Tags Posts tagged with "impayés"

impayés

par -
0

Le chef du projet recouvrement à la Société Tunisienne de l’Électricité et du Gaz (STEG), Mounir Ghabri a affirmé que les impayés de la Steg s’élèvent à 1057 millions de dinars.

« La STEG a lancé des campagnes de sensibilisation via les différents organes de presse afin d’inviter les clients à payer leurs factures de leur plein gré. Cela fait 6 ans que les clients ne paient pas leurs factures, la société est, donc, dans l’obligation de procéder aux coupures d’électricité », a-t-il expliqué lors de son passage, ce jeudi 10 novembre 2016, sur Express Fm.

En ce qui concerne les établissements publics, Mounir Ghabri a indiqué que les impayés de ces entreprises sont évalués à 382 millions de dinars.

par -
0

La caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) a pu récupérer 106 millions de dinars de ses affiliés au régime privé qui ont dépassé le plafond de remboursement, soit 92% de ses affiliés. C’est ce qu’a déclaré le chargé de communication à la caisse, Youness Ben Nejma dans une interview accordée ce mardi 31 mai 2016 à Africanmanager.

Ben Nejma a par ailleurs rappelé que le montant global à récupérer par la Cnam auprès de ses affiliés est estimé à 129 millions de dinars répartis sur plus de 255 mille affiliés parmi les 575 mille affiliés au régime privé.

par -
0
Le gouvernement a entamé la mise en œuvre de son plan visant l’augmentation des tarifs de l’électricité dans le cadre de la suppression

Dans une déclaration à Africanmanager, Mounir El Ghabri, chef du projet recouvrement à la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) a indiqué que les impayés de la société auprès des ministères s’élèvent à près de 134 Millions de dinars jusqu’au mois de mars 2016.

Il a, dans ce contexte, expliqué que la part la plus importante des impayés revient au ministère de l’Agriculture des ressources en eau et de la pêche avec 25 millions de dinars de créances, vient ensuite les ministères de l’Intérieur et de l’Enseignement supérieur avec des créances de l’ordre de 20MD pour chaque ministère.

Les créances du ministère de la Santé s’élèvent ainsi à 15MD, suivi des ministères des Affaires religieuses (13MD), de la Défense (10MD) et de l’Équipement, de l’habitat et de l’Aménagement du territoire (3MD).

La part la moins importante d’impayés revient toutefois au ministère des Domaines de l’état et des Affaires foncières, avec seulement 500 mille dinars.

par -
0

La Chambre syndicale nationale des cliniques privées (CSNCP) a appelé le gouvernement de Habib Essid à intervenir auprès des autorités libyennes pour obtenir le remboursement des dettes de leurs ressortissants.
Dans une déclaration accordée à Africanmanager, le président de la chambre, Khaled Nabli, a indiqué : « nous avons tenté à plusieurs reprises de négocier avec les autorités libyennes pour trouver une solution, mais toutes les tentatives ont échoué et c’est pour cette raison que nous sommes obligés de retourner vers l’Etat pour résoudre cette crise ».

Khaled Nabli a par ailleurs affirmé que les sommes impayées par les Libyens dans les cliniques tunisiennes a atteint plus de  220 millions de dinars.

par -
0

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Société de promotion des logements sociaux (SPROLS), Hassen Chebbi a indiqué que « les impayés de la Cnss et de la Cnam relatifs au parc de logements se sont élevées à 25 millions de dinars à fin décembre 2015 ».
Il a ajouté que 8 millions de dinars parmi les 25 millions de dinars sont dus au titre de 827 logements situés dans 4 cités qui sont actuellement en cours de cession à savoir Al Manar, Menzah 8, Rommana et la Marsa..
Ces logements font partie d’un lot de 9985 qui ont été déjà cédés, a encore dit Hassen Chebbi, notant par ailleurs que les impayés auprès de ces deux caisses se sont améliorés passant de 33 millions de dinars au premier trimestre 2015 à 25 millions de dinars à fin décembre 2015.

par -
1

Les dettes de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) se sont élevées à 776 millions de dinars en 2015 contre 636 MD en 2014, selon les chiffres officiels dévoilés ce jeudi 4 février 2016 à Africanmanager.

Les clients ordinaires détiennent la plus grande part des sommes dues à la Steg (47%) soit 367,7 millions de dinars, suivis de l’administration (118.5MDT), les sociétés publiques (114,2MDT), le contentieux (61,7MDT), le secteur industriel (57,5MDT) et les collectivités publiques avec des dettes estimées à 54,2MDT.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le ministère des Mines et Hydrocarbures de Guinée équatoriale annonce avoir fait part de son intérêt pour rejoindre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

SPORT

0
Formation rentrante des aigles de Carthage qui affronteront leur homologue du Zimbabwe, lundi soir à partir de 20h00 au stade de l'amitié de Libreville,...