Tags Posts tagged with "Hédi Ben Abbès,"

Hédi Ben Abbès,

par -
0
Hedi Ben Abbes

Hédi Ben Abbes, ancien conseiller auprès de la présidence de la république et membre du CPR s’est orienté aujourd’hui vers la création d’une cellule « Think Tank ».

Dans une déclaration à Assabahnews, il a affirmé qu’il est en train de contacter plusieurs personnalités nationales pour rejoindre cette cellule. D’après lui, l’objectif principal est d’élaborer des études approfondies concernant la construction démocratique étant donné que les institutions existantes en Tunisie ne sont pas fondées sur des bases scientifiques et démocratiques.

par -
0
Hédi Ben Abbès

Hédi Ben Abbès, ci-devant principal conseiller auprès du président de la République, vient d’expliquer pourquoi il a démissionné de ce poste. Dans une déclaration à Attounsia, il a précisé que sa décision trouve racine dans son désir de « jouir de la liberté d’expression de son opinion et de ses positions sans mettre dans l’embarras la présidence de la République ».

Il a affirmé que sa démission n’a aucun lien avec les divergences des points de vue au sein de son parti et de la présidence de la République, indiquant qu’il figure parmi ceux qui appellent à la nécessité de former un gouvernement de technocrates et non partisan, pour lequel plaide l’opposition , notamment à la suite de l’assassinat de Chokri Belaid.

Ila précisé qu’il avait rédigé sa lettre de démission de son poste de conseiller présidentiel, dès le 6 août 2013, et qu’il l’avait présentée après les fêtes de l’Aïd el Fitr , à la présidence de la République, indiquant qu’il se considère comme démissionnaire, à compter de cette date.

par -
0
Le conseiller auprès du président de la République

Le conseiller auprès du président de la République, Hédi Ben Abbès a confirmé sa démissionné, annoncé précédemment par Mosaïque FM, de ce poste.

Hédi Ben Abbès a informé la présidence de la République de sa décision et a déclaré qu’il n’avait aucunement l’intention de revenir sur sa décision précisant qu’il expliquera les raisons de cette démission.

par -
0
  Mosaïque FM a publié des extraits de la lettre de démission  du CPR

Mosaïque FM a publié des extraits de la lettre de démission du CPR, de Hédi Ben Abbès, membre du bureau politique du parti .

Qualifiant sa décision de  » douloureuse « , Hédi Ben Abbès a dénoncé les divergences, les clivages idéologiques et le poids du parti qui s’amenuise sur la scène politique .Il a reconnu ce que tous les observateurs sont en train de relever  » un parti qui n’a pas cessé de régresser comme une peau de chagrin, de se replier sur lui-même « . Aujourd’hui, conclut-il  » nos militants se comptent sur les doigts de la main, notre image est ternie dans l’opinion publique, et nous avons cessé d’être une possible alternative républicaine et démocratique pour notre pays  » , reconnaissant, toutefois, sa part dans cet état des choses .

par -
0
Loick Berrou

Loick Berrou, journaliste à, a précisé à, que La direction de France 24 a démenti catégoriquement sur Mosaique FM l’éviction de Safwene Grira comme l’a affirmé Hédi Ben Abbès un peu plus tôt dans la journée . Le membre du bureau politique du CPR a ,en effet ,indiqué lors de l’émission Midi Show, que France 24 s’est séparé de son correspondant suite à un article sur Moncef Marzouki.

Hédi Ben Abbas a déclaré ,à Mosaique Fm ,que France 24 a viré Safwane Grira journaliste de la chaine ,à la suite des révélations qu’il a faites à propos de l’incident sur le verre de whisky ,qui s’est produit dans le vol de Tunisair Express reliant Tunis à Doha à la veille de la tenue du sommet de la Ligue Arabe .

par -
0
Hédi Ben Abbes

Hédi Ben Abbes, membre du bureau politique du Congrès Pour la République(CPR), a fait savoir que Moncef Marzouki, est victime d’une campagne de dénigrement organisée par des journalistes les qualifiant de ne pas être objectifs ni professionnels.

Dans une déclaration à Mosaique Fm, Hédi Ben Abbes a affirmé qu’outre les médias, certains opposants ont mal interprété les discours « constructifs » de Moncef Marzouki

par -
0
Le membre du bureau politique du Congrès Pour la République

Le membre du bureau politique du Congrès Pour la République, Hedi Ben Abbès a reconnu, sur Mosaïque fm, qu’il y’ avait un problème de gouvernance au sein du ministère des Affaires étrangères du temps qu’il était secrétaire d’Etat chargé des Affaires de l’Amérique et de l’Asie.

Il a ajouté qu’il y’ avait un manque de communication et de concertation entre les différents départements du ministère en expliquant cette situation par le manque d’expérience mais il a estimé toutefois que le bilan du ministère des affaires étrangères est acceptable.

D’un autre côté, Hedi Ben Abbès a démenti les informations sur sa nomination au poste de conseiller du président de la République, chargé des affaires étrangères.

par -
0
Le parti CPR a affirmé officiellement que Hédi Ben Abbès

Le parti CPR a affirmé officiellement que Hédi Ben Abbès, porte-parole officiel du Congrès pour la République, a fait une déclaration sur l’honneur concernant ses biens.

Dans un communiqué, le CPR annonce que Ben Abbès a déclaré les biens qu’il détient en Tunisie et à l’étranger, et ce, le vendredi 4 janvier au soir, comme il s’y était engagé, lors de l’émission « 9 heures du soir », sur Attounsia tv, la veille.

Pour ce qui est de sa présidence de la société domiciliée en France, il a affirmé que cette société est détenue par son frère et qu’il n’en détient que 20% du capital.

par -
0
La liste des hommes d’affaires-ministres en Tunisie vient de s’enrichir d’une nouvelle recrue en la personne de Hédi Ben Abbès

La liste des hommes d’affaires-ministres en Tunisie vient de s’enrichir d’une nouvelle recrue en la personne de Hédi Ben Abbès, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères chargé de l’Amérique et de l’Asie, et porte-parole officiel du CPR.

Selon des documents publiés sur les réseaux sociaux, il est toujours président d’une société domiciliée en France sous la raison sociale MB CIE dont le capital est de 125 000 Euros, et il dirige, jusqu’à la date du 2 janvier courant, une société domicilié également en France.

Un document daté du 31 mai 2010 révèle la récurrence de la signature Hédi Ben Abbès ainsi que de son frère.

Contacté par Assabah News, Hédi Ben Abbès a déclaré en s’interrogeant : « Où est le problème si une personne détient des avoirs ? », affirmant qu’il déclarera ses biens à la présidence du gouvernement, dans les jours à venir. Il n’a pas nié son association dans cette société, précisant que, dans ses déclarations à la presse, il a indiqué uniquement qu’il n’est pas président de cette société et n’a pas dit s’il y est associé ou non.

S’agissant enfin de sa signature récurrente, il a souligné qu’elle remonte à l’année 2010, alors que son frère se trouvait en Tunisie et que celui-ci disposait d’une procuration l’habilitant à signer en son nom.

Tout ce patrimoine, le secrétaire d’Etat s’et employé à l’occulter, lors de l’émission 21 Heures du jeudi 3 janvier 2013, en affirmant : « J’étais enseignant universitaire et DG d’une entreprise dont je ne suis pas propriétaire, et je ne possède rien à part une maison achetée à crédit. »

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Au milieu des collines verdoyantes de Mubuga, à 100 km de la capitale burundaise de Bujumbura, 2 500 personnes se sont réunies hier pour célébrer de manière festive...

SPORT