Tags Posts tagged with "Intérieur, Arme"

Intérieur, Arme

par -
Le ministère de l'Intérieur a publié un communiqué sur sa page officielle Facebook

Le ministère de l’Intérieur a publié un communiqué sur sa page officielle Facebook, ce dimanche 21 juillet pour démentir l’information concernant une éventuelle saisie d’armes dans la capitale, à Nabeul et au Kef.

L’Intérieur a exprimé son étonnement quant à la publication d’une telle information sans la vérification de la source.

Il est à noter que plusieurs sources d’informations ont publié que des unités spéciales des forces de sécurité ont réussi à saisir une quantité d’armes ( kalachnikovs, grenades et chargeurs) dans un quartier populaire de la capitale, et également aux gouvernorat de Nabeul et du Kef, et que les armes ont été introduites en Tunisie par un groupe extrémiste religieux.

par -
Le porte -parole du ministère de l'Intérieur

Le porte -parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Aroui a annoncé que les services du ministère ont mis la main sur des armes ,des munitions , mines anti-personnelles , et des roquettes à Bir Ali Ben Khlifa et Médenine .

Des matelas et des quantités de médicaments volés du camp de Choucha , ont été également saisis en rapport avec des opérations terroristes .

Mohamed Ali Aroui a révélé, lors d’une conférence de presse, que des éléments terroristes algériens, tunisiens et libyens projetaient d’attaquer des postes de police en Tunisie.

Il a, également, souligné que des empreintes de Kamel Gadhgadhi, le suspect numéro 1 dans l’assassinat de Chokri Belaid ont été trouvées sur une voiture de la STEG volée à Cité El Khadhra .

Il a affirmé que les unités de la garde nationale ont arrêté, hier jeudi 30 mai 2013, le dénommé Saber Mechergui, le propriétaire du dépôt d’armes à Mnihla, et a ajouté que Kamel Gadhgadhi est impliqué dans le stockage de ces armes.

Au sujet de l’assassinat de l’adjudant de la garde nationale, Anis Jelassi , le porte -parole du ministère de l’Intérieur a révélé que l’auteur des tirs mortels est un terroriste algérien .

Le porte- parole a également annoncé l’arrestation, le 28 mai 2013, de 3 individus impliqués dans les événements de Jebel Chambi et d’un autre arrêté, aujourd’hui même vendredi 31 mai, à Kasserine ; ce dernier venait tout droit de Jebel Chambi. Le nombre d’individus arrêtés dans cette affaire a atteint 44 personnes .

Environ 19 tunisiens et 6 algériens sont encore recherchés pour leur implication dans les événements de Jebel Chambi et du Kef , a-t-il indiqué.

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE