Tags Posts tagged with "Intelligence Capital, Banque de Tunisie, BT,"

Intelligence Capital, Banque de Tunisie, BT,

par -

L’agence internationale de notation de crédit Intelligence Capital (CI) a annoncé, lundi qu’elle a attribué une perspective  «négative»  aux notes de monnaie étrangère de  la Banque de Tunisie (BT) ainsi qu’à sa note de solidité financière. L’action de notation reflète  la situation d’incertitude politique et les risques pesant sur la performance économique et financière.  Les notes à  long  et court terme en devises étrangères de BT ont été confirmées à ‘BBB’ et ‘A3’ respectivement. La note de solidité financière a également été confirmée à ‘BBB +’, comme ce fut le cas pour la note de soutien de la Banque de ‘3 ‘.
BT continue d’enregistrer la meilleure rentabilité dans le secteur bancaire tunisien. Cela s’explique par la qualité relativement bonne  des actifs de prêts, encore saine malgré un  resserrement des marges et une très basse plateforme d’exploitation des dépenses. Bien que la qualité des actifs de prêts reste nettement en avance sur les banques concurrentes  et sur le secteur, une certaine pression a été ressentie au cours des deux dernières années. La couverture de la perte de crédits a également régressé sur fond de hausse des créances douteuses, mais demeure  globalement adéquate. Le  sain ratio d’adéquation du capital de la Banque offre également une bonne protection contre toute perte potentielle importante. En outre,  les bonnes performances de BT  au niveau de l’exploitation du bénéfice lui confèrent  la capacité et la souplesse  pour  effecteur des  provisionnements ultérieurs autant que nécessaire.
La liquidité est, cependant, serrée alors  que la forte croissance des prêts au cours de la période de deux ans à fin Juin 2010 a dépassé celle des  dépôts. La  base d’actifs liquides de la Banque , qui est plus faible que la moyenne des établissements concurrents ne fournit qu’une protection limitée de  liquidité.
BT dispose d’une bonne base de dépôts mais le ratio du montant net des prêts par rapport aux dépôts de la clientèle et aux  fonds stables est sur une courbe ascendante.
Les récents troubles en Tunisie  vont avoir des répercussions négatives sur  l’économie, au moins  au cours de l’année prochaine. La croissance économique sera inférieure aux prévisions et il  ya des risques qu’elle baisse encore plus.
Les secteurs économiques clés tels que le tourisme seront durement touchés  et cela pourrait  se traduire par de nouveaux prêts non performants pour  le secteur. Il est prévu que la rentabilité de BT  sera plus faible en 2011 sur fond  d’une détérioration  possible de la  qualité des actifs et  une infime expansion des actifs.

par -

L’agence internationale de notation de crédit Intelligence Capital (CI) a annoncé, lundi qu’elle a attribué une perspective  «négative»  aux notes de monnaie étrangère de  la Banque de Tunisie (BT) ainsi qu’à sa note de solidité financière. L’action de notation reflète  la situation d’incertitude politique et les risques pesant sur la performance économique et financière.  Les notes à  long  et court terme en devises étrangères de BT ont été confirmées à ‘BBB’ et ‘A3’ respectivement. La note de solidité financière a également été confirmée à ‘BBB +’, comme ce fut le cas pour la note de soutien de la Banque de ‘3 ‘.
BT continue d’enregistrer la meilleure rentabilité dans le secteur bancaire tunisien. Cela s’explique par la qualité relativement bonne  des actifs de prêts, encore saine malgré un  resserrement des marges et une très basse plateforme d’exploitation des dépenses. Bien que la qualité des actifs de prêts reste nettement en avance sur les banques concurrentes  et sur le secteur, une certaine pression a été ressentie au cours des deux dernières années. La couverture de la perte de crédits a également régressé sur fond de hausse des créances douteuses, mais demeure  globalement adéquate. Le  sain ratio d’adéquation du capital de la Banque offre également une bonne protection contre toute perte potentielle importante. En outre,  les bonnes performances de BT  au niveau de l’exploitation du bénéfice lui confèrent  la capacité et la souplesse  pour  effecteur des  provisionnements ultérieurs autant que nécessaire.
La liquidité est, cependant, serrée alors  que la forte croissance des prêts au cours de la période de deux ans à fin Juin 2010 a dépassé celle des  dépôts. La  base d’actifs liquides de la Banque , qui est plus faible que la moyenne des établissements concurrents ne fournit qu’une protection limitée de  liquidité.
BT dispose d’une bonne base de dépôts mais le ratio du montant net des prêts par rapport aux dépôts de la clientèle et aux  fonds stables est sur une courbe ascendante.
Les récents troubles en Tunisie  vont avoir des répercussions négatives sur  l’économie, au moins  au cours de l’année prochaine. La croissance économique sera inférieure aux prévisions et il  ya des risques qu’elle baisse encore plus.
Les secteurs économiques clés tels que le tourisme seront durement touchés  et cela pourrait  se traduire par de nouveaux prêts non performants pour  le secteur. Il est prévu que la rentabilité de BT  sera plus faible en 2011 sur fond  d’une détérioration  possible de la  qualité des actifs et  une infime expansion des actifs.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE