Tags Posts tagged with "le gouvernement"

le gouvernement

par -
0

Selon le site « Le Parisien », le président ivoirien Alassane Ouattara a accepté, lundi, la démission de son Premier ministre Daniel Kablan Duncan et de son gouvernement. Ce remaniement était attendu près d’un mois après la tenue des législatives remportées par la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire.

Attendue, cette démission est sans rapport avec la mutinerie de soldats réclamant une amélioration de leur condition qui a secoué la Côte d’Ivoire ce weekend.

D’après la même source, Daniel Kablan Duncan​​​​​​, qui a été élu député pour la première fois dans la circonscription de Grand-Bassam aux législatives du 18 décembre, a souligné «l’incompatibilité d’être membre du gouvernement et être présent à l’Assemblée nationale» pour expliquer sa démission et celle de son gouvernement qui avait été formé le 12 janvier 2016.

par -
0

Si le déficit pluviométrique se poursuit, d’ici la fin du mois de septembre, le gouvernement sera obligé de rationner l’eau d’irrigation et de donner priorité à l’eau potable, a affirmé mercredi, le ministre de l’Agriculture, des ressources en eau et de la pêche (gouvernement de gestion des affaires courantes), Saad Seddik .
Il a ajouté en marge d’une journée de promotion sur la figue de Djebba, que dans le domaine agricole, la priorité d’irrigation sera octroyée aux cultures stratégiques (tomates, pommes de terre, oignon…), et la satisfaction de 60 et 70% des besoins des arbres fruitiers en eau. Il a mis l’accent sur l’utilisation des réserves stratégiques de l’eau potable dont 300 millions m3 au Nord. Selon Seddik, les réserves d’eau dans les barrages sont estimées, actuellement, à 780 millions, en baisse de 400 millions m3, par rapport à la même période de l’année dernière.

par -
0

Le président du mouvement destourien, Hamed Karoui a indiqué que       le gouvernement est devenu incapable de résoudre certains dossiers brûlants.

Dans une interview parue ce jeudi 14 avril 2016 au journal Assabah, Hamed Karoui a estimé que l’absence de toute harmonie entre les partis formant la coalition au pouvoir était la principale cause de cet échec.

Il a dans le même cadre ajouté que les deux cheikhs à savoir Béji Caid Essebsi et Rached Ghannouchi sont déconnectés de la réalité.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Pour sa première sortie médiatique cette année, la Banque mondiale est optimiste pour la croissance au Maroc. Elle prévoit un taux de 4% en...

SPORT

0
Le bus transportant l'équipe cadets de handball du Stade Tunisien s’est renversé, dimanche 15 janvier, à cause des conditions météorologiques difficiles sur l’autoroute Sousse-Tunis,...