Tags Posts tagged with "le plan quinquennal 2016-2020"

le plan quinquennal 2016-2020

par -

Selon des données officielles, le secteur d’exportation contribue à hauteur de 38,4% au PIB dans une économie nationale ouverte à 87% et où le taux de couverture des exportations par les importations est élevé, en comparaison avec les pays similaires, soit une moyenne de 70% au cours de la dernière décennie. La Tunisie revendique 6000 exportateurs, mais avec une faible présence dans les régions intérieures. Cette faiblesse s’explique par l’absence d’une politique régionale d’exportation et la centralisation des services d’encadrement dans la capitale. Le déficit courant a atteint 7,7% à fin mars 2016 et pourra s’abaisser, pour s’établir à 5,2 % en 2020.

D’après des données fournies par le ministère du Commerce à Africanmanager, les exportations tunisiennes se heurtent à de nombreux obstacles freinant  sa croissance  pour la mise en œuvre du plan quinquennal 2016-2020 .Il s’agit, selon la même source de la modestie de l’infrastructure économique, de l’absence d’une structure pour la promotion de l’offre tunisienne, de l’augmentation  des frais de la production pour quelques secteurs, de l’indigence  du contenu technologique, de l’absence de recherches, du manque d’une stratégie de financement, de l’incapacité de la diversification du marché et du produit, de la lenteur des procédures administratives et de l’augmentation des frais de transport et de la logistique.

Exportation : Des objectifs fondamentaux à atteindre !

Le ministère du Commerce a récemment annoncé qu’il a préparé  en collaboration avec les professionnels du secteur de l’économie , une batterie de mesures visant la promotion des exportations.  Ces mesures permettra  la réalisation d’un taux de croissance oscillant entre 5%  et 8%  pour les exportations des marchandises durant le plan quinquennal 2016-2020.Il s’agit également de développer le  secteur du textile/habillement, d’aider à la reprise des exportations dans le secteur du phosphate et des dérivés et de l’augmentation du nombre d’entreprises tunisiennes opérant dans le marché africain.

par -
Les investissements déclarés dans les industries totalement exportatrices ont enregistré une baisse de 11% passant de 656

Selon les données fournies par le ministère du Commerce à Africanmanager, une batterie de mesures a été mise en place pour atteindre des objectifs fondamentaux visant la croissance des exportations tunisiennes.

Parmi ces mesures,  celles permettant la réalisation d’un taux de croissance oscillant entre 5%  et 8%  pour les exportations des marchandises durant le plan quinquennal 2016-2020, le développement du secteur du textile/habillement, la reprise des exportations dans le secteur du phosphate et des dérivés et l’augmentation du nombre d’entreprises tunisiennes opérant dans le marché africain.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux