Tags Posts tagged with "Jalel Hnechiri"

Jalel Hnechiri

par -
0

Le tourisme tunisien est en train de vivre la pire crise de son histoire. Le constat est unanime et sans appel dans la foulée des trois attentats particulièrement sanglants qui ont endeuillé le pays.

D’après les chiffres communiqués, mardi 5 avril 2016, par l’office national du Tourisme (ONTT) , les revenus du tourisme ont baissé  de 51.7% au cours du premier trimestre de l’année 2016 par rapport à la même période de l’année 2015.

Les revenus enregistrés au cours de ce trimestre ont atteint 281,6 millions de dinars, ce qui présente le plus mauvais chiffre jamais réalisé dans le secteur du tourisme depuis des décennies.

Selon les professionnels du secteur, la chute des recettes touristiques est liée notamment aux attentats au Bardo à Sousse, de la Garde Présidentielle et de la récente opération terroriste de Ben Guerdane.

Dans une récente déclaration à Africanmanager, Jalel Henchiri, président de la fédération régionale des hôtels de Djerba-Zarzis a prévu  que « l’année 2016 sera très difficile pour le secteur du tourisme, notant que «  les touristes ont annulé leurs réservations suite aux  attentats du Musée du Bardo et de Sousse, à la récente attaque terroriste de Ben Guerdane et à la dégradation de la situation sécuritaire en Libye. C’est une conjoncture très difficile et délicate pour un secteur très fragilisé depuis 2011 », a-t-il dit.

Seuls 11% de touristes britanniques réserveraient sur la Tunisie en cas de la levée de l’alerte Voyage

L’horizon ne s’annonce pas meilleur et les flux touristiques ne devraient pas se réinscrire dans leurs précédentes tendances comme en témoigne le tout dernier sondage commandé par le Britannique Travelzoo. Il en ressort que seulement 11% de touristes britanniques réserveraient pour des escapades en Egypte ou en Tunisie si les restrictions de vol étaient levées.

C’est que la sécurité est actuellement le déterminant majeur des touristes britanniques lors de la réservation de leurs vacances d’été.

Environ 71% des 2000 répondants ont indiqué  qu’ils choisissent leurs destinations de vacances  en fonction de la façon dont ils se sentent en sécurité, précise l’enquête.

Bien que la plupart d’entre eux affirment  qu’ils seraient réticents à se rendre dans les pays d’Afrique du Nord immédiatement, 43% ont admis qu’ils seraient prêts à s’y  rendre dans un proche avenir.

Le souci de sécurité devance les  prix  abordables (52%) et le beau temps (42%) comme préoccupation la plus importante des Britanniques dans le sondage en ligne, qui a étudié les habitudes de 2.000 clients de voyage.

D’après les résultats de l’enquête, nombre de vacanciers préfèrent rester près de chez eux cet été, avec 27% de suffrages pour le Royaume-Uni, l’Espagne à la deuxième place (21%) et la France (10%), juste derrière  en troisième position.

A rappeler  que les différents ministères des Affaires étrangères comme par exemple ceux de l’Allemagne et de la France qui n’ont pas tardé à réagir surtout après la récente opération terroriste de Ben Guerdane, ont appelé leurs ressortissants à éviter tout déplacement dans les zones touristiques et dans le Sud tunisien.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

SPORT

0
Le Club Africain a publié sur sa page officielle facebook les derniers transferts effectués dans le mercato d'hiver 2016-2017. Les nouvelles recrues: Oussama Darragi (29...