Tags Posts tagged with "investissements étrangers, Tunisie,"

investissements étrangers, Tunisie,

par -
''Le flux total des investissements étrangers en Tunisie s'est monté à 3079

 »Le flux total des investissements étrangers en Tunisie s’est monté à 3079,5 millions de dinars, enregistrant une évolution positive de 79,2% par rapport à 2011, et de 27,4% par rapport à 2010, en dépit des difficultés qui ont marqué la conjoncture économique nationale et internationale durant l’année 2012″, a annoncé mercredi, dans un communiqué, le ministère de l’investissement et de la coopération internationale.

Selon le département de l’investissement, « les industries manufacturières ont enregistré une nette augmentation de 61% par rapport à 2011, mais accusent une légère régression de 7% par rapport à 2010 ».

« Ces investissements ont permis la création de 123 nouvelles entreprises, et l’extension de 185 unités déjà installées, opérant dans plusieurs secteurs, dont le textile et l’habillement, la mécanique et l’électrique, les services, le cuir et la chaussure, les industries agroalimentaires et autres qui ont permis la création de 10 263 postes d’emplois ».

Le ministère a signalé « que plus de 120 entreprises étrangères ont arrêté leurs activités, à cause essentiellement, de difficultés de commercialisation vers l’Europe, et à des raisons liées à la productivité ainsi que les problèmes sociaux ».

En matière de mobilisation de ressources financières extérieures, 1101,4 millions de dinars sous forme de don ont été mobilisés, dont 629,4 MD d’origine bilatérale, 420 MD de l’Union Européenne, 34,2 MD dans le cadre de la coopération multilatérale et 17,8 MD de la coopération régionale.

La Tunisie a réussi, d’après le ministère de l’investissement « à mobiliser pour la première fois de son histoire ce montant alors que la moyenne a toujours été aux alentours de 300 MD par an durant les années précédentes, ce qui reflète la volonté des bailleurs de fonds d’appuyer la Tunisie dans cette phase charnière de transition ».

Concernant les crédits, la Tunisie a mobilisé 3 899,3 MD dont 1 733,3 MD dans le cadre de la coopération régionale, 1673 MD d’origine bilatérale, 834,4 MD dans le cadre de la coopération multilatérale, et 700 MD de l’Union Européenne.

par -
La Tunisie a enregistré

La Tunisie a enregistré, durant les onze premiers mois de l’année 2012, l’entrée en production de 108 nouvelles entreprises et la réalisation de 168 opérations d’extension.

Les investissements étrangers, au cours des 11 premiers de l’année 2012, ont atteint 1887,3 millions de dinars, enregistrant une hausse de 26,6% par rapport à la même période de l’année 2011.

Ces investissements ont permis la création d’environ 9443 emplois, soit une hausse de 2,4% par rapport aux 11 premiers mois de l’année 2011.

par -

 Les investissements étrangers se sont montés à 1436,7 millions de dinars (MD), au terme des onze premiers mois 2011, baissant de 35,5% par rapport à 2010, année au cours de laquelle la Tunisie avait engrangé des investissements de l’ordre de 2227,3 MD.

Selon les dernières statistiques publiées par la FIPA (agence de promotion de l’investissement extérieur), pour la période allant de janvier à novembre 2011, les investissements en IDE ont diminué de 31,7%, à 1360,6 MD et ceux en portefeuille ont fortement chuté de 67,6%, à 76,1 MD.

L’analyse du flux des IDE par secteur révèle une concentration sur l’énergie (900 MD) et les industries manufacturières (296,7 MD). Les baisses constatées sont principalement, enregistrées dans les secteurs du tourisme (-87,5%), des industries manufacturières (-43,8%) et de l’énergie (-28%).

 Contrairement aux autres secteurs, les activités de services affichent de bonnes performances avec une augmentation de 20,7% des investissements réalisés au cours des onze premiers mois de l’année 2011, qui se montent à 150,7 MD.

Au sein du secteur manufacturier, les IMEE et le textile sont les deux premiers secteurs en matière d’attraction d’IDE, de création d’emplois  et d’exportations. C’est ainsi qu’une  analyse de la répartition des flux d’IDE révèle une forte concentration au niveau des industries mécaniques, électriques et électroniques qui viennent en première position avec la réalisation de 98 projets, pour un montant d’investissement de 139,5 MD qui a crée 3276 postes d’emploi, suivies des industries textiles et habillement (71 nouveaux projets, créant 3184 postes d’emplois).

La répartition des flux des IDE par pays d’origine, montre que la France demeure le premier investisseur étranger en termes de nombre de projets (127 entreprises entrées en activite), de montants investis (168,9 MD) et d’emplois générés (3265 postes).

L’Italie vient en seconde position avec 85 nouveaux projets pour un total de 64,2 MD investis et la création de 2896  postes d’emploi. La troisième place revient à l’Allemagne avec 18 projets réalisés, 36 MD d’investissements et 1635 emplois créés.

Les projets réalisés provenant des pays arabes sont au nombre de 19, orientés essentiellement, vers le secteur des services, pour un montant d’investissement de 129,4 MD, ayant crée 105 emplois.

par -

 Les investissements étrangers ont baissé de 27 % au terme des neuf premiers mois 2011, à 1238 millions de dinars (MD) contre 1698,8 MD, durant la même période de 2010, selon les dernières statistiques diffusées par l’Agence de promotion de l’investissement extérieur (FIPA).

Ces investissements ont permis la création de 8 484 nouveaux postes d’emplois, contre 9 165, en 2010.

L’analyse du flux des IDE révèle une concentration sur les secteurs énergétiques (760 MD) et les secteurs des industries  manufacturières (271 MD).

Les IME et le textile sont, à ce titre, les deux premiers secteurs industriels en matière d’attraction d’IDE, de création d’emplois et d’exportations.

La répartition des IDE au sein du secteur manufacturier révèle une forte concentration au niveau des industries mécaniques, électriques et électroniques (IME) qui viennent en première position. 90 projets y ont été réalisés pour un montant d’investissement de 129,7 MD, ce qui a permis la création de 3 208 postes d’emplois.

Les industries du textile et de l’habillement (TH) se classent au second rang avec 66 nouveaux projets et 2900 postes d’emplois créés.

Les flux des IDE, ont cru de 42,2% dans les industries de la plasturgie et 271% dans le secteur du cuir et chaussures.

Les baisses constatées concernent, principalement, les secteurs du tourisme (-86,8%), les industries manufacturières (-27%) et l’énergie ( -18,3%).

Pour ce qui est des activités de services, elles ont enregistré une augmentation des flux d’investissement de 17,2%.

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE