Tags Posts tagged with "JO-2016"

JO-2016

par -
L’équipe de Tunisie de volley-ball (H) prendra part au mondial qui aura lieu en Pologne à partir de samedi prochain : les Tunisiens joueront

Les volleyeurs brésiliens sont devenus champions olympiques en battant l’Italie 3 à 0 (25-22, 28-26, 26-24) en finale dimanche à Rio.
C’est le troisième titre du Brésil après 1992 et 2004. Les Brésiliens avaient perdu en finale en 2008 et 2012.
Les volleyeurs brésiliens ont fait chavirer de bonheur leurs 12.000 supporteurs présents au Maracanazinho.
Ce titre était l’un des plus avidement espéré dans ce pays où le volley est le sport de balle le plus suivi après le football. Il s’agit d’une reconquête pour le volley brésilien qui n’avait plus gagné de compétition majeure depuis le Mondial-2010 ni de jeux Olympiques depuis 2004.
Pour l »Italie, c’est un sixième podium olympique, mais la première marche reste inaccessible.
Les Américains ont pris la médaille de bronze contre les Russes, 3 à 2, en remontant de 2 sets à 0  (23-25, 21-25, 25-19, 25-19, 15-13).

par -

Le Danemark a été sacré champion olympique en battant la France, double champion olympique (28-26) en finale du tournoi de handball (messieurs) des JO-2016, dimanche à Rio.
C’est le premier échec en finale de la France victorieuse des huit précédentes disputées lors des dix dernières années: trois en Championnat du monde, trois lors de l’Euro et donc deux lors des jeux Olympiques.

par -

Deux nouveaux sportifs ont été exclus des jeux Olympiques de Rio après leur contrôle positif, a indiqué jeudi le Tribunal arbitral du sport dans un communiqué (TAS).
Le cycliste brésilien Kleber Da Silva Ramos, 30 ans, a été contrôlé positif à l’EPO. Il avait abandonné lors de la course en ligne et son cas n’avait pas été encore révélé.
La nageuse chinoise Chen Xinyi, 18 ans, qui avait fini 4e du 100 m papillon, a pour sa part pris un diurétique, utilisé comme produit masquant. Les médias chinois avaient annoncé son contrôle positif le 12 août, exigeant « une coopération complète de Chen à l’enquête en cours ». La préparation et le déroulement des jeux Olympiques de Rio sont parasités par le dopage depuis des mois, notamment avec la mise en lumière du dopage d’Etat en Russie.
L’haltérophile kirghize Izzat Artykov, médaillé de bronze (- 69 kg), est devenu jeudi le premier médaillé des Jeux exclu pour dopage.

par -

L’Espagnol Rafael Nadal a fait l’impasse sur le concours du double mixte du tournoi olympique de Rio de Janeiro (5-21 août), dans lequel il devait faire son entrée en lice avec Garbi?e Muguruza jeudi soir, ont annoncé les organisateurs. Nadal (30 ans), qui fait son retour à la compétition à Rio après une blessure au poignet, a déjà joué – et gagné – deux matches jeudi, en simple puis en double messieurs, passant quatre heures sur les courts cariocas. Face à un programme chargé, et à la perspective d’enchaîner dix matches en quatre jours s’il espérait aller au bout dans les trois tournois, Nadal a préféré renoncer au double mixte, quelques minutes avant son match du premier tour face aux Tchèques Lucie Hradecka et Radek Stepanek.
Sacré champion olympique en simple à Pékin en 2008, Nadal retrouve les courts à Rio après une blessure au poignet qui l’a contraint à l’abandon pendant Roland-Garros, fin mai, puis l’a privé de Wimbledon.

par -

La justice brésilienne a annoncé mercredi avoir autorisé le déblocage de fonds publics au Comité d’organisation des JO Rio-2016, pour garantir la bonne tenue des Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro du 7 au 18 septembre. Un juge du tribunal fédéral de la 2e région de Rio a suspendu une décision judiciaire précédente qui interdisait tout transfert d’argent public au comité Rio-2016 tant qu’il n’aurait pas apporté des gages crédibles sur la transparence de ses dépenses et recettes, selon un communiqué publié sur le site officiel de cette juridiction.
Le magistrat a donné droit à un recours présenté par la municipalité de Rio et par le gouvernement fédéral brésilien. Il a néanmoins souligné que la suspension de la décision précédente n’enterrait pas l’action initiée par le ministère public.  Il a ainsi jugé « appropriée la poursuite d’un ample examen de la comptabilité » de Rio-2016, « et si nécessaire d’identifier et punir les responsables de détournements ».
Les finances du Comité d’organisation des JO-2016, financé à 100% par des fonds privés sont à sec, selon ses responsables qui ont appelé les pouvoirs publics à la rescousse.
Les Bourses destinées à financer les voyages d’athlètes paralympiques de 40 à 60 pays pauvres n’ont toujours pas été payées par Rio-2016 à leurs fédérations alors qu’elles auraient dû l’être il y a plus de deux semaines.
« Ce serait une honte pour le Brésil de ne pas faire ces Jeux », avait affirmé lundi le maire de Rio, Eduardo Paes, offrant de débourser jusqu’à 150 millions de réais (42,4 M d’euros) si nécessaire.
« Ce qui affecte les Jeux paralympiques, c’est évidemment les faibles ventes de tickets et un manque de sponsors. Mais jusqu’à présent, nous n’avons pas été en mesure de chiffrer exactement de combien d’argent nous allons avoir besoin », a expliqué cette semaine le porte-parole de Rio-2016, Mario Andrada.
La question est ultra sensible dans le pays, où le méga scandale de corruption Petrobras ébranle presque toute l’élite politique, trois ans à peine après les manifestations massives contre la lourde facture publique du Mondial-2014 de football.
Le Comité Rio-2016 a subi de plein fouet les conséquences de la sévère récession économique qui frappe le pays.  Son budget est passé de 4,2 à 7,4 milliards de réais (2 mds EUR) entre 2009 et 2015 en raison de l’inflation et de l’ajout de quatre sports dans les programmes olympique et paralympique. Mais les recettes n’ont pas été à la hauteur, notamment les ventes de tickets pour les Paralympiques. Son président, Carlos Nuzman, a obtenu début juin une avance de paiement sur le total de 1,5 milliard de dollars versé par le CIO au comité organisateur après les Jeux

par -

Le Britannique Andy Murray est devenu le premier joueur de tennis à remporter deux fois la médaille d’or olympique
en simple, messieurs et dames confondus, après sa victoire dimanche en finale contre l’Argentin Juan Martin Del Potro (7-5, 4-6, 6-2, 7-5).
Au terme d’un match à rebondissements de 4h02, l’Ecossais (N.2 mondial) a fait céder « l’épouvantail » du tournoi, qui avait créé la surprise en écartant le N.1 mondial Novak Djokovic au premier tour et Rafael Nadal, samedi en demi-finale.
Murray a su profiter des échecs de ses rivaux et de l’absence de Roger Federer, blessé à un genou, pour embellir son été riche, déjà, d’un deuxième sacre à Wimbledon début juillet. Il aura réussi aux Jeux ce que ses camarades du « Big Four » n’ont jamais réalisé.

par -

Le Jamaïcain Usain Bolt a été sacré champion olympique du 100 m en 9 sec 81/100e (vent: +0,2 m/s), pour devenir le premier athlète de l’histoire à remporter trois fois l’épreuve reine du sprint, dimanche soir aux Jeux de Rio.
Bolt, déjà sacré sur la ligne droite en 2008 à Pékin et 2012 à Londres, a devancé l’Américain Justin Gatlin (9.89), médaille d’argent, et le Canadien Andre de Grasse, médaille de bronze (9.91).
Le Jamaïcain, ligne 6 contre 4 à Gatlin, a pris un départ correct avant de se détacher dans les 15 derniers mètres. Gatlin s’est finalement montré impuissant
à maîtriser le maître.
Bolt a donc refait le coup de Pékin où, lors des Mondiaux-2015, il avait déjà battu Gatlin et préservé l’athlétisme mondial d’une vague d’interrogations
liées au dopage et au cas de l’Américain.
Depuis, le dopage d’Etat en Russie a tout ravagé sur son passage, mais la victoire de Bolt permet au moins aux dirigeants de l’athlétisme de souffler un peu. Qu’aurait-il été dit en effet si Gatlin avait gagné?
Avant la finale dimanche, Gatlin a systématiquement été sifflé par le public du stade olympique de Rio lorsque son visage apparaissait sur les écrans.
Par ricochet, Bolt était lui acclamé dès que les caméras se braquaient sur lui.
Son franchissement de ligne a été accompagné d’un cri de victoire qui a sans doute résonné dans toute la baie de Rio.
Avec cette 7e médaille d’or olympique, Bolt le Jamaïcain débute donc de la meilleure des manières son opération « triple triple » à Rio, puisqu’il espère également ramener l’or du 200 m et du 4×100 m. Là encore, comme en 2008 et 2012.
Il risque toutefois à l’avenir de perdre un de ces titres, puisque Nesta Carter, membre du relais victorieux en 2008, a depuis été contrôlé positif.

par -

La superstar jamaïcaine du sprint Usain Bolt souhaite réaliser quelque chose que personne n’a jamais fait avant lui, à l’occasion
de sa participation aux Jeux Olympiques de Rio qui se poursuivent jusqu’au 21 août.
Dans une interview accordée au journal français Aujourd’hui en France/Le Parisien, réalisée en juillet et publiée dimanche, quelques heures avant la finale olympique du 100 m, Bolt a révélé son désir d’être le meilleur.
« Je peux réaliser quelque chose que personne n’a jamais fait avant. J’ai vraiment hâte, je suis à la fois excité et nerveux (…) Je sais que l’athlétisme
a besoin que je gagne à Rio et que je sois le meilleur. Je veux la même chose », assure le sextuple champion olympique.
Il dispute à Rio ses 4es JO, alors que l’athlétisme mondial connaît des heures sombres en raison du scandale sur le dopage d' »Etat » en Russie.
En quête d’un « triple-triple » inédit (titres sur 100, 200 et 4×100 m, comme en 2008 et 2012), le Jamaïcain n’a peur de personne, surtout pas de son principal rival américain : « Gatlin ne m’inquiète pas ».
« Si le sport a besoin de moi, si je peux me motiver encore un an, alors pourquoi pas continuer un peu. Ce qui est sûr, c’est que je ne veux pas finir sur une défaite. Si mon coach me dit que je peux encore gagner, je lui fais confiance », explique-t-il, évasif à propos d’une possible retraite à la fin de la saison.
Interrogé sur le dopage, la star assure avoir toujours « suivi les règles »: « Moi, je suis testé plusieurs fois par saison. Je serais déçu de perdre une des médailles de Pékin (le relais, à cause du contrôle positif de son coéquipier Nesta Carter) mais les règles sont les règles ».

par -

Le judoka tunisien Fayçal Jaballah (+100 kg) a été éliminé au premier tour du tournoi de judo des Jeux Olympiques de Rio 2016 en s’inclinant face à son adversaire hongrois Barna Bor par ippon.
De son côté, Nihel Cheikhrouhou (+78) entrera en lice cet après-midi en huitièmes de finale où elle affrontera la Bosnienne Larisa Cedric.

par -

Programme des quarts de finale du tournoi de football masculin des JO-2016 de Rio (en heures tunisiennes):
Samedi:
(Brasilia, 17h00 HT): Portugal – Allemagne
(Salvador, 20h00 HT): Nigeria – Danemark
(Belo Horizonte, 23h00 HT): Corée du Sud – Honduras
(Sao Paulo, dimanche 02h00 HT): Brésil – Colombie.

par -

Le nageur tunisien Ahmed Mathlouthi a terminé à la 8e et dernière place de sa série lors des qualifications du 200 m nl du tournoi olympique de Rio 2016 en terminant l’épreuve en 1’50″39.
C’es la deuxième contre-performance de Mathlouthi lors de ces jeux, après avoir été éliminé, samedi, aux qualifications du 400m nage libre malgré sa 2e place en 3’52 »00.

par -

Le bilan de l’élite tunisienne au cours de la première journée des 31e Jeux olympiques de Rio-2016 n’a pas été à la hauteur des attentes des Tunisiens après l’élimination de Sarra Besbès (épée) et de Malek Jaziri et de Ons Jabeur (tennis).
Ces trois derniers qui portaient les espoirs des Tunisiens ont échoué dès les premiers tours de leurs compétitions respectives en se faisant éliminer par des adversaires de haut niveau. De leur côté, la pongiste Safa Saidani, le coureur cycliste Ali Nouissri (course sur route) et le nageur Ahmed Mathlouthi (400m nage libre) ont quitté prématurément le tournoi olympique.
L’épéiste Sarra Besbès a pourtant réalisé un bon début en écartant au tour préliminaire la Brésilienne Raissa Costa 15-8 avant d’éliminer l’Estonienne Erika Kerbo (15-11) et assurer une place en quarts de finale. Mais l’aventure s’en est arrêtée là, après sa défaite face à la Chinoise Sun Yiwen (11-14) malgré une bonne prestation.
« Les erreurs que j’ai commises en fin du match m’ont couté très cher, j’avais espréré réaliser un meilleur résultat, mais au niveau olympique il ne suffit pas de bien jouer, il faut vaincre et convaincre », a-t-elle dit à l’issue de son duel face à la Chinoise.
« Je suis restée confiante jusqu’au bout, mais en escrime, il faut rester toujours concentré pour ne pas commettre de fautes », a-t-elle indiqué.
Le tennisman Malek Jaziri, 59e mondial, a effectué de son côté un bon début de match face au Francais Jo Wilfried Tsonga (9e), surtout lors du premier set remporté 6-4. Il a connu ensuite une baisse forme qui a permis à son adversaire de revenir dans le match et arracher le deuxième set (7-5) avant de remporter le troisième par 6-3.
Ons Jabeur a vécu presque le même scénario. Elle a remporté le premier set face à la Russe Daria Kazitseva (6-3) avant de laisser l’initiative à son adversaire, plus expérimentée et en meilleure forme, qui a égalisé au second set (7-6) puis remporté le troisième set (6-1).
De son côté, le nageur Ahmed Mathlouthi n’a pas réussi à créer la surprise en ratant sa qualification en finale du 400 m nage libre après avoir terminé à la 3e place des qualifications en série en 3’52 »00. Il aura par ailleurs l’occasion de se rattrapper cet après-midi dans l’épreuve du 200 m nage libre.
La pongiste Safa Saidani et le coureur cycliste Mohamed Ali Nouisri rentreront en Tunisie avec le souvenir d’une participation rêvée aux Jeux olympiques.
La première s’est inclinée au tour préliminaire face à l’Egyptienne Dina Mechiref (0-4) et le second n’a pas pu tenir le rythme élevé des autres coureurs en terminant les 234 km à la 131e place .
Au tournoi d’aviron, le Tunisien Mohamed Ettayeb s’est classé 4e du skiff messieurs(M1X H) derrière l’Egyptien Abdelkhalek EL Banna, un classement peu suffisant pour se qualifier aux quarts de finale.
Mais rien n’est perdu pour Ettayeb qui pourra se racheter demain à l’occasion de la course de repêchage qui était prévue ce dimanche mais a été repoussée à lundi à cause des conditions climatiques.
La malchance a accompagné les athlètes tunisiens entrés en lice dimanche, après l’élimination de l’escrimeur Ayoub Ferjani face au Britannique James Andrew Davis (7-15), en 16e de finale du tournoi de l’épée (hommes) et de la tireuse Olfa Cherni au councours de tir (10m pistolet air comprimé). Cette dernière disputera le 9 août les éliminatoires du pistolet (25m). Pour sa part, la judoka Hela Ayari (-52 kg) s’est inclinée en huitièmes de finale face à la Brésilienne Erika Miranda.
Mais l’espoir est encore permis. La sélection masculine tunisienne de handball entrera en lice tard dans la soirée (23h50) en affrontant son homolgue francaise, tenant du titre, et l’équipe de beach-volley composée de la paire Chouaib Belhaj et Mohamed Naceur donnera la réplique à l’équipe des Etats Unis, à partir de 20h30.

par -

La tireuse tunisienne Olfa Cherni a raté sa qualification en finale du concours de tir (10m pistolet air comprimé) du tournoi des jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016, en terminant à la 9e place des éliminatoires disputées ce dimanche, avec un total de 384 points.
Chrerni disputera le 9 août les éliminatoires du pistolet (25m).

par -

Un boxeur marocain de 22 ans, Hassan Saada, a été arrêté ce vendredi pour agression sexuelle présumée sur deux femmes de ménage du Village olympique, a annoncé la police quelques heures avant la cérémonie d’ouverture des Jeux de Rio, rapporte « France tv ».

« Selon l’enquête, le 3 de ce mois (août), l’athlète aurait violé deux femmes de ménage brésiliennes qui travaillaient dans le Village des Athlètes. Sur la base des preuves recueillies », il a été placé en détention provisoire « pour 15 jours ». Au Brésil, le terme « viol » est employé pour tout type d’agression sexuelle, de l’attouchement au viol, a précisé la même source.

par -

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a reçu 18 recours depuis son ouverture à Rio le 26 juillet, a annoncé le TAS dans un communiqué mercredi.
Ce nombre record est notamment dû aux 11 procédures engagées à titre individuel ou collectif au nom d’athlètes russes exclus des Jeux suite à la publication du rapport McLaren du 18 juillet, qui avait dénoncé le système de dopage d’Etat russe.
Lors des jeux Olympiques de Londres 2012, le TAS n’avait enregistré que 11 procédures d’appel.
Parmi ces 18 procédures, 11 concernent des sportifs russes exclus par leurs fédérations respectives après la publication du rapport McLaren.
Deux de ces 11 procédures ont déjà été réglées par le TAS, avec le rejet mercredi de l’appel de la Fédération russe d’haltérophilie au nom de ses huit leveurs de fonte initialement engagés aux JO, et le rejet le 2 août de l’appel déposé par 17 rameurs de l’équipe d’aviron russe.
Les 9 procédures encore devant le TAS concernent 16 sportifs russes au total: 4 nageurs, 4 haltérophiles, qui ont fait recours individuellement mercredi après que leur fédération a été déboutée, 3 cyclistes, 3 rameurs de l’équipe d’aviron, un lutteur et un membre de l’équipe de canoë-kayak en ligne.
Trois nouveaux noms de sportifs russes sont apparus mercredi dans le communiqué du TAS, trois cyclistes, Kirill Sveshnikov, Dmitry Sokolov et Dmitry Strakhov. Cela porte à au moins 34 le nombre de sportifs russes concernés par ces différentes procédures.

par -

La sélection tunisienne de handball a été battue par son homologue polonaise 30-38 (mi-temps: 17-18), mercredi soir à Rio de Janeiro, dans son dernier match de préparation pour le tournoi des Jeux Olympiques de Rio-2016.
Le sept national ouvrira sa participation au tournoi olympique face à la France, tenant du titre, le 7 août à partir de 23h50 ht, pour le compte du groupe A qui comprend également l’Argentine, la Croatie, le Danemark et le Qatar.
Résultats des matchs amicaux de la Tunisie :
Le 13 juillet à Stuttgart : Tunisie 32 – 38 Allemagne (14-17)
Le 16 juillet à Ljubljana : Tunisie 25 – 33 Slovénie (14 – 15)
Le 17 juillet à Ljubljana : Tunisie 24 – 39 Slovénie (9-22)
Le 26 juillet à Nabeul : Tunisie 36 – 19 Grèce (18-9)
Le 28 juillet à Nabeul : Tunisie 29 – 21 Grèce (18-6)
le 3 août à Rio: Tunisie – Pologne 30-38 (17-18)

par -

Pelé, la légende du football brésilien, pourrait allumer la vasque olympique vendredi dans le stade Maracana pour l’ouverture des Jeux de Rio-2016, mais il doit d’abord consulter ses sponsors pour savoir s’il sera libre ce jour-là.
« On m’a déjà contacté plusieurs fois là-dessus. Le président du Comité olympique brésilien, et celui du Comité international olympique m’ont invité personnellement », a déclaré Pelé à la chaîne de TV Globo mardi soir.
« J’ai deux contrats et je devais voyager. Si j’arrive à annuler les
engagements que j’ai, j’aimerais avoir l’honneur de le faire. Si je serai là pour allumer la vasque, je ne peux pas encore l’affirmer », a expliqué le « Roi » du foot.
A 75 ans, il marche assez difficilement et à l’aide d’une canne, après avoir subi plusieurs opérations de la hanche.
L’image de Pelé est administrée par le groupe américain Legends 10, avec qui il a signé au début des années 2010 un contrat de représentation pour 30 ans.
« J’ai un contrat avec Legends 10 et deux événements étaient programmés pour ce même jour. Ce mercredi, nous aurons une réunion pour essayer de me libérer », a souligné Pelé.
Les jeux Olympiques de Rio, les premiers d’Amérique du Sud, se dérouleront du 5 au 21 août sous forte surveillance: 85.000 soldats et policiers ont été mobilisés, le double de Londres-2012.
Auteur de 1281 buts en 1363 matches (77 en 91 sélections avec l’équipe du Brésil), Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé, est le seul joueur de l’histoire du foot à avoir remporté trois fois la Coupe du monde (1958, 1962, 1970) et est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de tous les temps.
Il a été nommé parmi les meilleurs athlètes du XXe siècle par le CIO en 1999 et a été désigné footballeur du XXe siècle un an plus tard par la Fifa.

par -

L’optimisme est de mise dans les rangs de la sélection tunisienne de taekwondo avant de s’envoler vendredi pour Rio de Janeiro afin de prendre part aux jeux olympiques 2016 (5-21 août).
Lors d’un point de presse organisé mercredi à Tunis, le président de la fédération tunisienne de taekwondo, Ahmed Gaaloul, a affirmé que « les athlètes tunisiens ont tous les moyens de réaliser de belles performances et de monter sur le podium olympique », rappelant que la Tunisie est représentée par Yassine Trabelsi (+80 kg), Oussama Oueslati (80 kg) et Rahma Ben Ali (-57 kg), soit le plus grand nombre de participants tunisiens dans cette discipline dans les tournois oympiques.
Le dirigeant de la FT Taekwondo a tenu à saluer les membres du staff technique pour les efforts déployés depuis 9 mois afin d’assurer les meilleures conditions de préparation aux représentants tunisiens, formant l’espoir de récolter les fruits de ce long travail et de voir les sportifs monter sur le podium.
L’athlète Oussama Oueslati a déclaré à l’agence Tunis Afrique presse que « les préparatifs se sont déroulées dans d’excellentes conditions » et qu’il reste cconfiant quant à ses chances de réaliser de bons résultats à Rio d’autant plus qu’il connaissait déjà ses adversaires potentiels aux JO, a-t-il dit.
Il a exprimé par ailleurs sa reconnaissance à son coéquipier Seifeddine Trabelsi qui l’a beaucoup aidé pendant la préparation, faisant part de son inquiétude quant à la longueur du vol qui pourrait durer plus de 24 heures et faire plusieurs escales.
Oueslati, 20 ans, qui appartenait au club de Douar Hicher, avait été écarté il y a deux ans de la sélection nationale avant d’être rappelé en 2016. Il occupe actuellement la 9e place mondiale.
L’athlète, vainqueur de la médaille d’or du dernier tournoi de qualification olympique à Agadir (Maroc) et de celle du tournoi de Luxor (Egypte), part favori pour créer la surprise à Rio.
De son côté, le champion d’Afrique 2016, Yassine Trabelsi (26 ans), qui évolue actuellement en Allemagne, et qui a remporté la médaille d’or du TQO d’Agadir (80 kg) et celle du tournoi d’Autriche, est bien placé pour monter sur le podium olympique.
L’athlète occupe la deuxième place mondiale et la 9e olympique.
Pour sa part, Rahma Ben Ali (-57 kg), 7e mondiale et 10e olympique, a également assuré sa qualification aux JO de Rio de Janeiro grâce à sa médaille d’argent décrochée lors du TQO d’Agadir.
La jeune athtlète tunisienne (23 ans), détentrice de la médaille d’or du tournoi de Luxor et du tournoi de Qatar, tentera de faire bonne figure à Rio malgré la forte concurrence attendue.
Programme des athlètes tunisiens:
. Rahma Ben Ali : le 18 août (13h00)
. Oussama Oueslati: le 19 août 2016 (13h15)
. Yassine Trabelsi: le 20 août 2016 (13h15).

par -

Le tournoi des Jeux olympiques d’été de Rio de Janeiro qui se tient pour la première fois sur le continent sud-américain débutera vendredi 5 août et se poursuivra jusqu’au 21 du même mois.
Voici quelques données en chiffres marquant cet important évènement sportif:
. C’esl la première fois que les jeux olympiques d’été se tiennent sur le sol sud-américain.
. 206 pays participent aux jeux
. 10500 sportifs sont engagés
. 42 disciplines sportives sont en compétition
. Retour du rugby et du golf après une longue absence
. 306 médailles d’or mises en jeu (136 pour les épreuves féminines, 161 pour les épreuves masculines et 9 pour les doubles mixtes)
. 7,5 millions de billets mis en vente à travers le monde
. 37 sites sportifs sont installés dans quatre zones de la ville de Rio, à savoir Maracana, Barra, Deodoro et Copacabana
. 3200 officiels et arbitres dirigeront les épreuves et rencontres
. 45000 volontaires participent aux jeux
. 85000 agents de sécurité sont mobilisés pour les jeux, soit plus que le double de la dernière édition de Londres-2012
. La ville de Rio de Janeiro compte 6.453.682 habitants
. Le centre de presse principal de la région de Para est érigé sur une superficie de 2700 mètre carré et compte des salles de conférences d’une capacité d’accueil allant jusqu’à 600 journalistes.

INTERVIEW

Le PDG de la BIAT, Mohamed Agrebi, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs questions dont principalement la stratégie...

AFRIQUE

La liste des personnalités congolaises sanctionnées par l'Union européenne s'allonge. Le lundi 29 mai 2017, l'UE a officiellement mis 9 responsables de plus dans...

Reseaux Sociaux