Tags Posts tagged with "khomsa d’or"

khomsa d’or

par -
0

La 18ème édition du concours «Khomsad’or» aura lieu le 20 mai courant au siège de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), a annoncé, mercredi, à Tunis, la directrice générale de l’Office National de l’Artisanat (ONA) Asma Medhoyoub. Elle a indiqué, au cours d’une conférence de presse, que le concours, organisé à l’initiative de l’ONA, est une occasion privilégiée pour développer l’habit traditionnel et enraciner l’identité nationale.
Medhyoub a souligné que ce concours a rassemblé plus de 92 professionnels spécialisés dans l’habit traditionnel dont 32 ont été sélectionnés sur fond de la conciliation entre la tradition et la modernité dans les différents modèles d’innovation.
Elle a ajouté que ce concours est ouvert à tous les artisans, créateurs et diplômés des écoles de la mode et du design, en vue de développer le costume traditionnel quotidien féminin et masculin, en s’inspirant de la Jebba, du Kaftan et du mentân (une veste). Le « drapé », soit l’habit inspiré de la « Malia » permettra la création d’un habit de soirée féminin.
La directrice générale de l’ONA a rappelé qu’un accord a été récemment signé entre le ministère du tourisme et de l’artisanat et celui de la formation professionnelle et de l’emploi pour former un groupe des jeune Tunisiens dans le domaine de l’artisanat.
Un membre du jury Samer Ben Amor a indiqué que cette édition oeuvrera à exclure toutes les matières premières consacrées à l’industrie de l’habit traditionnel mais importées de pays tiers, tels que la Chine, afin de préserver l’empreinte tunisienne dans ces créations.
Ben Amor a recommandé de s’inspirer du patrimoine tunisien dans le domaine des habits traditionnels pour créer des modèles de vêtements permettant aux jeunes, femmes et enfants de les porter pendant les différentes occasions. Il a relevé que le concours de la « khomsa d’or » vise à favoriser l’esprit de l’innovation et de la créativité parmi les artisans, créateurs et élèves des écoles de la mode et du design et à développer l’habit traditionnel pour qu’il réponde aux exigences de la modernité.
Ce concours, a-t-il souligné, est une occasion renouvelée pour rendre hommage aux créateurs brillants, présenter leurs travaux et créations dans le domaine du développement de l’habit traditionnel et faire connaître leurs produits dans les différents pays du monde.

TAP

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Bruits de bottes hier mercredi 18 janvier 2017 à la frontière gambienne, où des troupes militaires sénégalaises ont pris position, rapporte l'agence Reuters, aux...

SPORT