Tags Posts tagged with "Investissement publicitaire, Tunisie"

Investissement publicitaire, Tunisie

par -
0

Qu’il se soit agi de télévision, de radio ou de presse, les mois de janvier et février 2011 sont à marquer d’une pierre noire  en termes d’investissement publicitaire. Son volume, tous supports confondus, a tout bonnement chuté de 61,2%, passant de 18 388 470 DT en janvier-février 2010 à 7 142 674 DT en janvier-février 2011, selon l’agence Sigma.

Pour ce qui est d’abord de la télévision, il ne s’est  passé durant la période indiquée que 1426 spots contre 6 186  pour la période correspondante de 2010, soit une chute de-76,9%. En durée en secondes, cela se traduit par 31 700s contre 128 942s, soit une régression de -75,4%, alors qu’en recettes , cela signifie une perte estimée à -72,9%( passant de 11 143 912 DT à 3 023 768 DT).

S’agissant de presse, le nombre d’insertions a dégringolé de 5 679 à 3576, soit -37,0%, c’est-à-dire une baisse en dinars de-43,5%( 2 392 726 contre 4 234 338).

Concernant enfin la radio, le nombre de spots a été pratiquement divisé par deux, passant de 10 910 à 5 264, soit un recul de -51,8%, alors les recettes ont chuté de 3 010 220 DT à 1 726 180 DT, soit -42,7%.

Al Wataniya 1 est la chaîne qui enregistré la plus forte chute en investissement publicitaire (-86%), passant de 4 551 162 DT à un petit montant ne dépassant pas les 604 210 DT. Pendant ce temps-là, Al Watania 2 se contentait de 10 700 dinars contre 47 388 DT, un an auparavant, soit un recul de -77,4%.
Quant à Hannibal, elle affiche une régression de -57,4%, ne récoltant que 1 516 643 DT, début 2011 contre 3 562 507 DT, une année plus tôt.
 Enfin, Nessma signe un recul de 70,1%, passant de 2 982 855 DT à 892 215 DT.

Au chapitre radio, Jawhara FM affiche un IP en recul de -61,4% s’établissant à 443 344 DT en janvier-février 2011 contre 1 148 633 DTT un an auparavant. Mosaïque FM a enregistré une chute de -62,6% avec un IP de 696 519 DT contre 1 861 587 DT début 2010.

Les deux nouveaux venus, Shems FM et Express FM se prévalent respectivement de 323 410 DT et de 292 907 DT.

S’agissant enfin de l’investissement publicitaire presse, il a régressé de -43,5% passant de 4 234 338 DT à 2 392 726DT.

Les télécoms en vedette

Selon une autre étude que l’on doit à Mediascan, c’est le secteur de la communication qui demeure le plus grand pourvoyeur d’investissement publicitaire. Son apport s’est établi durant les mois de janvier et février 2011 à 6 073 715 DT contre 9 512 357 DT en janvier-février 2010. Il est suivi par l’alimentation avec 2 221 705 DT contre 6 641 171, et en 3ème position le secteur toilette-beauté avec 1 011 952 DT contre 1 392 920 DT.

Viennent ensuite dans un ordre décroissant les secteurs des services, de la  distribution, des boissons, du voyage-tourisme, de l’information, de la culture&loisirs… 
 

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Au milieu des collines verdoyantes de Mubuga, à 100 km de la capitale burundaise de Bujumbura, 2 500 personnes se sont réunies hier pour célébrer de manière festive...

SPORT

0
Le buteur gabonais Pierre-Emerick Aubameyang assure qu'il ne signera "jamais" pour le Bayern Munich, par respect pour les supporteurs de Dortmund, même s'il reste...