Tags Posts tagged with "Imed Hammami"

Imed Hammami

par -

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Imed Hammami, a déclaré ce lundi 6 février 2017 sur la chaîne Nessma tv que la Tunisie est classée première en Afrique au niveau de la formation professionnelle.

Et d’ajouter que son département œuvre davantage afin de développer le secteur en question, affirmant qu’une stratégie de communication et un programme de restructuration seront bientôt lancés.

par -

Le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, Imed Hammami a indiqué dimanche, 8 janvier 2017, que son département soutient toutes les initiatives venant de partis ou d’organisations qui encouragent l’initiative privée et incitent les jeunes à créer leurs propres projets.
Prenant part aux travaux de la 2e conférence régionale des députés d’Ennahdha représentant Ben Arous tenue ce dimanche à Mégrine, Imed Hammami a ajouté que toute initiative ouvrant des perspectives devant les jeunes et appuyée par les partis, n’est autre qu’une action de soutien aux efforts du gouvernement qui s’emploie à cultiver une mentalité d’entrepreneur à laquelle doivent s’associer toutes les parties pour promouvoir l’emploi.
Le gouvernement, a-t-il dit, a consacré une enveloppe estimée à 250 millions de dinars dans le budget 2017 pour impulser l’initiative privée et dont bénéficieront les propriétaires de petits et moyens projets et les personnes désirant créer leurs propres projets notamment dans les secteurs de l’agriculture, des TIC, des énergies renouvelables et des services.
L’initiative « Demain je lance mon projet », thème de la conférence régionale des députés d’Ennahdha de Ben Arous a été l’occasion d’annoncer les résultats concernant les projets retenus suite à l’organisation d’un concours d’appel à idées de projets qui bénéficieront d’un accompagnement personnalisé. Près de 15 idées de projets ont été sélectionnées sur un total de 45 propositions présentées au concours.

par -

La Tunisie occupe la première place dans la liste des pays africains répondant aux normes internationales relatives aux normes de qualité, a souligné, mardi, le ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, Imed Hammami.
A l’occasion du renouvellement de la remise de la certification « ISO 9001 » au Centre National de Formation Continue et de Promotion Professionnelle (CNFCPP), Imed Hammami a estimé que la situation économique actuelle invite à la généralisation de la certification « ISO 9001 » à l’ensemble des services du ministère, et à inciter toutes les institutions à y adhérer, le but étant de garantir des indicateurs encourageants au niveau de la productivité, pour stimuler l’investissement.
Dans ce contexte, Hammami a considéré que le renouvellement de la remise de la certification « ISO 9001 » de la CNFCPP est une réalisation exceptionnelle résultant des efforts du centre durant des années, dans l’objectif d’instaurer une relation interactive avec ses clients.
Il a, en outre, précisé que le CNFCPP a démarré la mise en application du projet concernant la révision du système de la formation continue afin d’améliorer sa rentabilité auprès des entreprises et des partenaires professionnels et sociaux.
De son côté, Nabil Béchir, directeur général de l’Institut National de Normalisation et de la Propriété Industrielle (INNORPI) a fait savoir que la norme « ISO 9001 » est la norme la plus utilisée dans le monde, affirmant qu’elle est adoptée par plus de 1.5 million d’utilisateurs.
« L’adoption de cette norme instaure une dynamique dans le domaine de l’amélioration de la performance des institutions publiques et privées », a-t-il expliqué.
La norme « ISO 9001 » est une norme publiée par l’Organisation internationale de normalisation, depuis 1987. Elle définit les exigences pour la mise en place d’un système de management de la qualité pour les organismes souhaitant améliorer en permanence la satisfaction de leurs clients et fournir des produits et services conformes.

par -

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Imed Hammami, a affirmé, lors de son passage ce mardi 4 octobre 2016 sur Mosaïque Fm, que tout recrutement au sein de la fonction publique n’est plus possible et qu’il faudra attendre 4 ou 5 ans.

Le ministre a par ailleurs indiqué que l’État va présentement favoriser le secteur privé et ce, à travers l’encouragement des initiatives privées ; il a précisé que l’Etat consacrera 5 caisses au financement des projets privés.

Selon ses déclarations, le ministère se chargera d’encadrer les jeunes ayant des idées de projets, et donnera même des pistes à ceux qui n’en ont pas.

par -

Imed Hammami, qui vient d’être nommé ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, est né le 19 Avril 1964 à Beni Khalled du gouvernorat de Nabeul.
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur à l’Ecole Nationale des Ingénieurs de Tunis (ENIT), Imed Hammami a été élu en 2011 à l’Assemblée nationale Constituante (ANC), où il a présidé la commission chargée de la rédaction du chapitre 7 de la Constitution Tunisienne. Il était également membre de la commission de coordination et de rédaction de la Constitution.
Hammami est porte-parole du Mouvement Ennahdha depuis 2015.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Au terme d’un procès très éloigné des standards internationaux et auquel nos organisations avaient refusé de participer, Simone Gbagbo a été acquittée hier soir...