Tags Posts tagged with "jendouba"

jendouba

par -

Le Fonds Koweïtien pour le Développement Economique (FKD) accordera un montant de 45 millions de dinars pour financer le projet de l’hôpital régional de Ghardimaou-Oued Mliz (gouvernorat de Jendouba), a annoncé, jeudi, l’ambassadeur du Koweït en Tunisie Ahmed Al-Dhafiri.
Lors d’une visite, aujourd’hui, à Jendouba, il a indiqué que ce prêt, dont le taux d’intérêt est de 1%, sera remboursé sur une vingtaine d’année (24 ans) avec une période de grâce de 4 ans.
Le diplomate s’est informé, lors de cette visite, des caractéristiques et du site du projet dont les travaux démarreont en 2018, soulignant que cet hôpital figure parmi quatre autres établissements de santé qui seront réalisés moyennant des fonds koweitiens (180 millions de dinars). Il s’agit de l’hôpital régional de Hafouz (Kairouan), l’hôpital régional de Jelma (Sidi Bouzid) et l’Hôpital régional de Makther (Siliana), outre le cofinancement d’une clinique privée de traitement des maladies cancéreuses (242 millions de dinars).
Al-Dhafiri a rappelé que son pays s’est engagé, lors de la Conférence internationale sur l’investissement  » Tunisia2020 « , d’accorder, sous forme de tranches sur cinq ans, des prêts d’une valeur totale de 500 millions de dollars (1210 millions de dinars tunisiens) à la Tunisie pour réaliser des projets de développement dont quatre hôpitaux régionaux.

par -

Une coupure dans la distribution de l’eau potable sera enregistrée, aujourd’hui, mercredi 10 mai 2017 à partir de 8H jusqu’à 16H du même jour dans les localités Melloula, Armel, Dhouaifia et Dachra Supérieure, relevant de la délégation de Tabarka (gouvernorat de Jendouba).

Dans un communiqué, la SONEDE a expliqué que cette coupure est due aux travaux de raccordement de la conduite d’adduction entre la station de pompage Armel (R3) et le réservoir Melloula qui s’inscrivent dans le cadre des préparatifs pour la saison estivale 2017.

par -

Le ministère du Transport compte réaliser un projet modèle au poste frontalier à Meloula (Tabarka), relevant du gouvernorat de Jendouba, lequel sera prêt à la fin du mois de septembre 2017, a annoncé le ministre du Transport, Anis Ghedira.
« Un appel d’offres a été lancé à cet effet. Ce projet sera réalisé dans le cadre du partenariat public privé (PPP), puis il sera généralisé à tous les postes frontaliers « , a-t-il ajouté, lors d’une séance plénière, tenue, mercredi 19 avril 2017, à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).
Le ministre a également indiqué qu’un appel d’offres pour réaliser une étude cohérente a été lancé en vue d’améliorer les prestations de services des postes frontaliers, dont le nombre a atteint 12, avec l’Algérie et la Libye, répartis entre les frontières Ouest et du Sud Est.
Ghedira a relevé que l’Office National des Postes Frontaliers Terrestres, créé en 2016 dans le cadre d’une nouvelle stratégie, contribuera à l’amélioration des services. L’objectif est de renforcer le rôle de ces postes frontaliers dans les domaines du tourisme et de l’échange commercial.

par -

Une décision de justice a été exécutée, mardi 7 mars 2017, avec le concours des forces de l’ordre, à l’encontre du député Fayçal Tebini (Voix des Agriculteurs), a indiqué à l’agence TAP le procureur de la République au tribunal de première instance de Jendouba, Tahar Manai.
La décision de justice porte sur l’expulsion de Fayçal Tebini d’une ferme agricole à Jendouba pour occupation et exploitation sans droit ni titre, a précisé la même source.
Le procureur de la République a ajouté que les propriétaires de la ferme, qui avaient porté plainte contre ce député, ont pu ainsi récupérer leur exploitation agricole et réclament des indemnités d’occupation de la ferme agricole (45 mille dinars) située dans la délégation de Balta Bou Aouane (gouvernorat de Jendouba).

par -

Le président de la chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Jendouba a décidé aujourd’hui, 22 janvier 2017, la libération provisoire de l’huissier de justice qui a été arrêté pour usurpation d’identité, rapporte Shems Fm.

L’audience a quant à elle été reportée au 19 mars prochain, sur demande de la défense, indique la même source.

par -
Jusqu’à la fin du mois de septembre de l’année en cours

Un accident survenu, samedi 18 février 2017, au niveau du croisement reliant la route national N6 et l’autoroute Boussalem-Tunis, a causé la mort de trois personnes dont deux militaires et occasionné des blessures à quatre autres, a déclaré un responsable de la sécurité à l’agence TAP.
La cause de cet accident est, selon les données préliminaires, l’excès de vitesse qui a provoqué la collision entre deux véhicules. D’ailleurs, plusieurs accidents se sont produits au niveau de ce croisement engendrant divers dégâts pour les personnes et les véhicules.
D’ailleurs, plusieurs usagers de la route ont appelé à intervenir au niveau de ce croisement, non adapté aux conditions de la sécurité routière, insistant sur la nécessité de changer l’emplacement des panneaux de signalisation routière.
Auparavant, le district de la garde nationale de Jendouba avait envoyé deux correspondances aux parties concernées mettant en garde contre le danger causé par ce croisement, évoquant notamment le manque d’éclairage public.
Le bilan des décès provoqués par des accidents de la route dans la région de Bousselem au cours d’un mois s’élève, cette année, à plus de dix , dont trois sur la route nationale n6 reliant Boussalem à Jendouba , un sur la route reliant Boussalem et la région de Riabna et trois autres au niveau du croisement d’Eroumani de la délégation de Bousselem. Ces accidents ont causé aussi des blessures pour 12 personnes.

par -

Un accident de la route survenu, ce matin du jeudi 16 février 2017, au niveau de la route reliant la ville de Bousalem et la localité Ryabna (délégation de BouSalem) dans le gouvernorat de Jendouba a fait un mort et trois blessés.
Le directeur régional de la santé à Jendouba, Mongi Soltani a précisé dans une déclaration à la Tap que l’état de santé des trois blessés est stable.
Une collision entre un véhicule de transport rural et un camion a eu lieu jeudi matin au niveau de la route reliant la ville de Bousalem et le village de Ryabna a fait un mort et trois blessés, précise la même source.

par -

Une coordination régionale d’associations pour la protection de l’environnement à Béja et Jendouba a été lancée samedi, a indiqué le coordinateur de cette initiative Slimane Ben Youssef, dans une déclaration à la Tap.
La coordination, qui regroupe 30 associations, a pour objectif de soutenir et coordonner les efforts entre la société civile et les autorités régionales pour résoudre les problèmes liés à l’environnement et élaborer des stratégies de protection de l’écosystème, a-t-il ajouté à la même source.
Ben Youssef a précisé que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un processus de création de coordinations dans plusieurs régions.
Douze gouvernorats se sont engagés dans ce processus qui sera couronné, fin février prochain, par le lancement d’un réseau national de coordinations régionales, a-t-il souligné.

par -

La situation dans quelques délégations de Jendouba comme Al Ghorra, Ain Soltan, Mella et Feyja est difficile, a déclaré Taoufik Yaâkoubi, chef de brigade de la protection civile à Ghardimaou.
Lors de son passage sur Mosaïque fm, il a précisé que cela est du à l’accumulation de la neige, qui a atteint un niveau de 80 cm dans certaines zones.
Et pourtant les unités de la protection civile et les agents forestiers n’ont ménagé aucun effort pour déneiger les routes bloquées.

par -

La direction générale de la Garde Nationale a annoncé que la circulation demeure bloquée sur certaines routes dans les délégations de Jendouba et ce après les chutes abondantes des neiges sur la région.

Dans un communiqué, la direction générale de la Garde Nationale a publié la liste des routes bloquées : Il s’agit de  :

La route reliant la réserve de Feyja et Aïn Soltane dans la délégation de Ghardimaou.
La route régionale numéro 61 au niveau de la région de Chahid et Chetata dans la délégation de Ghardimaou.
La route nationale numéro 17 entre Tabarka et Jendouba.
La route nationale reliant Babouche et Amdooun.

Les citoyens qui voulaient se rendre à la ville d’Aïn Draham dans les prochains jours sont ainsi appelés à la vigilance et au respect des règles de conduite.

par -

La circulation des voitures sur les routes de Jendouba et notamment celle menant à Aïn Drahem a presque repris de façon normale dans la matinée de ce mardi 17 janvier, rapporte Mosaïque Fm.

La commission de lutte contre les catastrophes naturelles poursuit ses efforts pour libérer le reste des voitures coincées et déneiger les routes, indique la même source.

par -

Plus de 40 enfants sont restés bloqués dans le bus qui les transportait au niveau du village de Babbouche dans la délégation de Ain Drahem (gouvernorat de Jendouba), a indiqué lundi matin le gouverneur de Jendouba à l’agence Tap.
Le bus transportant ces enfants a été bloqué à Babbouche à cause de l’importante quantité de neige enregistrée dans la région et qui a provoqué une perturbation du trafic routier, a-t-il expliqué.
Des membres relevant du comité régional de lutte contre les catastrophes ont réussi lundi à l’aube à atteindre le bus, en marchant à pied, et à faire parvenir les secours nécessaires en approvisionnant les passagers du bus notamment en couvertures et produits alimentaires, a assuré la même source.

Une importante chute de neige a été enregistrée dans la zone provoquant un blocage des voies routières et une perturbation du trafic routier.
Plusieurs passagers sont restés enfermés dans leur véhicule en attendant une intervention des services sécuritaires, de la protection civile et ceux du ministère de l’Équipement pour dégager les voies routières et assurer l’aide nécessaire.

par -

Les chutes de neige en grande quantité dans plusieurs délégations de Jendouba et notamment à Aïn Drahem et Ghar Dimaou dans la nuit du dimanche au lundi a causé la fermeture des routes menant à ces délégations, rapporte Mosaïque Fm.

Les habitants de Bebouche, Tbaïnia et El Mrij se sont retrouvés coincés et ont lancé un appel au secours aux autorités.

Ainsi, selon la même source, les autorités locales et la commission régionale de lutte contre les catastrophes naturelles ont décidé de fermer l’accès à la route nationale 17 menant à Aïn Drahem jusqu’à la fin des travaux de déneigement des routes.  La commission a aussi décidé d’ouvrir les centres d’accueil et les refuges pour y recevoir les habitants de ces régions.

par -

Depuis l’aube de ce dimanche 15 janvier 2017, plusieurs routes ont été bloquées par la neige dans le gouvernorat de Jendouba, a fait savoir le directeur régional de la protection civile de Jendouba, Mounir Rayebi à Jawhara Fm.

Des chutes de neige, allant jusqu’à 10 mm, ont été enregistrées sur les hauteurs de Aïn Draham et de Ghardimaou, ainsi que dans les régions de Ain Soltane et d’El Theraya, indique la même source.

Les unités de la Protection civile sont intervenues pour dégager les routes bloquées, a-t-il ajouté soulignant que 90% des routes du gouvernorat de Jendouba sont dégagées à l’exception de quelques ruelles, telles que la route reliant entre Sera et Ain Drahem ou encore celle reliant Dar Fatma et Oued Ezzen.
Par ailleurs, le directeur régional de la Protection civile a appelé les habitants de la région à faire preuve de vigilance.

par -

Les efforts seront accélérés pour construire 1000 logements sociaux à Jendouba, a promis le chef du gouvernement, Youssef Chahed, lors d’une visite effectuée ce jeudi 12 janvier dans cette région.

Selon Mosaïque fm, le chef du gouvernement a justifié cette décision par les conditions « difficiles » rencontrées par de nombreux habitants de cette région.

par -

Des micro-entrepreneurs dans des zones isolées et défavorisées pourront désormais accéder au micro-crédit plus facilement grâce à trois guichets mobiles que Endatamweel met en service en janvier dans les gouvernorats de Jendouba, Mahdia et Nabeul. Ces guichets mobiles sillonneront les routes pour renforcer la proximité de Enda avec ses clients actuels et futurs et élargir son réseau de distribution de services aux micro-zones et douars difficilement accessibles. Ce nouveau service contribuera à la réduction de l’exclusion financière et des disparités entre les régions. Le guichet mobile est un nouveau canal de distribution conçu pour assurer tous les services d’une agence classique Enda : demandes de crédit, déboursement et remboursement de crédit mais aussi l’accompagnement des porteurs de projets. Pour la sécurité des clients et des collaborateurs de Enda, toutes les opérations financières seront assurées seulement à travers la carte e-dinar ou la carte Mobitamweel et le téléphone en collaboration avec la Poste. Le premier de ces guichets démarrera sa tournée à partir de l’agence de Jendouba le 7 janvier pour servir Oued Meliz, Ghardimaou, Fernana et AïnDraham. À partir du 10 janvier le deuxième guichet commencera à servir Boumerdès, Karkar, El Jem à partir de l’agence de Mahdia. Enfin, le 21 janvier 2017 le troisième guichet démarrera à partir de l’agence de Nabeul pour servir Kélibia, Hammam Ghezèze, Dar Allouche et El Haouaria. Enda Tamweel est une société anonyme de micro-finance, filiale de Endainter-arabe et pionnière de la microfinance en Tunisie depuis plus de 22 ans. Elles sert actuellement 300 000 micro-entrepreneurs à partir de 80 agences sur tout le territoire tunisien. Depuis son lancement en 1995, Endaa octroyé des micro-crédits pour une valeur cumulative de plus de 2 milliards de dinars à quelque 650 000 micro-entrepreneurs tunisiens dont la moitié dans les zones rurales.

par -

Le passage frontalier de Melloula, dans la délégation de Tabarka, (gouvernorat de Jendouba) a enregistré, pour la première fois, une forte affluence de touristes algériens, avec l’arrivée de 644 mille touristes jusqu’au mois de décembre 2016, soit une augmentation de plus de 32% en comparaison avec l’année 2015, indique la Tap, citant un rapport du commissariat régional au tourisme de Tabarka.
Le passage de Babbouche (délégation Ain Drahem à Jendouba) a enregistré jusqu’à la fin de l’année 2016, l’entrée sur le territoire tunisien, de près de 127 mille touristes algériens, soit une évolution de plus de 55% par rapport à l’année 2015, selon le rapport.
Le commissaire régional au tourisme, Hichem Mehouachi, a affirmé que le nombre des touristes algériens qui sont entrés sur le territoire tunisien à travers les passages de Melloula, Babbouche et Jelil (gouvernorat de Jendouba) et Sakiet Sid Youssef (gouvernorat du Kef) dépasse un million de touristes représentant ainsi la moitié des touristes algériens séjournant en Tunisie en 2016.
Le nombre des touristes visitant la ville de Tabarka a dépassé en 2016, quelque 158 mille touristes soit une évolution de plus de 15% en comparaison de l’année 2015, selon la même source.
Cette forte affluence des touristes algériens s’explique par la stabilité sécuritaire enregistrée dans la région et la qualité des services touristiques assurés en plus de l’importance de la campagne touristique promotionnelle lancée par l’office national du tourisme, a précisé la même source.

par -

Les unités sécuritaires à Jendouba ont arrêté deux personnes accusés de fournir des provisions aux terroristes qui se trouvent au Mont Lahirech à la délégation de Jendouba du nord, rapporte Mosaïque Fm.

Les deux individus ont été transférés devant la brigade nationale de lutte contre le terrorisme. Ils sont aussi suspectés de s’entraîner dans le but de rejoindre ce groupe, indique la même source.

par -

Le gouvernorat de Jendouba sera doté à partir de ce mardi 15 novembre 2016, d’une nouvelle direction régionale de la propriété foncière, apprend Africanmanager de la conservation de la propriété foncière.
A travers cette nouvelle direction financée à hauteur de deux millions de dinars, la conservation œuvre à rapprocher les services des citoyens de cette région
Avec cette nouvelle direction, il restera uniquement trois régions à équiper. Il s’agit de Zaghouan, Mahdia et Tataouine.
Pour le cas de Zaghouan, la conservation déploie les efforts pour l’acquisition de l’ancien siège du RCD et son remplacement par une nouvelle direction régionale de la propriété foncière.
S’agissant de Mahdia, un appel d’offres a été lancé pour louer un logement.
La mise en place des nouvelles directions viennent à un moment où la conservation de la propriété foncière veillera à ce que le système foncier électronique soit généralisé aux différentes directions régionales au cours de la prochaine période.
Dans le même contexte, elle s’emploie à engager les réformes nécessaires pour développer ses prestations en se dotant d’ici 2017 d’un système en ligne.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

A l’occasion de l’Assemblée générale de Medef International qui s’est tenue mercredi 17 mai 2017, Medef et Medef International ont rappelé la priorité donnée...