Tags Posts tagged with "Kiowa"

Kiowa

par -

La Tunisie et la Croatie sont les premiers pays à recevoir les hélicoptères de combat OH -58D Kiowa retirés du service actif au sein de l’armée de l’air américaine. La  Tunisie retenue dernièrement pour en bénéficier, va utiliser ces appareils  dans la lutte contre les extrémistes islamistes, selon le ministère US de la Défense.

L’armée américaine est en train de céder sur  une période de trois ans  environ 340 hélicoptères monomoteurs  Bell OH -58D  dans le cadre de son « Initiative de Restructuration de l’Aviation » de 2013 aux termes de laquelle les  missions de reconnaissance armée sont transférées aux  hélicoptères d’attaque Apache en combinaison avec des avions sans pilote. Les Kiowas sont mis à disposition au titre des programmes de surplus de défense et des  ventes militaires à l’étranger, et plusieurs pays ont exprimé leur intérêt pour l’avion, selon la même source.

La Croatie est le premier pays à acquérir les surplus de Kiowas, 16 appareils en vertu d’une lettre d’offre et d’acceptation  signée en février dernier.

Début  mai,  l’Agence de coopération en matière de défense et de sécurité relevant du Pentagone ( DSCA ) a informé le Congrès des possibles ventes à la Tunisie d’hélicoptères Kiowa y compris les équipements, la formation et le soutien, un marché estimé à  100 millions de dollars. En vertu d’une notification distincte, la Tunisie a été autorisée à  recevoir 24 appareils OH -58Ds au titre du programme de vente du surplus d’articles de défense.

Les hélicoptères « permettront d’améliorer la capacité de la Tunisie à mener des opérations de sécurité aux frontières et de combat contre les terroristes, y compris Al-Qaïda au Maghreb islamique, l’organisation Daech, et Ansar al-Sharia », souligne la DSCA.

Les  hélicoptères OH -58Ds sont prélevés sur les stocks du 1er escadron de l’Armée, du  17e régiment de cavalerie à Fort Bragg, Caroline du Nord.

 

par -

L’Agence américaine de coopération en matière de défense et de sécurité (DSCA) a approuvé la vente à la Tunisie de 24 hélicoptères de combat OH-58D Kiowa pour un coût estimé à 100,8 millions de dollars.

La vente comprend également des équipements associés, la formation et le soutien, a annoncé la  DSCA mardi.

La Tunisie a demandé 25  systèmes de navigation à GPS embarqué/ inertiel EGI, 24 systèmes de missiles d’alerte (CMWS),  10 missiles Hellfire, et 82 systèmes avancés d’armes de précision à balles réelle (APKWS).

De nombreux systèmes  doivent être installés sur chacun des 24 avions EDA OH-58D, notamment des réacteurs Rolls-Royce, des systèmes radio UHF et VHF, des enregistreurs de données, des transpondeurs, des radars de détection de signal, des récepteurs d’alerte laser, et des lance-roquettes.

La demande comprend également des appareils de vision nocturne, des munitions de différents types pour canons et  missiles  ainsi que des équipements d’essai et de soutien  technique, de communication, de navigation, de  survie, des écrans.

Ce marché a été conclu dans le cadre du Programme d’équipements de  défense excédentaires (EDA) en vertu d’une notification séparée.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

A l’occasion de l’Assemblée générale de Medef International qui s’est tenue mercredi 17 mai 2017, Medef et Medef International ont rappelé la priorité donnée...