Tags Posts tagged with " Le, CNAM"

 Le, CNAM

par -
0
Une convention d’accord a été signée entre le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi, celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et le Conservatoire national des Arts et Métiers.
Cet accord s’inscrit dans le cadre du mois de l’emploi, organisé, du 12 au 30 septembre 2011, à Tunis, sous le slogan « Action emploi, du Nord au Sud ».
Selon  Christian Forestier, l’administrateur général du Conservatoire National des Arts et Métiers,  le Conservatoire national des arts et métiers est un grand établissement d’enseignement supérieur dédié à la formation tout au long de la vie.
Cet établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, doté du statut de grand établissement, le Cnam est placé sous la tutelle du ministre chargé de l’Enseignement supérieur. Situé à Paris, l’établissement public anime un réseau de 28 centres régionaux et de 150 centres d’enseignement. 
Cette implantation lui assure une présence en France métropolitaine et ultramarine, ainsi qu’en Europe et à l’étranger. En effet, il offre des formations développées en étroite collaboration avec les entreprises et les organisations professionnelles afin de répondre au mieux à leurs besoins et à ceux de leurs salariés. 
Il a ajouté que les objectifs de cette convention sont multiples, à savoir le renforcement du cadre de formation professionnelle, le partage des connaissances au niveau de plusieurs domaines. « Nous disposons des formations dans un très large éventail de domaines regroupés autour deux écoles ».
Boris Boillon, ambassadeur de France à Tunis,  a indiqué que la signature de cette convention constitue un défi majeur pour renforcer les liens entre les sociétés civiles ; elle pointe les différents enjeux pour la Tunisie Nouvelle.
 » Je suis très optimiste pour l’avenir du pays, la Tunisie a réalisé sa démocratie, sa dignité. Elle devrait relancer davantage son économie à travers la création des postes d’emploi, où notamment la France a été toujours à ses côtés ».
Il a ajouté que les excellentes relations politiques, la densité de la coopération bilatérale ainsi que les importants flux tant humains que financiers entre les deux pays sont autant d’éléments de nature à marquer le caractère historique et stratégique des relations liant la Tunisie à la France.
Quant à Said Aidi, ministre de la Formation Professionnelle et de l’emploi,  il a affirmé qu’il s’agit d’une étape cruciale concernant la création des opportunités professionnelles  afin de trouver des solutions qui privilégient l’emploi des jeunes. Il faut préparer les jeunes à entrer dans la vie active, il faut  aussi connaître les besoins et donc développer les relations privilégiées avec le monde du travail, les professionnels et les organismes représentatifs des professions ou branches professionnelles.
 Il est, en effet, primordial d’offrir  des spécialisations en partenariat avec les organismes représentatifs des professions ou directement avec les professionnels qui participent à la définition des référentiels mais aussi aux enseignements.
Pour sa part, Refaat Chaabouni, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a salué cette initiative de coopération qui s’inscrit, selon lui, dans la stratégie de développement de l’enseignement des jeunes compétents, et ce à travers l’ouverture sur d’autre modalités de formations offertes par le Conservatoire national des Arts et Métiers. 
Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du Front Populaire Ammar Amroussia a déclaré que les symptômes d’une explosion sociale sont très visibles, notamment avec la montée de la...

AFRIQUE

SPORT