Tags Posts tagged with "implication"

implication

par -
0

La lutte contre la corruption est une action sociétale qui implique tous les acteurs intervenants. C’est ce qu’a déclaré Abid Briki, ministre de la Fonction publique et de la Gouvernance, lors de son audition par la commission de l’organisation de l’administration au sein de l’ARP.

Le ministre a ajouté que le gouvernement a dans ce cadre proposé une série de lois afin d’atteindre cet objectif et ce, dans le cadre d’une approche consensuelle. Parmi ces lois, il s’est appuyé sur le projet de loi relatif à la dénonciation de la corruption et à la protection des dénonciateurs, qui fait actuellement l’objet d’un examen à la commission de l’organisation de l’administration à l’ARP.

C’est important, a affirmé Abid Briki, faisant savoir qu’on ne peut pas lutter contre la corruption sans une législation adaptée à la situation et sans une meilleure coordination entre l’ensemble des intervenants.

par -
0

Chawki Tabib, président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), a reconnu l’existence de nombreux dossiers de corruption impliquant des Tunisiens et des Libyens, et même d’autres étrangers.
Rencontré à l’occasion de la signature d’une convention de partenariat et d’échange d’expériences avec son homologue libyen, le président de l’INLUCC a ajouté que ces dossiers concernent également le blanchiment d’argent, la contrebande, etc. « Ces actions illégales s’effectuent à travers des sociétés internationales », a encore précisé Tabib.
La lutte contre ce phénomène exige une meilleure coordination entre la Tunisie et la Libye pour y faire face.

par -
0
Mauvaise nouvelle pour Obama

Le président américain, Barack Obama, a dû en terroriser plus d’un en Arabie saoudite en faisant savoir qu’il est en pleine phase de réflexion pour savoir s’il va prochainement mettre sur la place publique des documents classifiés sur les attentats terroristes du 11 septembre 2001. En fait c’est l’ex-sénateur démocrate Bob Graham, qui a pris part à l’enquête du Congrès en 2002 sur la plus grande attaque qu’ait subie les USA sur leur sol, qui a lâché la bombe en laissant entendre que la responsabilité d’autorités de l’Arabie saoudite dans cette tragédie américaine pourrait être établie.

Jusqu’ici ces dossiers explosifs ont été soigneusement cadenassés par les administrations Bush et Obama, sans doute par crainte de déflagrations qui pourraient mettre à mal les liens très solides entre Ryad et Washington. Mais il semble qu’Obama, sur le départ, ait des envies de crever des abcès, voire passer aux yeux du monde comme le président de la transparence et de la vertu. Et tant pis pour les personnes que ça pourrait éclabousser, quels que soient les risques diplomatiques ! Enfin on n’en est pas là pour le moment, Obama a 60 jours pour éplucher ce rapport de 28 pages et peser le pour et le contre…

Un vieux serpent de mer

Le soutien financier de l’Arabie Saoudite aux terroristes du 11 septembre a maintes fois été abordée. Par exemple Daily Mail a martelé que 15 des 19 terroristes avaient la nationalité saoudienne, comme l’inspirateur et financier de ces attaques, Oussama Ben Laden, membre d’une famille richissime et influente très proche des cercles du pouvoir royal.

D’après Direct Matin, les Saoudiens rejettent énergiquement tout lien avec ces attentats et sont favorables à la déclassification de ce document. Mais ça c’est ce qu’on dit officiellement, pour faire bonne figure, en réalité le royaume s’activerait dans les coulisses pour amener Washington à de meilleurs sentiments et que ce document ne soit jamais exposé, selon Direct Matin.

Par rappel, les victimes des attaques de New York avaient porté plainte contre l’Arabie saoudite, l’accusant d’avoir soutenu ce groupe terroriste. Mais le tribunal de New York les avait déboutés le 30 septembre 2015. Si ce document est dévoilé et que la thèse des victimes est confortée, l’affaire judiciaire serait relancée illico…

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
La Fédération Wallonie-Bruxelles a inauguré le 18 janvier un nouvel établissement scolaire belge à Dar Bouazza, et posé la première pierre de la future...