Tags Posts tagged with "huile végétale subventionnée"

huile végétale subventionnée

par -
0

« Les efforts se conjuguent pour trouver un remède à la crise qui secoue actuellement le secteur de l’huile végétale subventionnée et pour mieux répondre aux revendications des professionnels », a assuré ce lundi 7 novembre 2016 le ministère de l’Industrie.

Par la voix de son directeur général des industries agroalimentaires Noureddine Agrebi, ce département a précisé qu’en étroite collaboration avec la profession et l’Office national de l’huile, il est en train d’examiner les recours présentés par plusieurs usines appartenant au groupe interprofessionnel de conditionnement de l’huile végétale subventionnée par rapport aux nouvelles mesures prises.

Ces usines ont, rappelle-t-on, choisi l’escalade en entamant depuis jeudi 3 novembre 2016 une grève d’une durée illimitée, dans la production et la distribution de l’huile végétale subventionnée.

D’après la Chambre syndicale des conditionneurs des huiles alimentaires dont les adhérents produisent plus de 50% des huiles alimentaires en Tunisie, ce mouvement est un signe de protestation contre le nouveau système de quota imposé par le ministère du Commerce aux industriels.

Pour les protestataires, ce système ne servira plus le secteur qui vit déjà une crise aiguë pouvant se traduire en faillite, tout en menaçant les intérêts des classes populaires qui ne trouvent plus ce produit de base dans les commerces, et ce à cause de dysfonctionnements au niveau de la distribution et d’un problème de quotas à accorder aux fabricants industriels.

Fortement déçus par ce genre de mesure, les grévistes sont toujours dans l’attente d’une réponse adéquate qui pourrait préserver le secteur, mais aussi garantir sa restructuration.

Vers le maintien du taux de consommation

Pour le département de l’Industrie, le problème sera résolu, sachant que la mise en place d’un nouveau système de quota est important pour limiter la quantité distribuée aux usines, mais aussi pour minimiser la consommation qui a connu une évolution après la révolution pour atteindre 180 mille tonnes. Ce taux est préoccupant pour les autorités en place qui œuvrent à le baisser à 160 mille tonnes.

« On voudrait maintenir un niveau de 160 mille tonnes étant donné que la subvention de l’huile végétale conditionnée nous coute entre 200 et 300 millions de dinars et ce chiffre sera augmenté, notamment avec une évolution remarquable du prix de l’importation. En effet, on importe 170 mille tonnes annuellement pour 1,5dt le kilo », a-t-il expliqué.

Dans une interview accordée ce lundi 7 novembre à Africanmanager, le directeur général des industries agroalimentaires a ajouté que le souci demeure la garantie des besoins de consommation des familles, tout en traquant les contrevenants responsables de l’utilisation et de la vente illégales de l’huile végétale.

C’est important dans la mesure où l’huile n’était pas           à certains moments accessible aux citoyens vu qu’elle « est détournée vers d’autres destinations », ce qui empêche aux consommateurs de la trouver dans les commerces, selon ses dires.

Pas d’augmentation des prix !

Noureddine Agrebi a par ailleurs assuré que son département n’a aucune intention actuellement de réviser à la hausse les prix de l’huile végétale subventionnée.

Cependant, il a relevé que son organisme est en train d’étudier d’autres alternatives pour maitriser davantage le cout tout en développant ce concept. « Des réflexions portent en ce moment sur la mise en place d’un nouveau produit semi-subventionné, mais rien n’est confirmé », a dit le responsable, indiquant que toute décision sera prise en coordination avec les professionnels du métier.

par -
0
Suite à la pénurie de l’huile subventionnée constatée dernièrement sur le marché tunisien

Les unités de contrôle économique relevant de la direction régionale du commerce de Mahdia ont réussi, ce mardi 6 septembre 2016, à saisir une quantité d’huile végétale subventionnée (372 litres) dans un hôtel de la région.

Le directeur régional du commerce a précisé dans une déclaration mardi à Jawhara Fm que ces quantités ont été utilisées pour la fabrication de pâtisseries et la cuisine, au sein de cet hôtel.

par -
0

La police municipale du gouvernorat de Sfax a saisi, dans la soirée du mercredi 1er juin 2016, 1800 litres d’huile végétale subventionnée stockés dans un entrepôt de la région.

Le propriétaire de la marchandise saisie stockait depuis un certain temps d’importantes quantités d’huile végétale subventionnée, vendue généralement dans les petits commerces aux citoyens des classes pauvre et moyenne, rapporte la radio Jawhara fm.

par -
0

Le directeur régional du commerce de Mahdia, Habib Nasri a indiqué qu’une pénurie de l’huile végétale subventionnée a été observée lors des dernières semaines, soulignant toutefois que 50 tonnes seront distribuées dans cette région à fin de contrer cette pénurie.

Il est à indiquer par ailleurs qu’une pénurie en cette matière a été enregistrée dans plusieurs gouvernorats du pays. Selon les données du département du Commerce, 6295 litres d’huile végétale subventionnée ont été récemment saisis.

par -
0

Les brigades de contrôle économique relevant de la direction régionale du commerce à Monastir ont saisi, jeudi, une importante quantité de produits alimentaires impropres à la consommation et ce dans le cadre d’une campagne de préparatifs pour le mois de ramadan, a indiqué la directrice régionale du commerce, Sihem Mabrouk. Il s’agit notamment d’une importante quantité de yaourts et de margarine en plus de 280 pièces de cake et de 1200 litres d’huile végétale subventionnée. Le ministère du commerce avait consacré au
gouvernorat de Monastir, un quota additionnel de près de 7 mille litres d’huile pour éviter la perturbation au
niveau de la distribution d’huile végétale subventionnée dans certaines zones, a souligné Mabrouk.

TAP

par -
0

Le directeur régional du commerce à Kébili, Sofiene Zid a souligné jeudi matin au correspondant de la TAP dans la région que les directions administratives ont distribué au début de ce mois et jusqu’à hier mercredi, 3600 litres d’huile végétale subventionnée à plusieurs espaces commerciaux dans la délégation de Souk Lahad pour palier le manque sur le marché.
Zid a précisé que les quantités d’huile subventionnées sur le marché sont suffisantes car 7188 litres ont été distribuées dans les divers espaces commerciaux au cours du mois de mars dernier, appelant les citoyens à rationnaliser leur consommation afin d’éviter les perturbations sur le marché.
Il a affirmé que les services de la brigade économique dans la région ont effectué au cours du mois de mars 1142 visites d’inspection à plusieurs marchés et espaces commerciaux dans la région et 102 opérations de contrôle ont été menées à bord des camions, en collaboration avec les équipes de la douane. Ces équipes ont relevé 45 infractions économiques dans les secteur des fruits et légumes et produits alimentaires, outre la saisie de plusieurs quantités de patisserie et de chocolat de provenance inconnue.

TAP

par -
0

Une équipe de brigades de contrôle économique et de la police municipale à Raoued (gouvernorat de l’Ariana) ont saisi, lundi, 214 litres d’huile végétale subventionnée dans une unité anarchique de fabrication de pâtisserie traditionnelle à la cité El Ghazala, ont indiqué des sources de la direction régionale de commerce à l’Ariana. Les mesures ont été prises pour remettre la quantité d’huile saisie dans le circuit légal de distribution et lancer les procédures judiciaires nécessaires à l’encontre des contrevenants.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE