HNWI (« High Net Worth Individuals ») ont chacun dans son compte en banque au moins un million de dollars, en dehors de leurs maisons principales et des biens de consommation. Ces personnes résident sur le continent. On a évalué à 125 milliards de dollars la part du pactole tiré des sociétés de gestion de patrimoine.

C’est l’île Maurice qui compte le plus de millionnaires, avec une fortune moyenne de 21 700 dollars par individu ; vient ensuite l’Afrique du Sud (10 300 dollars par personne), puis la Namibie (10 200 dollars), le Botswana (8 400 dollars) et l’Algérie (6 200 dollars).
D’après Research and Markets, l’île Maurice est très prisée par les richards en raison des droits de propriété sécurisants, de la floraison des services financiers, du faible taux de criminalité, du cadre de vie agréable qui intéresse les retraités fortunés, de la fiscalité clémente avec un taux d’imposition maximum de 15 % sur les revenus et l’inexistence d’un impôt sur les plus-values.
Le Zimbabwe occupe la dernière place du classement avec seulement 200 dollars par personne.

Les habitudes des riches

Le rapport, qui est publié chaque année, étudie tous les segments de la richesse en Afrique, jusqu’aux habitudes des fortunés, leur goût pour le luxe, les placements dans le cadre de la gestion de patrimoine et ce, dans chaque nation. On apprend par exemple que les riches préfèrent planquer leurs magots dans les banques privées sud-africaines, jusqu’à 72 milliards de dollars administrés par un fonds. Mis à part l’Afrique du Sud, ce sont le Royaume-Uni, les îles Anglo-Normandes et la Suisse qui ont la faveur des HNWI Afrique ; pour les grosses fortunes d’Afrique du Nord c’est Dubaï.

L’enquête conclut que le marché africain de la banque privée enregistrera une hausse de 7 % par an au cours des dix années à venir et que les marchés africains émergents où les banques privées croitront le plus sont le Ghana et le Kenya.
Enfin sachez que sur le continent africain, on estime à 28 milliards de dollars le montant généré par les sociétés de capital-risque et les fondations alimentées par les fortunés. En effet beaucoup de HNWI injectent leurs sous dans ces organismes pour les léguer à leurs descendants.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le député français Jean Glavany, ancien ministre de l’Agriculture et ex-directeur de cabinet du président François Mitterrand, a mis l'Assemblée nationale, et donc la...

SPORT