Tags Posts tagged with "Kamel Gadhgadhi"

Kamel Gadhgadhi

par -

La chambre criminelle auprès du tribunal de première instance de Tunis a condamné le père du terroriste, Kamel Gadhgadhi à un an de prison pour glorification du terrorisme, rapporte Mosaïque Fm.

Le père de Kamel Gadhgadhi avait inscrit le mort « martyr » sur la pierre tombale marquant la tombe de son fils, installée au cimetière de Sidi Arbi à Oued Mliz.

Rappelons que Kamel Gadhgadhi est le principal accusé dans l’affaire d’assassinat du martyr Chokri Belaïd.

par -
D’après les minutes de l’enquête sur l’assassinat de Chokri Belaid confiée au juge d’instruction du bureau n°13 du tribunal de première

D’après les minutes de l’enquête sur l’assassinat de Chokri Belaid confiée au juge d’instruction du bureau n°13 du tribunal de première instance de Tunis, le groupe terroriste de Raoued était infiltré par une taupe.

L’informateur qui avait partie liée avec Kamel Gadhgadhi , alors barricadé avec ses complice dans une maison à Raoued, a pris contact avec les forces de l’ordre, facilitant d’assaut lancé par les unités de la sécurité contre le refuge des terroristes et leur liquidation.

par -
Le porte-parole officiel du ministère public

Le porte-parole officiel du ministère public, Soufiène Sellitti, a confirmé que la partie supérieure du corps de Kamel Gadhgadhi comprenant son buste a été déchiquetée suite l’explosion de la ceinture d’explosifs qu’il portait et qu’il a été décidé de faire exploser après consultation de spécialistes.

Ila précisé, dans une déclaration à Binaa News, que le Parquet était très soucieux de l’intégrité physique des terroristes tués, ajoutant qu’il a été impossible de transférer les corps de Kamel Gadhgadhi et d’un autre membre du commando avec les ceintures d’explosifs qu’ils portaient, ce qui a dicté de les faire exploser sur place.

par -
Taïeb Gadhgadhi

Taïeb Gadhgadhi, père de Kamel Gadhgadhi principal suspect dans l’assassinat de Chokri Belaïd, a déclaré qu’il n’a plus revu son fils depuis le décès de sa grand-mère en 2011. Il a ajouté qu’il aurait préféré si les agents de l’ordre l’avaient arrêté au lieu de le tuer lorsqu’ils avaient encerclé la maison de Raoued, rapporte mosaïque fm.

par -
L’opération de Raoued Plage est maintenant terminée

L’opération de Raoued Plage est maintenant terminée, vient d’annoncer le porte-parole officiel du ministère de l’Intérieur, Moghamed Ali Laroui, sur Wataniya1.

Sept terroristes ont été tués , au cours de l’opération, dont probablement Kamel Gadhgadhi dont le cadavre fera l’objet d’analyses génétiques pour vérification de l’identification , a ajouté le porte-parole.

par -
Le président de l'association Dar Al Hadith

Le président de l’association Dar Al Hadith, Cheikh Férid Béji a déclaré, dans une interview parue, au journal « Assarih », dans son édition de ce jeudi, 5 décembre 2013, que l’accusé principal dans le meurtre de Chokri Bélaîd et de l’embuscade de Jbel Chaâmbi, Kamel Gadhgadhi vit encore et se déplace très souvent entre Jbel Chaâmbi, et les frontières tuniso-algériennes.

Et de préciser que les crimes exécutés par Kamel Gadhgadhi ont été recommandés et planifiés par Abou Iyadh, appelant à faire attention à ces groupes qui menacent la sécurité du pays.

par -
Kamel Gdhgadhi

Kamel Gdhgadhi, tueur présumé de Chokri Belaid, a participé à l’égorgement des militaires, à Jebel Chammbi, en juillet dernier, affirme une source sécuritaire citée par Assabah News.

La participation de Gadhgadhi à ce carnage ne fait plus de doute sur la foi des terroristes capturés dans la région.

L‘un des suspects arrêtés, Mohamed Habib Amri, a affirmé, lors de son interrogatoire, que le chef d’Ansar Charia, Abou Iyadh, s’est rendu, à deux reprises, auprès des terroristes à Jebel Chammbi.

par -
Arrêté récemment au pied de Jebel Chaâmbi

Arrêté récemment au pied de Jebel Chaâmbi, Mohamed Habib Al Omari, l’un des terroristes impliqué dans les événements de Jebel chaâmbi a reconnu, selon des informations rapportées par le journal « Attounssia » que Kamel Gadhgadhi, l’un des principaux accusés dans l’assassinat du martyr Belaïd et dont les empreintes ont été retrouvées sur sa voiture, serait caché à Jebel Chaâmbi.

Kamel Gadhgadhi aura, également, des liens avec le dépôt d’armes découvert à El Menihla selon les premiers éléments d’une enquête.

INTERVIEW

Le PDG de la BIAT, Mohamed Agrebi, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs questions dont principalement la stratégie...

AFRIQUE

Des avions de guerre ont bombardé lundi la ville de Derna, ville côtière de l'Est libyen, a annoncé un témoin à Reuters, dans la...

Reseaux Sociaux