Tags Posts tagged with "Habib Kazdaghli"

Habib Kazdaghli

par -
Le syndicat de base de la Faculté des lettres et des sciences humaines et sociales de Tunis et l'Association tunisienne de défense des valeurs universitaires 

Le syndicat de base de la Faculté des lettres et des sciences humaines et sociales de Tunis et l’Association tunisienne de défense des valeurs universitaires ( ATDVU) ,organiseront ,mercredi 22 mai 2013 , à la faculté, l’Assemblée générale commune pour élaborer une réaction commune à l’ingérence du pouvoir politique dans l’organisation de la vie universitaire( discours du président de la République à la séance d’ouverture du dialogue national de l’UGTT et discours du ministre de l’Enseignement supérieur à l’ANC le 27 avril 2013) .

L’assemblée discutera, également , l’appel interjeté par le pouvoir politique contre l’acquittement du Doyen Habib Kazdaghli .

par -
Le tribunal saisi de l’affaire Habib Kazdaghli

Le tribunal saisi de l’affaire Habib Kazdaghli, a mis jeudi en délibéré au 2 mai son jugement dans le procès du doyen de la faculté des lettres, des arts et des humanités de la Manouba accusé d’avoir agressé une étudiante islamiste en niqab, une affaire en cours depuis plus d’un an et devenue un symbole du bras de fer entre les camps islamistes et laïques.

Quelques minutes avant l’audience de jeudi, le doyen avait indiqué espérer que le tribunal tranchera en sa faveur.

« J’espère la fin de ce feuilleton, j’ai confiance en la justice tunisienne mais je crains qu’elle ne soit manipulée », a-t-il déclaré.

Les faits remontent au mois de mars 2012, lorsque deux étudiantes portant le voile intégral ont mis à sac son bureau. L’une d’elles, qui avait été exclue de la faculté pour avoir porté le niqab en salle de cours, accuse l’universitaire de l’avoir giflée.

Habib Kazdaghli a dénoncé une « affaire montée de toute pièce » et porté plainte contre les deux jeunes filles, poursuivies dans le même procès pour le saccage de son bureau.

par -
Le tribunal saisi de l’affaire Habib Kazdaghli

Le tribunal saisi de l’affaire Habib Kazdaghli, a mis jeudi en délibéré au 2 mai son jugement dans le procès du doyen de la faculté des lettres, des arts et des humanités de la Manouba accusé d’avoir agressé une étudiante islamiste en niqab, une affaire en cours depuis plus d’un an et devenue un symbole du bras de fer entre les camps islamistes et laïques.

Quelques minutes avant l’audience de jeudi, le doyen avait indiqué espérer que le tribunal tranchera en sa faveur.

« J’espère la fin de ce feuilleton, j’ai confiance en la justice tunisienne mais je crains qu’elle ne soit manipulée », a-t-il déclaré.

Les faits remontent au mois de mars 2012, lorsque deux étudiantes portant le voile intégral ont mis à sac son bureau. L’une d’elles, qui avait été exclue de la faculté pour avoir porté le niqab en salle de cours, accuse l’universitaire de l’avoir giflée.

Habib Kazdaghli a dénoncé une « affaire montée de toute pièce » et porté plainte contre les deux jeunes filles, poursuivies dans le même procès pour le saccage de son bureau.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Les heureux lauréats des Trophées African Banker 2017 ont été fêtés lors du prestigieux dîner de gala à Ahmedabad en Inde. Cette célèbre cérémonie...

SPORT