Tags Posts tagged with "Guido Westerwelle,"

Guido Westerwelle,

par -
Le ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle a rendu publique une déclaration dans laquelle il s’est déclaré « choqué par les tentatives

Le ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle a rendu publique une déclaration dans laquelle il s’est déclaré « choqué par les tentatives d’attentats menées en Tunisie », ajoutant que la cellule de crise au SEIN DU ministère s’est réunie pour examiner la situation des touristes allemands dans le pays et, si nécessaire, leur fournir une assistance rapide.

« Si la stabilité politique est de retour en Tunisie, il est extrêmement important que le Dialogue national se poursuive. Toutes les forces politiques doivent maintenant travailler ensemble pour trouver des solutions pragmatiques afin que la Tunisie puisse relever les défis auxquels elle fait face, notamment la lutte contre le terrorisme islamiste », ajoute la déclaration

Le ministre Westerwelle a parlé au téléphone cet après-midi avec le ministre tunisien des Affaires étrangères Othman Jarandi, et l’a assuré de la solidarité de l’Allemagne, affirmant la volonté du gouvernement allemand de continuer à soutenir activement le processus de transition en Tunisie.

L e ministère allemand des Affaires étrangères a modifié son avis relatif au voyage et aux conseils de sécurité pour la Tunisie. Ainsi, il conseille à ses ressortissants séjournant dans la région de Sousse de ne pas quitter leurs hôtels pour le moment et d’être vigilants.

par -
Le ministre allemand des Affaires étrangères

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a promis, mardi, de nouveaux investissements et de l’aide pour la Tunisie, si elle reste sur la bonne voie en transformant sa révolutionen une réussite démocratique.

Westerwelle, est le premier ministre occidental à rencontrer le chef du gouvernement, Ali Larayedh depuis qu’il a pris ses fonctions, jeudi dernier.

« La violence, les extrémistes et les fanatiques ne doivent pas forger l’image de la Tunisie, mais plutôt le respect, la démocratie, la primauté du droit et la tolérance, et nous voulons l’aider», a déclaré Westerwelle.

« Je ne suis pas ici pour lancer des ultimatums, mais pour exprimer amitié, solidarité et soutien », ajoutant cependant que » plus stable, fiable et démocratique est le développement du pays, plus il sera facile pour les investissements européens et allemands de venir en Tunisie.  »

par -
Le chef de la diplomatie allemande

Le chef de la diplomatie allemande, Guido Westerwelle, effectuera le mardi 19 mars une visite de travail en Tunisie, la troisième depuis la révolution.

Guido Westerwelle s’entretiendra avec son homologue Othman Jerandi, le président Moncef Marzouki, le chef du gouvernement, Ali Laarayedh, et le président de l’Assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar.

La visite « s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations d’amitié, de coopération et de partenariat entre la Tunisie et l’Allemagne », et « traduit également l’engagement et le soutien de la République Fédérale d’Allemagne au processus de transition démocratique en Tunisie », précise un communiqué du ministère des Affaires étrangères .

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Selon un rapport co-publié par la Banque africaine de développement et l’OCDE, l’Afrique enregistre cette année une hausse de son taux de croissance après...

SPORT